Au Luxembourg

13 août 2019 06:59; Act: 13.08.2019 10:01 Print

Faire un feu dans le jardin peut vous coûter cher

LUXEMBOURG - La loi interdit de brûler des déchets végétaux à l'air libre. Les contrevenants s'exposent à de lourdes amendes.

storybild

Les risques d'incendies sont élevés durant l'été au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que la sécheresse a sévi au Luxembourg, le risque d'incendie reste à un niveau élevé dans tout le pays. Les feux qui se sont déclenchés début août au sein de l'usine Kronospan, à Sanem, et quelques jours plus tôt dans un champ à Hamm, en sont la preuve. Dans ce contexte, il n'est pas inutile de rappeler que la loi interdit de brûler les déchets végétaux à l'air libre, que ce soit dans son jardin ou à l'extérieur de sa propriété.

«La loi du 21 mars 2012 interdit l'abandon, le rejet ou la gestion incontrôlée de déchets. Les personnes contrevenantes risquent une amende de 49 à 250 euros, indique Stéphanie Goergen, de l'Unité stratégies et concepts à l'Administration de l'environnement. Si un feu a pour unique but d'éliminer un objet ou une substance non désirée, il est d'office interdit».

L'agriculture, la viticulture et la sylviculture concernées

Chaque année pourtant, de nombreux particuliers au Luxembourg bravent l'interdiction, par ignorance ou inconscience. Ainsi, en 2018, la police a dressé 125 contraventions, dont 21 à 250 euros. L'Administration des douanes et accises, également habilitée à verbaliser, a distribué 82 amendes - dont 56 à 250 euros - entre mai 2018 et mars 2019.

La loi s'applique également aux domaines de l'agriculture, de la viticulture et de la sylviculture. Taille de haies, troncs de vignes, taille de lisières de forêts et autres résidus des travaux forestiers ne peuvent être brûlés, sous peine de recevoir des avertissements taxés pour leurs auteurs.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pierre Henri le 13.08.2019 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    L'interdiction est devenue au fil du temps le principe. Comme la plupart ignore le bon sens et la notion du raisonnable on est obligé de tout interdire et c'est valable pour tout.

  • wullmaus le 13.08.2019 14:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toujours plus d Interdit a Luxembourg. Bientot les résidents,recevront passport de Pays ou Tout y est interdits,sauf travailler,la fermer,et dire. merci chef,que vous etes Bon .!!!:-):-):-)

  • M'emmerde pas. le 13.08.2019 07:23 Report dénoncer ce commentaire

    C'est normal, en période de sécherresse de ne pas jouer avec le feu. Mais tout le monde n'a pas une remarque pour tout transporter à la déchêterie. Avoir un compost, c'est avoir la guerre avec les voisins, avec les souris et les odeurs! Oui au brulage d'octobre à avril!

Les derniers commentaires

  • Fairytale le 13.08.2019 18:01 Report dénoncer ce commentaire

    En période de sécheresse cela relève du bon sens mais au printemps ou en automne un feu maîtrisé ne dégage certainement pas plus de CO2 que tous les gros SUV qui pullulent au Luxembourg ou les camions qui en sillonnent les routes à longueur de temps et lorsque je lis les commentaires qui préconisent d'interdire également les barbecues je me dis qu'il faudrait surtout une loi contre l'intolérance

  • @Géraldine le 13.08.2019 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a 2 ans un de mes voisins à presque mis le feu à la résidence entière à cause de son foutu barbecue.

  • wullmaus le 13.08.2019 14:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toujours plus d Interdit a Luxembourg. Bientot les résidents,recevront passport de Pays ou Tout y est interdits,sauf travailler,la fermer,et dire. merci chef,que vous etes Bon .!!!:-):-):-)

    • Fiona le 13.08.2019 15:36 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d'accord "wullmaus", le principe est d'interdire....peu importe quoi, nos "législateurs", nos "moralisateurs" trouveront toujours le prétexte, ça met de l'argent facile dans les caisses, donc c'est bien ! Le pire c'est que la "populasse" malléable et docile comme des moutons rentre dans ce jeux et se plaint à la moindre occasion .... Ce qui est permis aujourd'hui ne le sera plus demain .... A chaque fois qu'on veut faire quelque chose, on doit d'abord se demander "Mais n'est-ce pas interdit ?" .... de pire en pire !!!

  • jakie le 13.08.2019 14:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voir en '''france '''tous permis 'entre crusne et aumetz ' cela fait ''10 mois que des camions de paillettes sont brûler à longueurs de journée 'et cerise ' dans leurs feu il mette du câble électriques pour récupérer le cuivre. '' pas dire ''.

  • sellig57 le 13.08.2019 12:17 Report dénoncer ce commentaire

    bruler les palettes et les gros dechets sur les chantiers,c'est legal?? vu le nombre,ça doit l'etre...ou les constructeurs ont-ils un passe -droit?

    • Sarahhh le 13.08.2019 14:45 Report dénoncer ce commentaire

      Non ce n'est pas plus légal !! c'est interdit par l'ITM !!