Fête nationale à Esch

22 juin 2016 18:21; Act: 22.06.2016 18:53 Print

Guillaume et Stephanie ont pris un bain de foule

ESCH-SUR-ALZETTE - Le couple grand-ducal héritier, avec le Premier ministre, a participé aux animations eschoises dès la fin d'après-midi.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

La place de la Résistance s'est progressivement remplie jusqu'à l'arrivée du cortège, vers 17h. Guillaume et Stephanie, Grand-Duc et Grande-Duchesse héritiers, ont ensuite déposé une gerbe au Monument aux Morts avant d'entamer un défilé au milieu des habitants.

«On les a appelés, ils sont venus vers nous», se réjouit Mandy, éducatrice à la maison relais du Brill. Avec elle, une vingtaine d'enfants de 4 à 6 ans ont pu serrer la main et partager quelques mots avec le couple héritier. «Pour eux, c'est comme un rêve, bien sûr qu'ils s'en rendent compte. Et puis la fête nationale c'est symbolique, la majorité des enfants que l'on encadre sont Luxembourgeois mais d'origine étrangère.»

Avec plusieurs ministres

Plus loin, une autre éducatrice souligne l'euphorie liée à l'événement au sein de la population: «On a peint les vitres aux couleurs du pays, j'ai même mis du rouge à lèvre!» À Esch, le Premier ministre et plusieurs ministres, dont Felix Braz ou Lydia Mutsch, accompagnaient Guillaume et Stephanie.

Les associations de Esch ont ensuite gonflé le cortège avant que ne s'enflamme le traditionnel feu de camp et que ne s'éclipsent les «officiels» attendus ailleurs. Mais la fête devait ainsi durer jusque tard dans la nuit.

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Passant le 23.06.2016 23:26 Report dénoncer ce commentaire

    Ils auraient du venir à vélo pour combler de satisfaction Bausch et son "ministère des travaux indéfiniment durables"

  • lol le 22.06.2016 21:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il aurait pu penser à se raser

  • poluix le 22.06.2016 20:56 Report dénoncer ce commentaire

    Le bain de foule est-il plus hygiénique que la douche froide :-)

Les derniers commentaires

  • Passant le 23.06.2016 23:26 Report dénoncer ce commentaire

    Ils auraient du venir à vélo pour combler de satisfaction Bausch et son "ministère des travaux indéfiniment durables"

  • robi le 23.06.2016 16:38 Report dénoncer ce commentaire

    C'est marrant, c'est pas la même foule que d'habitude...ils sont où les cassos ?

  • Roger le 23.06.2016 12:33 Report dénoncer ce commentaire

    Et voilà. La seule chose qu'ils ont pu faire de particulier c'est être nés dans l'opulence de la vie familiale monarchique et les foules les acclament.

  • lol le 22.06.2016 21:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il aurait pu penser à se raser

  • poluix le 22.06.2016 20:56 Report dénoncer ce commentaire

    Le bain de foule est-il plus hygiénique que la douche froide :-)