Rentrée au Luxembourg

14 septembre 2020 07:00; Act: 14.09.2020 08:52 Print

Gourdes et bracelets de gel, stars de la rentrée

LUXEMBOURG - Covid-19 oblige, la rentrée des classes de septembre 2020 s'amorce dans une nouvelle normalité. Avec de nouveaux objets très recherchés par les élèves.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Un an plus tôt, vous n'auriez jamais trouvé ces objets à proximité des fournitures scolaires. Mais depuis la crise du Covid-19, mi-mars 2020, la rentrée, aussi, se prépare dans une nouvelle normalité au Luxembourg. À côté des traditionnels cahiers et autres crayons de couleurs, les gourdes sont désormais devenues l'achat indispensable avant de retourner en classe.

«Aucune tendance particulière ne se dessine pour cette année scolaire, on reste dans les grands classiques», nous annonce tout d'abord Mathieu Cadet, responsable de la librairie Ernster à la Belle-Étoile et à Ettelbruck. «Les choses qui peuvent toutefois ressortir, ce sont les gourdes et les boîtes à goûter. Le choix est énorme et cela marche très très bien. Pour sortir du lot, on joue la carte du haut de gamme. On mise sur le qualitatif et cela plaît à nos clients. Compte tenu du contexte "coronavirus", chacun a envie d'avoir ses propres affaires dans son petit sac de pique-nique. On ne partage pas sa propre gourde, par exemple et les enfants vont devoir apprendre à se débrouiller tout seul».

Carton plein pour les cartables

Pour garantir un minimum d'hygiène face aux virus, un accessoire qualifié de «secondaire» a également fait son improbable apparition. «Autour du poignet de votre enfant, il est désormais possible d'accrocher un petit bracelet avec du gel hydroalcoolique», nous précise Mathieu Cadet. «Ce n'est pas une fourniture scolaire, mais cela va permettre aux enfants de se nettoyer les mains régulièrement. On ne vendait pas cet objet l'année dernière. On s'est simplement adapté au contexte actuel en proposant de nouvelles choses. Idem avec les masques».

Concernant les cartables, «c'est simple, autour du 10 septembre, nous n'avons déjà presque plus rien», conclut notre interlocuteur expérimenté. «Lors du post-confinement, on a réduit nos achats et du coup, on a été un peu victimes de notre succès. On ne peut pas dire que nous n'avons plus rien, mais on doit reconnaître que l'on a tout de même beaucoup vendu. On a encore du choix, mais il faut vite se dépêcher».

(fl/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un fonctionnaire le 14.09.2020 10:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Isabel: il faut apprendre à vivre avec, ton gosse tu veux le garder à la maison, sans ses copains pour combien de temps??? Et qui s’en occupera??? Toi? Ou tu es au chômage ou tu glandes rien alors, là c’est facile de parler! Il y en a qui bossent. On doit vivre!!! Avec ou sans Covid 19!!!!

  • MPG le 14.09.2020 07:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour L’argent l’argent c’est de pire en pire !!!!!!!!

  • Nature le 14.09.2020 09:23 Report dénoncer ce commentaire

    Que du plastique..

Les derniers commentaires

  • Al le 14.09.2020 22:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    heureusement vous n'êtes pas ministre

  • Maurizio le 14.09.2020 17:30 Report dénoncer ce commentaire

    Qu'est-ce qu'on a dû inventer pour qu'enfin les gens se lavent les mains !

  • rentrée le 14.09.2020 13:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne rentrée les enfants :)

  • alexo le 14.09.2020 12:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci la nature, du plastique partout

  • Thierry le 14.09.2020 11:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les scientifiques ont prévenus de nombreux morts a venir pour octobre et novembre du a la rentrée scolaire. Mais bon les gens sont aveugles.