Collectif Youth for Climate

14 novembre 2019 09:20; Act: 14.11.2019 11:52 Print

Ils appellent la BEI à lâcher les énergies fossiles

LUXEMBOURG - Une vingtaine de militants de Youth for Climate se sont rendus ce jeudi matin, devant la Banque européenne d'investissement, pour l'interpeller sur le climat.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Il était à peine 8h du matin, ce jeudi, qu’une dizaine de jeunes militants du collectif Youth for Climate, munis de leur pancartes, étaient déjà devant la Banque européenne d’investissement (BEI), boulevard Konrad Adenauer, au Kirchberg. Leur objectif: se faire entendre par le conseil d'administration de l'institution, réuni ce jeudi matin, autour des futures actions à prendre en faveur du climat.

«Je vais rater des cours mais ça vaut la peine», estime Elisa, 17 ans, élève à l’International school of Luxembourg. «Nous voulons montrer à ceux qui prennent des décisions importantes concernant le futur de notre climat, que nous sommes là. Nous les voyons et nous sommes au courant de leurs démarches», poursuit la lycéenne. Le message des jeunes militants était clair. Ils veulent décourager la BEI d’investir dans les énergies fossiles.

Aux alentours de 8h30, ils étaient une vingtaine à sillonner entre les bâtiments de la Banque européenne d’investissement. Énergiques et infatigables, ils ont répété leurs slogans «Fossil Free EIB», «Hey Ho, Fossil fuels got to go» et «On veut des lois pour le climat». «Mon père travaille ici. Il m’a juste demandé de ne pas faire de pancarte affichant "Papa pourquoi tu travailles ici?"», a souri une des militantes. «Il est d’accord que je proteste et que je m’engage», assure la jeune fille.

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bobo le 14.11.2019 10:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le pire c'est que leurs parents y travaillent certainement

  • A. Ramirez Jr le 14.11.2019 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il est urgent d'en finir avec les fossiles.

  • Bobo énervant le 14.11.2019 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Le climat est devenu un motif pour tout!

Les derniers commentaires

  • Mosquito51 le 14.11.2019 19:30 Report dénoncer ce commentaire

    ça fait plus de six mois que la BEI a officiellement annoncé qu'ils allaient stopper le financement fossile. Ces petits boutonneux feraient mieux de lire la presse plutôt que de regarder Netflix.

    • @Mosquoto51: ils ne sont pas si le 14.11.2019 20:22 Report dénoncer ce commentaire

      ignorants que cela. Car contrairement à vous, ces petits boutonneux savent que la BEI a juste fait une proposition pour fin 2020, venant de sa direction. Mais qu'elle doit encore soumettre au comité, composés des ministres de finances, cette proposition. Et ceux-là, dans leur majorité, ne veulent pas abandonner ces projets fossiles. Vous comprenez ?

    • Mosquito51 le 15.11.2019 15:29 Report dénoncer ce commentaire

      Vous êtes moins bien informé que moi. Le conseil d'administration a approuvé l'abandon du fossile

  • fauxcils le 14.11.2019 19:14 Report dénoncer ce commentaire

    Il est urgent d'en finir avec les fossiles, oui, les décideurs fossiles qui ne veulent pas changer de modèle...

  • Daniel le 14.11.2019 17:53 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est bizarre, c'est que l'on parle ici de mineur qui sèchent les cours et qui reprennent sans aucune réflexion un message +ou- "écolo court termiste" : "le pétrole c'est pas bien". Je me pose la question de savoir s'il n'y a pas détournement de mineur dans ce cas ? voire même s'ils se sont fait laver la tête par je ne sais pas qui ?

    • @Daniel le 14.11.2019 18:22 Report dénoncer ce commentaire

      Les mineurs réfléchissent bien plus souvent aux conséquences climatiques que les adultes, qui eux, sont fixés sur leur portefeuille et ne vient les choses qu'à court terme. Donc ne vius en faites pas pour eux.

  • luxfdp le 14.11.2019 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement qu'on utilise l'energie propre de cattenom ici au lux

    • @luxfdp le 14.11.2019 17:47 Report dénoncer ce commentaire

      On n'utilise pas l'énergie de Cattenon ici au Luxembourg.

  • Jakie le 14.11.2019 15:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais vraie ''cette canicule ''nous coûte la peau des ' fessées la clim tourne du matin aux soir'' soleil stop vite la pluie !!