Poste européen

25 juin 2020 16:51; Act: 25.06.2020 18:13 Print

Gramegna candidat à la présidence de l'Eurogroupe

LUXEMBOURG/BRUXELLES – Le ministre luxembourgeois des Finances a annoncé jeudi sa candidature au poste européen qui sera renouvelé dans les prochaines semaines.

storybild

Pierre Gramegna veut diriger l'Eurogroupe. (photo: Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

Pierre Gramegna retente sa chance à l’Eurogroupe. Le ministre luxembourgeois des Finances a annoncé jeudi qu’il se portait candidat à cette instance européenne réunissant ses homologues de la zone euro. Jeudi est le dernier jour pour les candidatures, le choix définitif étant annoncé le 9 juillet.

Le nouveau président de l’Eurogroupe, qui prendra la succession du Portugais Mario Centeno, a un rôle central: il préside les réunions mensuelles des ministres des Finances des pays ayant adopté la monnaie unique, dont l'objectif principal est d'assurer la coordination des politiques économiques nationales. Il devra notamment réunir les pays d’Europe, divisés sur la question de la mutualisation des dettes dans le cadre du plan de relance consécutif à la crise actuelle. Pierre Gramegna entend justement «rassembler en étant à l’écoute de tous les collègues» et faire jouer à la fois «la solidarité européenne et la responsabilité nationale», a-t-il indiqué dans sa déclaration de candidature.

Gramegna en favori

Le Luxembourgeois avait déjà porté sa candidature lors du précédent renouvellement, mais Mario Centeno lui avait été préféré le 4 décembre 2017. Gramegna avait notamment pâti du fait que le Luxembourg soit à moins d’un an d’une élection générale, susceptible de lui faire perdre son poste de ministre des Finances et de facto son poste européen. Cette année, celui qui s’occupe des deniers publics depuis décembre 2013, soit la plus longue période parmi les titulaires du poste au sein de la zone euro, fait partie des favoris, d'autant qu'il devrait a priori conserver son poste jusqu'en 2023. L’Espagnole Nadia Calviño et l’Irlandais Paschal Donohoe ont également déclaré leur candidature.

L’instance existe depuis 1998. La première réunion avait d’ailleurs eu lieu au Luxembourg, au château de Senningen. Ce n’est qu’en 2005 qu’un président a été nommé, en la personne de Jean-Claude Juncker, entre 2005 et 2013, alors Premier ministre et ministre des Finances du Grand-Duché.

(jg/L'essentiel avec AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jrdt70 le 25.06.2020 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très juste Angelo51 !!! La politique de nos jours est le trampoline vers des postes qui payent bien !! Rappelez vous le cas de l'ancien ministre Etienne Schneider. Car, où nos politiciens Luxembourgeois vont-ils nous mener ?

  • Hugo Victor le 25.06.2020 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas lui....

  • Unicorn le 25.06.2020 17:21 Report dénoncer ce commentaire

    Il veut faire cela à côté de son poste de ministre rémunéré à temps plein. Il a combien d'activités annexes rémunérées, et il reste combien de temps pour le ministère des finances? 2-3 heures par jour, 15 heures par semaine, 1/3 du temps de travail, 100% de rémunération? Et quand les salariés réclament les 36 voire 30 heures, c'est balayé de la table de discussion, eux aussi voudraient bien avoir des activités annexes rémunérées.

Les derniers commentaires

  • LEONIDAS le 26.06.2020 18:58 Report dénoncer ce commentaire

    Ce Monsieur a promis de s'occuper de intervenir auprès les banques au Luxembourg pour demander la réduction, voir même annulation de frais bancaires !!!! Rien a été faite !!!

  • inadmissible le 26.06.2020 10:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça va le faire : il est discret en plus, il va réussir

  • Jimmy le 26.06.2020 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    C'est un bon type croyez moi. Je pense que c'est le seul type du Gouvernement Bettel qui tien la route... il aurait du faire partie du CSV... Par contre tout le reste n'ont aucune idée de ce qui est être patriotique... et pourtant je suis très très critique envers le moindre défaillance de notre Gouvernement.

  • Questionnement le 26.06.2020 07:24 Report dénoncer ce commentaire

    je me demanderai toujours pourquoi il y autant de politique Luxembourgeois au plus haut niveau de l'europe alors que le pays pèse à peine 0.13% de la population européenne. Ceci n'est pas un jugement de valeur mais factuel. la vérité est ailleurs

    • Dark le 26.06.2020 09:13 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut faire entrer le d’argent "opaque" dans le système...

  • Blanche Neige. le 26.06.2020 07:21 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une blague? Si ce n'est pas une blague, c'est une catastrophe. Ce monsieur n'a pas les capacités.