Syndicat au Luxembourg

25 septembre 2018 16:41; Act: 25.09.2018 20:46 Print

«Il faut voter pour renforcer l’État social»

LUXEMBOURG - L’OGBL a procédé à une comparaison des programmes des partis, à moins de trois semaines des élections législatives.

storybild

André Roeltgen, au nom de l'OGBL, a distribué les bons et les mauvais points aux partis. (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Officiellement, l’OGBL «ne s’est allié à aucun parti», rappelle André Roeltgen, président de l’OGBL, à l’occasion de la conférence de presse organisée à l’issue du comité national, mardi. Mais dans les faits, certains collectionnent les bons points quand d’autres font face aux critiques acerbes du syndicat.

Au niveau global, l’OGBL invite les électeurs à «voter pour renforcer l’État social, ce qui signifie au minimum un maintien des prestations familiales, davantage d’équité fiscale et salariale, mais également la pérennisation du système de sécurité sociale». André Roeltgen rappelle également le défi d’une société sans carbone.

Le DP dans le viseur

Sur des points plus précis, comme l’indexation des salaires, l’OGBL regrette «des propositions un peu confuses de certains partis». Si le LSAP et Déi Gréng sont salués pour «leur soutien à une augmentation de 10% du salaire minimum», la proposition du DP de procéder à des allègements fiscaux ne convainc pas.

Concernant la sécurité sociale, l’OGBL a demandé «un éclaircissement» au CSV, sur l’idée de réforme de l’assurance pension. «Les socialistes et les Verts ont eux promis de ne pas s’y attaquer, et même de trouver de nouvelles sources de financement», se félicite le syndicaliste.

La charge la plus violente d’André Roeltgen a visé le DP sur la question du temps de travail: «La flexibilité proposée reprend à 250% les revendications du patronat. Nous ne les laisserons pas toucher aux conventions collectives», conclut-il.

André Roeltgen, président de l’OGBL, au micro de L'essentiel Radio:

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • message à ces malentendants le 25.09.2018 19:56 Report dénoncer ce commentaire

    Parlons de justice sociale! Cela passe aussi par une juste répartition de la pression fiscale. Hors, aucun parti n'évoque une indexation des seuils de tranche d'imposition qui n'ont plus été relevés depuis des années. Conclusion: une ponction fiscale accrue à charge des individus tandis qu'on recommande à nouveau de baisser le taux de l'Isoc. La classe moyenne qui commence dès le seuil des 3500 € est délaissée au profit des riches et des allocataires sociaux. Et qui s'en soucie …? On est juste là pour payer des impôts et être exclus des avantages sociaux

  • Anonyme le 25.09.2018 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Verda...l écart se creuse...et bcp trime au Lux ...j espère q les jeunes qui vont voter voteront le changement...

  • ginoboni le 25.09.2018 18:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si les syndicats seraient plus intéressés par les électeurs à part pour leurs élections, le gouvernement aurait plus de mal à imposer ses volontés .

Les derniers commentaires

  • Luxo le 26.09.2018 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    Vous jalousez ceux qui reçoivent des aides sociales, moi je jalouse les multinationales qui ne payent pas d'impôts au GDL . Et je n'aimerai pas être obligé d'aller voir une assistante sociale pour trouvé un logement et payé son loyer. Si l'OGBL défendait tous les travailleurs elle n'accepterai pas que les fonctionnaires voient leurs panier repas doubler , mais pas ceux des ouvriers.

    • OGBL appartient au socialiste le 26.09.2018 13:49 Report dénoncer ce commentaire

      La différence est que les syndicats des fonctionnaires font un meilleur travail et les syndicats des fonctionnaires sont neutre. ( CGFP + FGFC + Landesverband) Tandis que l'OGBL ou LCGB font un très mauvais travail et ces 2 syndicats appartiennent à des parties politique. OGBL = socialiste LCGB = CSV

    • Jalousie le 26.09.2018 14:59 Report dénoncer ce commentaire

      OGBL : comment tendre la main sans travailler et se voir victimise. Luxo lui il jalousie tout et tout le monde ... surtout en se faisant passer pour un resident illumine.

  • proteger qui le 26.09.2018 11:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui le Luxembourg Est Très social Et aide les riches

  • proteger qui le 26.09.2018 11:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La recette pour gagner : DÉMOCRATIE : le soucis c est que Si vous balancez la vérité vous risquez un procès au pénal pour " diffamation " car eux ont de l argent pour prendre des avocats Et ont des relations et préféreront diffamer Et calomnier en vous accusant de diffamation calomnie plutôt que faire face à leurs responsabilités . Ils font ce qu ils veulent en somme ! Ensuite qui va vous protéger? Si vous n avez pas d argent pour un avocat ? ogbl fait dans le droit du travail PAs le pénal Les plus courageux qui balancent risquent leur réputation prison amende Et de perdre droit de travailler malheureusement mais il faut ces gens sinon les " choses" n auraient jamais changé Ou ne changeront pas

  • proteger qui le 26.09.2018 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Frank : 20 000 habitations vide pour les donner vite à 11 migrants !? Lucidité quand tu me tiens .. aller DOnc faire un tour les foyers pour migrants , la vérité c est pas PAs ce que vous croyez . Encore une fois le rmg est une dette que les gens devront rembourser un jour ( ex Si ils achètent un bien Ça sera pour l état ) et généralement les migrants sont des travailleurs ex l ex yougoslavie ils ont des métiers construisent une vie des maisons etc et s intègrent comme les portugais italiens

  • proteger qui le 26.09.2018 10:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En cas de violence sexuelle et violence tout court fait par le patron a son employée . Est ce que la Femme aura le droit à un avocat pour la défendre si elle a cotisé plus de dix ans par exemple dans un syndicat ? Ou vont ils lui faire signer un papier qu elle n aura jAmais le droit de mettre son employeur au tribunal ? ( n oublions pas que Femme abusée Est vulnérable ) juste le droit de se taire en échange de " licencient abusif + un mois de salaire pour dommage !? Est ce de la sorte que les femmes Sont protégées de ces inhumains qui abusent de ces femmes qui ont peur de perdre leur job ?

    • Quel rapport ? le 26.09.2018 14:54 Report dénoncer ce commentaire

      je ne vois pas le sujet ici. Faut pas tjrs extrapoler