Salon du vintage

04 décembre 2021 08:05; Act: 04.12.2021 12:50 Print

«Ici on aime Chanel, Dior et Yves Saint Laurent»

LUXEMBOURG - Le Salon du vintage, prévu samedi et dimanche à Luxexpo The Box, surfe sur la vague de l’économie circulaire.

storybild

Le vinatge, ce sont des pièces d’au moins 20 ans, de belle qualité et qui ont marqué une époque. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

«L’attrait pour le vintage est nostalgique, esthétique et de plus en plus écologique. Le public cherche à redonner une seconde vie aux objets dans une logique d’économie circulaire», relate Laurent Journo, organisateur du Salon du vintage, qui débarque samedi et dimanche à Luxexpo The Box.

«Avec les profonds changements du mode de production au tournant 2000, il existe actuellement en circulation assez de vêtements pour habiller la planète pendant cinq générations», avance-t-il. Le vintage a ses tendances. Le public luxembourgeois «est extrêmement friand de Chanel, Dior et Yves Saint Laurent», constate Laurent Journo. Il y en aura donc beaucoup sur le salon.

«La tendance 70 se perd»

«Les millennials et la génération Z s’intéressent au mobilier des années 80 et 90. La tendance 70 se perd, alors que les produits de cette époque se raréfient». Quant au total look, «il n’est plus d’actualité. Les gens aiment incorporer une pièce forte dans une tenue ou un intérieur plus sobre».

Comment se définit le vintage? «Ce sont des pièces d’au moins 20 ans, de belle qualité et qui ont marqué une époque». Les années 2000 et 2010 deviendront-elles à leur tour vintage? «Oui, ces époques ont leurs pièces iconiques, comme le sac baguette», conclut Laurent Journo.

(Séverine Goffin/L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marcel aymé le 04.12.2021 12:54 Report dénoncer ce commentaire

    Pour vivre heureux contente toi de peu !!

  • Big Foutage le 04.12.2021 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    Comment officialisé un salon des recéleurs.... Paiement en espèces SVP Madame...Of course Monsieur, cela m'arrange aussi....

  • pffff le 04.12.2021 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui s’habillent vraiment avec chanel Dior… ne vont pas dans les salon vintage

Les derniers commentaires

  • une femme le 05.12.2021 08:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Salon où l’entrée est chère pour ce que c’est! J’étais très déçue et je sais que je ne reviendrai plus les prochaines années! Bravo à la personne qui bosse au marketing en tout cas, les pubs vendent du rêve pour rien ????????

  • DOP@MIN le 04.12.2021 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais c’est quoi le raisonnement de certaines personnes? Jalousie, envieux, malsain et bêtise à profusion c’est les contenus du cerveau de certains au quoi d’autre? Neurones en panne au tout simplement masturbation en panne, vue que vous vos parlez et regardez sur réseau interposé?

  • Tendence tik tok le 04.12.2021 19:00 Report dénoncer ce commentaire

    rien issu des années 2010 à aujourd'hui ne vaudra jamais un rond. Une période ou le tik tok, les selfies et le m'as tu vu et liké est la seule valeur.ou les influenceuses ont un public, toute créativité, classe ou qualité est perdue

  • pffff le 04.12.2021 17:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui s’habillent vraiment avec chanel Dior… ne vont pas dans les salon vintage

  • mike le 04.12.2021 15:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le Covid !