Au Luxembourg

26 juin 2020 06:59; Act: 26.06.2020 13:45 Print

Il entre au pub sans porter le masque et se fait molester

BEAUFORT - Un résident qui travaille dans un restaurant de Beaufort a essuyé la colère des clients d’un pub où il était entré démasqué.

storybild

Michele a été molesté après avoir oublié de mettre son masque en entrant dans un bar. (photo: Pexel/image prétexte)

Sur ce sujet
Une faute?

Certains citoyens sont très tendus dès qu’ils croisent quelqu'un qui ne porte pas son masque. Michele, résident depuis 8 mois au Luxembourg, en a fait l’amère expérience le dimanche 14 juin au soir, après sa journée de travail dans un restaurant.

«On travaille toute la journée avec le masque», explique l’Italien. Régulièrement, il va au café en face du restaurant où il travaille. Ce jour-là, vers 21h, il traverse la rue pour aller acheter des cigarettes à son collègue. Son service terminé, il avait tombé le masque et n’a pas pensé à le remettre pour entrer dans le bar. «J’y vais régulièrement, tout le monde est gentil. Mais là, une personne m’a regardé et a crié "le masque, le masque"». Le serveur démasqué s’excuse et, confus, met la main devant la bouche pour aller vers la machine à cigarettes. «La propriétaire du pub et d'autres clients l'ont détourné de moi. Puis en sortant, j'ai discuté avec la propriétaire. Pendant que je parlais, un deuxième client est revenu par derrière et m'a frappé à l'épaule de deux coups de poings».

«Que la police me défende»

«J’aurais compris qu’on me fasse la remarque, ou même qu'on m'insulte, mais pas qu’on s’en prenne physiquement à moi. Mais elle était calme parce qu’on les attendait! Je dois faire quoi, la prochaine fois, me faire justice moi-même? J'aurais pu faire de gros dégâts en frappant un vieil homme ivre. J'ai préféré que la police me défende». Finalement, la situation s'étant calmé les agents n'interviennent pas.

Contactée par L'essentiel, la police grand-ducale a confirmé avoir eu vent de l'affaire. Michele a d'abord composé le numéro d'urgence 113. Puis «des agents locaux ont rappelé la personne (NDLR: Michele) afin d'avoir plus d'informations et de détails», explique une porte-parole de la police. «Le citoyen leur a expliqué que la situation s'était réglée par elle-même et qu'une intervention de la police sur place n'était pas nécessaire». Le policier au téléphone a toutefois expliqué à Michele qu'il pouvait passer le lendemain au commissariat pour porter plainte. Michele a préféré s'en abstenir, pour laisser toute l'histoire dans le passé.

(jw/th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • tof le 26.06.2020 07:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et que faire des personnes qui prennent régulièrement les transports en commun sans masque ... lorsqu'on leurs fait la remarque on se fait insulter et on reçoit des doigts d'honneur et évidemment les chauffeurs ne bronchent pas comme on leurs à demandé !

  • Zorro le 26.06.2020 07:21 Report dénoncer ce commentaire

    l'alcool toujours mauvaise conseillière

  • Carlos le 26.06.2020 07:35 Report dénoncer ce commentaire

    Les émotions comme la peur entre autres affectent l'être humain et il peut perdre toute raison et avoir un comportement sauvage. L'alcool, ou drogues mélangés ne font qu'accélérer se processus. Observez les gens quand ils sont dans des états émotionnels, vous constaterez qu'il sont pas très intelligents à ses moments là.

Les derniers commentaires

  • Limite mais jouable le 27.06.2020 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    S'il avait porté plainte, le vieux aurait pu essayé de plaider la légitime défense.

  • Résumé le 27.06.2020 08:35 Report dénoncer ce commentaire

    Finalement tout se résume en une question simple......Le défaut de port de masque est-il potententiellement un risque pour autrui ?

  • Phil. le 26.06.2020 19:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les excités qui étaient dans ce bar, ils font comment pour picoler avec un masque ?

    • Jeremy Rettigner le 27.06.2020 11:57 Report dénoncer ce commentaire

      Je me pose la même question.

    • Rigolo le 27.06.2020 12:41 Report dénoncer ce commentaire

      Avec une paille ? C'est le plus raisonnable...

  • Liliane le 26.06.2020 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Wall Street ils vont tous le choper alors ça fera du ménage tous les abrutis vont disparaître.

  • robert le 26.06.2020 18:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excatement.