Emploi au Luxembourg

11 octobre 2019 09:00; Act: 11.10.2019 10:16 Print

«Il n'est jamais trop tard pour retourner à l'école»

LUXEMBOURG - Insatisfait de son ancien travail, Sébastien Detti (37 ans) a décidé de reprendre les études pour effectuer un changement de carrière.

storybild

Sébastien Detti travaille depuis sept ans en tant que chauffagiste.

Sur ce sujet
Une faute?

«Je n'étais plus satisfait avec mes conditions de travail à la Poste. J'ai alors décidé de suivre la voie de mon père, qui était chauffagiste», raconte Sébastien Detti, désigné meilleur apprenti du Luxembourg 2017. Après onze années à la Poste en France en tant que chef d'équipe de distribution, c'est à l'âge de 37 ans que Sébastien a décidé de changer de carrière. «Au début, j'étais intérimaire dans une entreprise de chauffage. Pour obtenir un contrat, il me fallait d'abord un diplôme», explique le résident de Réhon, en France.

Le père de famille retrouve alors le chemin de l'école, au Lycée technique du Centre, au Limpertsberg, dans la capitale, où il se rendait deux fois par semaine pour assister aux cours. Son diplôme d'aptitude professionnelle (DAP), il l'a décroché avec brio en 2017. «Il n'est jamais trop tard pour retourner à l'école. Le DAP offre de réelles opportunités d'embauche car on reste sur le terrain», ajoute celui qui est actuellement en dernière année de brevet de maîtrise.

Depuis, le quadragénaire travaille en tant que technicien chez Marques Confort, à Foetz. Là où il se sent désormais «entièrement épanoui».

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gromper le 11.10.2019 12:04 Report dénoncer ce commentaire

    chapeau un courageux qui a du mérite

  • Alberto le 11.10.2019 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo ! Si le plaisir dans le travail est là, cela ne peut qu'être bénéfique pour l'entreprise.

  • ouioui le 11.10.2019 10:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ils m ont dit il faut maîtriser l allemand niveau c1 ( universitaire) pour faire un dap

Les derniers commentaires

  • Nath le 11.10.2019 15:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est n importe quoi ! j en suis à ma 2eme formation au Luxembourg , formation que je fais en Français... on m avait laissé le choix entre l allemand et le français mais étant plus à l aise en Français j ai choisi cette langue ...

    • Waitingformypension le 11.10.2019 18:03 Report dénoncer ce commentaire

      Il y a les formations qualifiantes et toutes les autres ...

  • le psy le 11.10.2019 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi aussi !!!

  • mad le 11.10.2019 14:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est depuis 4ans que je veux me former mais mes collègues me déconseillent genre tu vas trouver un salaire pareil d’ici où? Mais c’est décider , je vais faire cette formation .

  • cerise le 11.10.2019 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo bel exemple

  • Réorientation le 11.10.2019 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Idem, je voulais faire des formations mais ne parlant pas allemand, impossible. Je suis allée me former en France et j'espère pouvoir monter mon projet.