Au Luxembourg

05 mars 2019 08:00; Act: 05.03.2019 09:44 Print

Il faut parler trois langues pour conduire aux CFL

LUXEMBOURG - Les langues sont indispensables pour les conducteurs de train, comme d’autres critères.

storybild

Conduire un train CFL est ouvert à tout résident de l'Union européenne. Et des tests sont à passer.

Sur ce sujet
Une faute?

La chaîne d'info belge RTL a relayé des témoignages de conducteurs de train de la SNCB évoquant des trucages au niveau des entretiens linguistiques. Informations que la compagnie ferroviaire belge dément. Les langues restent un critère essentiel nécessaire à la bonne conduite.

Au Grand-Duché, c'est également le cas, et le trilinguisme est de rigueur: français, allemand et luxembourgeois doivent être parlés, dans toutes les situations, mais ce n'est pas la seule exigence du métier.

Connaissances techniques

«Nous recrutons, formons et suivons les conducteurs selon le Règlement grand-ducal en vigueur», précise un porte-parole des CFL. Le texte reprend toutes les aptitudes nécessaires au profil, comme le fait de posséder une vision normale des couleurs.

Suite à une formation, le candidat devra avoir des connaissances techniques allant des différents types d'engins moteurs existants, en passant par les fondements de la physique, jusqu'aux principes fondamentaux de l'électricité.

Pour figurer parmi les retenus, un niveau de secondaire est requis. Les entretiens comptent plusieurs étapes, dont un examen psychologique, médical avec un test des fonctions sensorielles et linguistiques. 60% de réussite aux tests doivent être atteints pour être retenus.

(Marine Meunier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cupidon le 05.03.2019 08:40 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui ne sont pas contents n'ont qu'à bosser pour la SNCF / SNCB ou le DB.... ne me dites pas que vous venez au Luxembourg seulement pour l'argent ? Nous fonctionnons sur base de trois langues au Luxembourg, ceux qui ne sont pas contents peuvent soit faire usage de leur matière grise en apprenant de nouvelles langues soit choisir un autre métier.

  • Maus le 05.03.2019 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et pourquoi faut-il pas parler le luxembourgeois? C'est la langue national du pays, où faut-il arrêter de parler le français en france et l'allemand en allemangne, car ils savent parler l'anglais non?

  • ladeux le 05.03.2019 09:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    salut la cloche. nos trains passent les frontières avec nos chauffeurs. nous allons en Allemagne, en France et en Belgique. donc, nous devons.parler les 3 langues. tu te rappel l'accident de beuysingen en Belgique? le premier parlait français et l'autre flamand.... le nombre de morts pour une mauvaise compréhension.... ça y est? le film revient?

Les derniers commentaires

  • HRCo le 05.03.2019 18:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour différencier une feu rouge d’un feu vert, faut parler 3 langues, je comprends pas les rageux ! Et sinon les documents servant de base à la formation des conducteurs sont en quelle langue?

  • Full-Ice le 05.03.2019 17:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai une cousine qui habite en Suisse dans le canton Italien et bien à l’école ils doivent obligatoirement apprendre les 3 langues du pays, Italien, Français et Allemand. Allez parler Français en Flandres et vous verrez. Chacun est libre chez soi d’imposer ses règles, où on les acceptent ou on va ailleurs !!

  • Steph le 05.03.2019 16:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah au moins 1 qui essaye d'apprendre. Heureux de lire ce commentaire.

  • Jean le 05.03.2019 16:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont fonctionnaires.

  • tabasco le 05.03.2019 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le luxembourgeois parlant parfaitement le français ne fait pas partie de la majorité au Luxembourg, même si le français est enseigné à l’école, même les enseignants ont parfois des problèmes

    • Fred le 05.03.2019 18:12 Report dénoncer ce commentaire

      @ tabasco: Les enfants ne commencent réellement à avoir un cours en langue Française qu'à partir de la 3ème primaire vers 9 ans. Avant cela les cours sont essentiellement en Allemand avec explication en luxembourgeois.