Au Luxembourg

30 octobre 2020 08:00; Act: 30.10.2020 09:53 Print

Halloween doit se retrancher à la maison

LUXEMBOURG - Covid-19 oblige, pas de déferlement de zombies dans les bars ou de petits vampires à votre porte. Halloween s’est déplacée à la maison.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Contre toute attente, pour Halloween cette année, pas de razzia sur les costumes de Covid-19. «Le déguisement qui plaît bien, c’est celui du médecin français qui a fait le buzz (NDLR: Didier Raoult)», constate Jean-Baptiste Marx, gérant de Party Days, au Luxemboug et en France. Mais de manière générale, on sent que les gens n’ont pas envie de penser au coronavirus, ils veulent se changer les idées», souligne-t-il.

Le gérant a donc vu ses ventes en magasin se maintenir et une hausse de 60% de celles en ligne avec retrait sur place. «Ce qui a un peu changé c’est le public, nous avons eu comme clients beaucoup de jeunes parents avec leurs enfants», note Jean-Baptiste Marx.

«Les masques d’Halloween, c’est une consigne sanitaire respectée»

Avec les fêtes en bars et clubs et le porte-à-porte compromis, «il a été clair que les gens allaient célébrer Halloween à la maison. Nous avons vendu beaucoup plus de décorations de tables, confiseries, préparations pour faire des gâteaux, que les autres années et, bien sûr, des déguisements, accessoires et du maquillage».

«La vie s’est un peu arrêtée, donc la moindre fête est prétexte à se retrouver même si c’est en petit comité. Et avec les masques d’Halloween, c’est une consigne sanitaire respectée», souligne le gérant.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lucas le 30.10.2020 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    Cette fête commerciale qui n'a aucun sens... Bref, bien content que personne sonne à ma porte cette année...

  • Marthe le 30.10.2020 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui restez chez vous les petits. Trop de risque dans les echanges de bonbons

  • Oui le 30.10.2020 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui, manquerait plus que ça

Les derniers commentaires

  • Oui le 30.10.2020 12:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui, manquerait plus que ça

  • ViDevi le 30.10.2020 11:43 Report dénoncer ce commentaire

    Oui effectivement cet année n'est pas comme une autre..moi pour halloween j'ai décidé de cacher des bons dans un parc pas loin de chez moi. Les enfants,déguisés pourront y aller ensemble avec quelque copains de classe afin d'y chercher les bonbons :)

  • Marthe le 30.10.2020 09:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui restez chez vous les petits. Trop de risque dans les echanges de bonbons

  • mimi le 30.10.2020 09:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le porte à porte pour Halloween n’as pas été officiellement interdit c’est regrettable certain parents inconscients on bien l’intention d’envoyer leur enfants faire du porte à porte . Je suis contrainte de préparer un panneau désolé pas Halloween ici

  • Lucas le 30.10.2020 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    Cette fête commerciale qui n'a aucun sens... Bref, bien content que personne sonne à ma porte cette année...

    • @Lucas le 30.10.2020 15:23 Report dénoncer ce commentaire

      En effet. Pour le déguisement, on a la "Fuesend", et pour les bonbons en porte-à-porte le "Liichtmesdag". Pas besoin d'Halloween, importation d'Amerique.