Marche au Luxembourg

08 décembre 2018 17:36; Act: 08.12.2018 17:51 Print

Ils étaient tous «plus chauds que le climat»

LUXEMBOURG - Malgré la pluie et les rafales de vent, ils étaient plus de 1 500 à marcher pour le climat à Luxembourg-Ville.

Sur ce sujet
Une faute?

«On est plus chauds que le climat»! Tel était le slogan des manifestants présents à la marche pour le climat à Luxembourg-Ville, ce samedi après-midi.

«La Terre est en danger depuis des lustres et au niveau politique ça ne bouge pas du tout. Nous sommes ici pour leur montrer que nous pensons à l’avenir ainsi qu’aux générations qui viendront après nous», explique Tom, 25 ans, manifestant à la marche. «Chaque geste individuel aidera à avancer et à améliorer la situation. Mais nous comptons notamment sur les actions européennes. Le changement climatique est une cause urgente», ajoute son amie Claire, 24 ans.

Malgré les conditions météorologiques rudes, ils étaient environ 1 500 à marcher du parking Glacis jusqu’à la Chambre de députés. Les manifestants sont sortis munis de sifflets et même des casseroles, tout pour faire un maximum de bruit et attirer l’attention des passants. Des pancartes étaient également au rendez-vous.

L'alarme du climat

«Nous exigeons que le gouvernement luxembourgeois et l’Union européenne adoptent l’objectif de 58% de réduction des gaz à effet de serre d’ici 2030. Nous comptons aussi sur une vraie justice climatique et sociale au niveau planétaire», a rappelé Brice, un des organisateurs de la marche, devant la Chambre de députés où la foule de manifestants s’était réunie. «Le financement public pour la transition écologique via la politique de la Banque Centrale européenne est une urgence qu’on ne peut plus repousser», a-t-il ajouté.

Après avoir déclenché «l’alarme du climat», les manifestants ont tenu une minute de silence en hommage des victimes du changement climatique. Une «Agora citoyenne» a eu lieu par la suite, où 120 secondes de parole étaient accordées à ceux qui souhaitaient s’exprimer sur le sujet.

Diaporama: Ils étaient tous «plus chauds que le climat»

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 08.12.2018 23:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous venus pour marcher et tout le monde roule avec des SUV, prend l‘avion etc ... laissez-moi rire!

  • Julien. le 08.12.2018 22:55 Report dénoncer ce commentaire

    La maison Terre est en train de brûler. La pluie fine d'aujourd'hui ne va pas suffire à éteindre l'incendie. Pendant que la maison brûle, l'Humanité prend l'apéro sur la terrasse, le dos bien au chaud, Alors que le brasier attaque le 1er étage, menaçant déjà la structure générale. Bref, il y a urgence à agir. Fort. Vite.

  • Amaury le 08.12.2018 23:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu’est ce qu’un transport propre selon vous à part le vélo ? Même l’électrique n’est pas propre.

Les derniers commentaires

  • LuxThill le 10.12.2018 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait arrêter d’écoper la mer avec un gobelet. Mais ça, personne ne le fera. Le trafic maritime mondial, ce sont 35 millions de tonnes de CO2 par seconde! Les avions 25 millions de tonnes. Alors nos quelques voitures qui se comptent en centaines en grammes/100 km . Cherchez l’erreur...

  • sycloux le 10.12.2018 06:43 Report dénoncer ce commentaire

    Le réchauffement du au pet des bovin des animaux,et le notre snif

  • ConseilDuSoir le 09.12.2018 23:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien de faire des marches pour la bonne cause mais je propose que tous ceux qui ont marcher vendent leur grosse cylindrée et n'aie plus qu'un véhicule par ménage.

  • partage le 09.12.2018 23:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas une société avec une sécurité alimentaire ?

  • partage le 09.12.2018 23:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Écosystème .tous ensemble Plantons des légumes herbes fruits partout partout dans les parcs , en villes à chaque coin de rue sur nos balcons dans nos jardins..communiquons partageons