Coronavirus au Luxembourg

25 mai 2020 21:00; Act: 26.05.2020 11:47 Print

«Il ne sera pas obligatoire de donner son nom»

LUXEMBOURG - Alors que le pays se déconfine un peu plus cette semaine avec l'ouverture des restaurants, le Premier ministre a évoqué le traçage des individus.

storybild

Fin avril, le Premier ministre Xavier Bettel avait déjà présenté un plan de traçage numérique.

Sur ce sujet
Une faute?

Au Luxembourg, il ne sera pas obligatoire de donner son nom et son numéro de téléphone au restaurant ou encore dans les lieux de culte, ont indiqué le Premier ministre, Xavier Bettel, et la ministre de la Santé, Paulette Lenert. «Pour le moment, on n'a pas de base de données, ce n'est pas prévu ici, a expliqué Xavier Bettel, lors d'une conférence de presse ce lundi. Cela n'est pas prévu par notre modèle et cela ne sera pas une obligation. On a décidé d’en rester au traçage analogue». La protection des données personnelles étant une des priorités du Premier ministre.

Xavier Bettel et Paulette Lenert, ministre de la Santé, ont dévoilé de nouvelles mesures prises ce lundi avec la réouverture des restaurants et cafés, pour éviter la propagation du virus alors que se profile une nouvelle phase de déconfinement. À l'heure actuelle, plusieurs formes de traçage de personnes sont en cours de développement dans d'autres pays, dans le but d'établir les connexions entre ses utilisateurs et alerter les contacts de ceux qui seront infectés.

Fin avril, le Premier ministre Xavier Bettel avait déjà présenté un plan de traçage numérique, un traçage manuel, sur base du volontariat, et non un pistage généralisé et automatisé.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sophie le 26.05.2020 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    Non au traçage sous toutes formes qu'elle soit, non aux droits de la liberté bafouées. Cela commence toujours par du volontariat et cela devient du définitif surtout en état d'urgence , de peur. De toute façon, il faudra apprendre à vivre avec le virus comme nous l'avons fait avec le Sras, le H1N1, la grippe, le VIH. SVP Monsieur Bettel, au nom du respect de la vie et de la liberté.

  • Pourquoi faire ? le 26.05.2020 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi cela sert-il ? puisque l'épidémie s'eteint gentiment, comme toutes les épidémies, et des chercheurs de Chicago ont démontré cela il y a moins de deux semaines ? Il n'y a plus que ceux qui essaient de maintenir le stress de la population, pour leur imposer plus facilement un vaccin des big Pharma, qui continuent à brasser de l'air.

  • evident le 26.05.2020 09:54 Report dénoncer ce commentaire

    La CNIL Française à dit OK ... pour ma part JAMAIS je ne téléchargerai cette application

Les derniers commentaires

  • Trop tard le 26.05.2020 19:25 Report dénoncer ce commentaire

    L'app de traçage a été installée à votre insue sur tous les smartphones : chemin pour Android "Paramètres > Google > Notifications d'exposition au COVID-19"

    • porcinet le 26.05.2020 21:17 Report dénoncer ce commentaire

      exacte avec le nouvel update de iOS il y est intégré, Ce n'est même pas caché, c'est dans le descriptif de l'update

    • ouioui le 27.05.2020 15:10 Report dénoncer ce commentaire

      ... moi je fais réglage - google ... j'ai rien ...

  • Se regarder en face ! le 26.05.2020 15:57 Report dénoncer ce commentaire

    Big pharma, Big data, traçage et manipulation de la population... pleins de grands mots venant de la bouche de ceux qui passent à étaler leur vie sur les réseaux sociaux !

  • Frida Humpapa le 26.05.2020 14:15 Report dénoncer ce commentaire

    Manquerait plus que cela, monsieur Bettel. De toute façon vous savez déjà tout de nous, ne faites pas semblant, cela me rend furax...parce que on nous prend pour des cons et cela aussi ne va pas durer.

    • Unicorn le 26.05.2020 14:30 Report dénoncer ce commentaire

      en plus j'ai mon dossier au SRE(L), pour avoir fait des voyages à Moscou...

  • Unicorn le 26.05.2020 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    Petit exemple sur la valeur de données de la vie privée, du respect des administrations et communes. Allez voir sur guichet.lu les adm. qui ont consulté vos données, et demandez à celles qui n'ont pas à priori de justifications, des explications et attendez-vous à des réponses bidon. Et puis une administration vous demande une information (p.ex. l'origine de votre compagnon) qui parait discriminatoire, vous la refusez sur base de la protection de la vie privée, et bien l'adm. refusera votre demande, ou même pire, les contributions vous infligent une amende, faute de compléter leur dossier...

    • Frida Humpapa le 26.05.2020 14:16 Report dénoncer ce commentaire

      100% D'accord.Bien vu!

  • Hugo Victor le 26.05.2020 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ tonton B... vous avez totalement raison... mais j’ai l’impression que tout le monde devient fou.... peu importe la classe sociale et d’âge !!!