Solidarité face au Covid

25 février 2021 10:00; Act: 25.02.2021 10:10 Print

«Ici au Portugal, le Luxembourg est un frère»

LUXEMBOURG/EVORA - Une équipe de quatre soignants du Luxembourg est partie aider un hôpital au Portugal, débordé par l'afflux de patients Covid.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Je ne me sens pas comme un ambassadeur, mais comme un simple médecin qui affronte, avec ses collègues, la pire crise sanitaire qu'aucun de nous n'ait jamais connue». Médecin en immuno-allergologie et urgentiste au CHL, le Dr Samuel Luyasu est depuis dimanche à Evora, au centre du Portugal.

Après le Dr Modesta Dargeviciute et l'infirmière Filomena Silva Costa, arrivées le 14 février, il a complété avec Monica Almeida Valente, l'équipe envoyée par le Luxembourg pour aider le Portugal, débordé par l'afflux de patients Covid. Un secours précieux pour un hôpital épuisé. «La pression a baissé», confie la présidente de l'Hopital Esperito Santo d'Evora, Maria Filomena Mendes. «Début janvier nous avions 120 patients Covid. Plus de deux fois plus que le pire scénario planifié. Et 17 en soins intensifs». De taille moyenne, l'hôpital «n'a pas les ressources humaines des grands. Toute aide est importante. La pression reste forte».

«Des patients très malades et pas très âgés»

Au total, 225 patients déjà y sont morts du Covid. À ce jour il y a 35 patients Covid et onze en soins intensifs, où œuvrent les Luxembourgeois pour quinze jours. En anglais ou en portugais, ils se sont vite intégrés, confrontés à «des patients très malades et pas très âgés», dit le Dr Luyasu. «J'ai quatre enfants et ma femme a soutenu ma venue ici. Cette mission est l'occasion de montrer à nos enfants quel héritage de l'Europe nous voulons leur laisser». Pour lui, «la crise est une occasion de montrer que la solidarité à travers l’Europe n’est pas un vain mot». Depuis son arrivée, il a surtout été impressionné par le travail réalisé dans cet hôpital «pour adapter les structures et les méthodes de travail en si peu de temps. On sent très fort la solidarité des équipes de soins de divers horizons et spécialités. Cela m’inspire beaucoup de respect et d’humilité».

La présidente Maria Filomena Mendes retient aussi le symbole. «Le Portugal et le Luxembourg sont proches à bien des niveaux depuis des décennies. Dans le cadre de la solidarité européenne, le Portugal regarde vers le Luxembourg avec l'attachement d'un frère. Et les frères sont toujours bien accueillis».

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • réalité le 25.02.2021 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à tous ces médecins et infirmiers, les portugais auraient fait la même chose pour le Luxembourg et il faudrait arrêter avec certains commentaires négatifs et qui plus est ne servent à rien. La vie n'est pas une question d'argent ou de profit mais simplement d'humanité. En tout cas c'est comme ça que l'on devrait penser.

  • NainsJoyeux le 25.02.2021 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    Beau geste du Luxembourg, les medecins sont très compétents car ils se forment dans de bons CHU europééens... voilà un exemple de solidarité européenne. De plus d'ici 10 ou 20 ans, les 2 cultures n'en feront plus qu'une.....

  • JDCJDR le 25.02.2021 18:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu m‘étonnes...

Les derniers commentaires

  • le moderateur le 28.02.2021 21:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tous cas vive le Luxembourg

  • le moderateur le 28.02.2021 03:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg et le frère du Portugal oui c est sur tous les portugais sont au Luxembourg c est leur pays maintenant il y a qu a voir au travail comment il s entraide pour que ce soit un des leurs qui soit embauché mais heureusement que sa ne fonctionne pas toujours comme sa sans haine sans rancune juste une information

  • luxo le 26.02.2021 10:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Difficile d’évoquer une entraîne mutuelle lorsque l’on compare le nombre de luxembourgeois qui sont partis aider le Portugal avec les milliers de Portugais qui vivent chaque année aider à la construction du Luxembourg

    • @luxo le 26.02.2021 14:23 Report dénoncer ce commentaire

      Difficile aussi de ne pas evoquer vos commentaires populiste

  • luxo le 26.02.2021 10:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ici les Portugais sont une main d’œuvre que l’on méprise en évitant d’utiliser le portugais comme troisième langue après le français et l’allemand.

    • @luxo le 26.02.2021 14:25 Report dénoncer ce commentaire

      Contrairement a vous ils se sont mieux integrer et nous leurs sommes tres reconnaissants pour ca

    • Sacré Luxo le 26.02.2021 16:47 Report dénoncer ce commentaire

      Allez dire ca aux nombreux Portugais de seconde ou troisieme generation, qui se sont parfaitement intégrés parlent les 2 langues administratives ainsi que la langue nationale et qui aujourd’hui travaillent en nombre a l’etat... administrations , police.. communes etc.. bref tout ce que vous Luxo vous méprisez! Sans compter tous les Portugais qui sont aujourd’hui a la tete d’entreprises de constructions ;0) Quand qq’un comme vous parle de mépris on ne peut que en rire!! Y a pas plus hypocrite!!!

  • Dalton le 26.02.2021 09:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @luis normal tous les docteur et infirmières portugais son au Luxembourg mais retournent pour 5000 €