Enquête au Luxembourg

02 juillet 2020 11:01; Act: 02.07.2020 11:51 Print

La mère de la petite Bianka jugée pour meurtre

PÉTANGE - Début juillet 2015, Bianka Bisdorff, âgée d'un mois, disparaissait et n'a jamais été retrouvée. L'instruction est maintenant terminée, la mère va être jugée.

storybild

Le parquet entend saisir la chambre du conseil d’un réquisitoire en vue d’un renvoi de la mère de l’enfant devant une chambre criminelle.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est l'une des affaires les plus intrigantes de ces dernières années au Luxembourg. Le 2 juillet 2015, le parquet de Luxembourg ouvrait une information judiciaire pour cause de disparition inquiétante d'un bébé, Bianka Bisdorff, née le 6 juin la même année. L'étang de Linger, près duquel la mère a été aperçue pour la dernière fois avec le nourrisson, avait été en partie vidé et passé au peigne fin par des plongeurs. Les maisons alentours ont également été fouillées, sans résultat là non plus.

Quelques heures après la disparition de son enfant, la maman avait été placée en détention provisoire à la prison de Schrassig. Avant d'être remise en liberté provisoire en septembre 2016. Cinq ans tout juste après les faits, et alors que la petite fille n'a jamais été retrouvée, la Justice luxembourgeoise indique ce jeudi que «l’instruction judiciaire a été clôturée fin 2019». «Après analyse approfondie du dossier, le parquet entend saisir la chambre du conseil d’un réquisitoire en vue d’un renvoi de la mère de l’enfant devant une chambre criminelle du même siège», lit-on dans un communiqué. Sans précision pour l'instant sur la date d'un procès.

Dès le 9 juillet 2015, l’information judiciaire avait été étendue à des faits qualifiés d’infanticide, de meurtre, de violations ou privations envers un enfant en dessous de 14 ans et de délaissement d’enfant.

(nc/L'essentiel)