Transport à Luxembourg-Ville

04 mars 2014 16:17; Act: 04.03.2014 17:28 Print

Ils défendent leur projet de téléphérique

LUXEMBOURG - Georges Feltz et Mathias Foehr veulent relier la gare au Kirchberg via un téléphérique. Une idée originale, présentée fin février, qu'ils ont davantage détaillé ce mardi.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Fin février, Georges Feltz et Mathias Foehr surprenaient tout le monde en proposant de relier la gare au Kirchberg grâce à un téléphérique. Une idée originale qui a fait beaucoup parler d'elle et qui continue à faire son petit bout de chemin. Jusque-là, on savait que le projet visait à mettre en place 50 cabines qui circuleraient toute la journée au-dessus de l'Alzette et cela pour un coût total de 40 millions d'euros.

Ce mardi, les deux concepteurs nous en disent un peu plus. Ces cabines permettraient de faire transiter 5 000 personnes chaque heure entre le Kirchberg et la Gare pour une durée de trajet moyenne de 8 minutes (contre 13 pour le tram). Pour ce faire, «le point de départ à la Gare sera construit directement au-dessus des quais de la gare et donc très facilement accessible». Avec la mise en place éventuelle de ce «Seelbunn», une réorganisation des bus est à prévoir. Les lignes qui assurent le même parcours (comme les RGTR ou les Eurobus) seront «aménagées voire supprimées» de manière à réduire le débit actuel des autobus.

François Bausch n'est pas convaincu

Georges Feltz, ancien chef de service des autobus de la Ville de Luxembourg, et Mathias Foehrn, ingénieur, tiennent à leur idée. Pour eux, «c'est un changement de paradigme». «Le tram remplace une infrastructure par une autre, le téléphérique urbain s'ajoute», assènent-ils dans ce communiqué. Un prix relativement minime, un trajet plus rapide que le tram, une plus-value touristique, pratiquement pas d'embouteillage... Leurs arguments ne manquent pas.

Pourtant, François Bausch, le ministre des Infrastructures, n'était pas convaincu quand le projet a été présenté. «Ce moyen de transport ne résout pas nos problèmes de mobilité. Nous aurons un outil très efficace au Kirchberg que sera l’arrêt ferroviaire "Pont Rouge" qui nous permettra non seulement d’amener les gens en provenance du Sud, mais également du Nord», avait-il commenté à L'essentiel.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • JOAO MAXADO le 04.03.2014 19:31 Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg commence à imiter le portugal; travaux pharaoniques qui permettront d'accroître le déficit public. toutes ces œuvres (aussi les responsables) sont sur investigations du parquet car personne justifie où il passait l'argent public et l'ue (ce qui est également donnée par le Luxembourg). Le téléphérique est un bon exemple de la réussite de Luxembourg; Intelligent Solutions! le téléphérique ne servira pas pour ceux qui ont des vertiges mais excellente pour le tourisme. je vais faire plusieurs tours sur le telepherique et de voir ce que j'ai raté dans les dérniéeres.

  • Roi du gachis le 05.03.2014 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    allez hop... pondons encore une idée farfelue avec des projets décénals à la traine. De l autre coté on a pas trouvé mieux que de ne plus remplacer les ampoules de l éclairage public pour gagner 750 milles. Ils devraient lourder que 3 de ces rois des ministères et les 750000 seraient déja rentabilisés...et ca chaque année !

  • ceraphyn le 04.03.2014 19:38 Report dénoncer ce commentaire

    Et un prolongement jusque Thionville, pour les frontaliers.

Les derniers commentaires

  • Roi du gachis le 05.03.2014 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    allez hop... pondons encore une idée farfelue avec des projets décénals à la traine. De l autre coté on a pas trouvé mieux que de ne plus remplacer les ampoules de l éclairage public pour gagner 750 milles. Ils devraient lourder que 3 de ces rois des ministères et les 750000 seraient déja rentabilisés...et ca chaque année !

  • Maestrop le 05.03.2014 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    On ne sortira jamais de cette spirale infernale, celle du projet fou, à n'importe quel prix, du moment que l'on se souvienne du ministre qui l'a pondu. La politique est trop sérieuse pour la laisser à n'importe qui. Tant qu'il n'y aura pas de compte à rendre de manière personnelle, tout sera possible.Pas de souci, les éponges fiscales seront là pour absorber les déficits.

  • Capitaine Kirk le 04.03.2014 21:04 Report dénoncer ce commentaire

    N'avez vous jamais vu cette série de films de "l'entreprise", (années 70) des films assez ridicules qui se passent dans l'infini de l'univers parmi les étoiles les plus fantaisistes et en traversant le et les temps. A part ça il y avait un truc quand même bien. Ils se sont mis dans une cabine et ils ont été "beamé" à un autre endroit en quelques secondes. Un nuages de points apparaissait dans la cabine et ils ont été transporté ailleurs. Le meilleur étai qu'il pouvait choisir leur destination. Instaurons ce système et le problème sera résolu

  • ceraphyn le 04.03.2014 19:38 Report dénoncer ce commentaire

    Et un prolongement jusque Thionville, pour les frontaliers.

  • JOAO MAXADO le 04.03.2014 19:31 Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg commence à imiter le portugal; travaux pharaoniques qui permettront d'accroître le déficit public. toutes ces œuvres (aussi les responsables) sont sur investigations du parquet car personne justifie où il passait l'argent public et l'ue (ce qui est également donnée par le Luxembourg). Le téléphérique est un bon exemple de la réussite de Luxembourg; Intelligent Solutions! le téléphérique ne servira pas pour ceux qui ont des vertiges mais excellente pour le tourisme. je vais faire plusieurs tours sur le telepherique et de voir ce que j'ai raté dans les dérniéeres.