Emploi au Luxembourg

21 septembre 2018 09:00; Act: 21.09.2018 10:57 Print

Il devra veiller sur vos données personnelles

LUXEMBOURG - Depuis mai, le règlement européen sur la protection des données personnelles permet à de nouveaux métiers d'arriver sur le devant de la scène.

storybild

Comprendre le cadre légal, échanger sur les bonnes pratiques en matière de protection des données est un job à temps plein.

Sur ce sujet
Une faute?

Il y a quelques années encore, l’évocation de métiers comme Community Manager ou professionnel en protection des données personnelles paraissait saugrenue. Aujourd’hui, ces nouveaux métiers sont pourtant bel et bien devenus des réalités.

Les premiers à occuper ces nouveaux emplois ont essuyé les plâtres en apprenant sur le tas. Mais en cette rentrée, le Luxembourg Lifelong Learning Center propose une nouvelle formation destinée aux «professionnels en protection des données personnelles».

Sandra Grunewald, coordinatrice à la Chambre des salariés, explique l’objectif de ces cours du soir. «Les personnes visées sont celles ayant en charge la protection des données. Le but de la formation est de partager des outils de travail et de faire connaître les acteurs de la place. On veut professionnaliser ces postes». Le cours comporte six modules de 25 heures. Des juristes et des spécialistes de la Commission nationale de la protection des données interviendront pour un diplôme reconnu par le ministère de l’Éducation nationale.

Plus d’infos: www.lllc.lu

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jack Sparrow le 21.09.2018 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    ...et le tout sécurisé par un mot de passe du genre "1234" lol!

  • si si le 21.09.2018 17:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui DOnc peut veiller sur la protection vie privée ? A savoir apres 8 h ( 40h Maximum 48 h) de travail l employeur n a plus le droit de s'incruster dans notre vie PRIVÉE Et respecter les 15 mm de pause minimum par jour pour notre vie privée svp

  • popopolux le 21.09.2018 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellent!!

Les derniers commentaires

  • si si le 21.09.2018 17:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qui DOnc peut veiller sur la protection vie privée ? A savoir apres 8 h ( 40h Maximum 48 h) de travail l employeur n a plus le droit de s'incruster dans notre vie PRIVÉE Et respecter les 15 mm de pause minimum par jour pour notre vie privée svp

  • Man le 21.09.2018 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que tu sais pas vraiment de quoi tu parles... Si c’était si facile, pourquoi ne le fais tu pas ? La data protection et la sécurité de l’information sont des domaines très complexes. Je t’invite à t’y intéresser ... avant de parler.

  • Jack Sparrow le 21.09.2018 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    ...et le tout sécurisé par un mot de passe du genre "1234" lol!

  • popopolux le 21.09.2018 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellent!!

  • HEHE le 21.09.2018 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    De bonnes planques pour se toucher la nouille. Entre glander sur facebook/twitter et faire des rappels sur le fait de ne pas laisser trainer sa carte de sécu sur la photocopieuse... gros programme!!

    • bobo énervant le 21.09.2018 15:17 Report dénoncer ce commentaire

      C'est sur qu'avec des réflexions comme ça, on ira loin. C'est super constructif