Coronavirus

04 juin 2020 21:03; Act: 05.06.2020 10:31 Print

François Bausch dénonce «les défaillances»

LUXEMBOURG - Le ministre de la Mobilité, François Bausch, a regretté les décisions sans cohérence et sans coordination prises par les pays européens.

storybild

François Bausch dénonce les décisions individuelle des États. (photo: Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre de la Mobilité a déploré les actions individuelles des pays européens durant la crise sanitaire, qualifiant ces décisions non coordonnées de «défaillances frappantes». C'est lors de la troisième conférence avec ses homologues européens à propos de la reprise progressive du trafic, que François Bausch (Déi Gréng) a confié regretter la mise en place «de restrictions sans cohérence et sans coordination entre pays», dans un communiqué transmis jeudi.

Celui qui est également ministre de la Défense a également reproché la fermeture des frontières des pays voisins en insistant sur le fait que le Luxembourg a vécu «une situation d’infection plus favorable que les régions avoisinantes, malgré l’ouverture ininterrompue des frontières».

Concernant la reprise, le ministre Bausch souhaite des règles communes, «le patchwork de mesures disparates qui domine actuellement, ne permettra pas de revenir à des services de transport et de mobilité normaux», indique le communiqué.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jeff le 05.06.2020 06:55 Report dénoncer ce commentaire

    lui, il dénonce beaucoup de chose, mais je n'ai toujours pas compris ce qu'il apportait

  • Imarav le 05.06.2020 09:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La plus grande défaillance c'est de l'avoir nommé ministre puis carrément vice-premier. Personnage imbuvable, complètement inculte, non instruit et totalement incompétent. Lui et son compère Kersch n'ont stricement rien à faire à de tels postes.

  • Étrangère le 05.06.2020 00:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et il était où pour dire ça 2 mois avant ?

Les derniers commentaires

  • Oui c'est encore moi! le 05.06.2020 17:20 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bizarre, mais j'ai de plus en plus difficile de voir sa tête.

  • Supergreen le 05.06.2020 16:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans vouloir être désagréable je dirais que la seule défaillance actuellement c'est...lui-même !

  • luis le 05.06.2020 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il est uniquement bon a manger des croissants au beurre.

  • @François Bausch le 05.06.2020 13:41 Report dénoncer ce commentaire

    Je préfère quand tu nous parles du satellite à 350 million d'euros.

  • luxo le 05.06.2020 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Nos ministres ne se préoccupent que des rentrées fiscales occasionnées par le tourisme à la pompe.