Braderie à Luxembourg

03 septembre 2018 12:03; Act: 04.09.2018 09:35 Print

Ils étoffent leur garde-​​robe à petits prix

LUXEMBOURG - Les clients sont nombreux à la grande braderie, à Luxembourg, ce lundi, pour faire leurs achats de la rentrée.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

Rhabiller les enfants pour leur retour en classe, c'est un peu le mot d'ordre de la grande braderie ce lundi dans la capitale. Certains magasins affichent des remises jusqu'à 70%. «Les clients rentrent de vacances, ils n'ont pas beaucoup d'argent pour les achats de la rentrée scolaire, la braderie leur permet de profiter de petits prix et nous on écoule les stocks, en faisant un bon chiffre d'affaires», souligne un commerçant en streetwear.

À côté des groupes de lycéens en congé, les parents accompagnés de leurs enfants sont une part non négligeable de la foule de clients de la braderie. Julien, 37 ans, de Luxembourg-Ville, fait ainsi essayer des chaussures à sa fillette. «On a besoin de deux paires, commente-t-il. Je suis venu tôt avec la petite car c'est là qu'on fait les meilleures affaires et cet après-midi, la maman prend le relais», sourit-il. Carmen, 36 ans, de Luxembourg-Ville également, est venue avec son jeune garçon et la même mission que Julien. «On vient tous les ans pour acheter des vêtements en vue de la rentrée, c'est notre tradition», souligne-t-elle.

D'autres clients, eux, flânent à la recherche d'un éventuel coup de cœur. C'est le cas de Caroline, 29 ans, de Luxembourg-Ville. «Je suis travailleuse indépendante, mon cabinet est vide car mes clients sont à la braderie, note-t-elle. Je suis donc venue aussi». La plupart des clients n'ont pas vraiment de budget. «En même temps avec des pantalons bradés à 10 euros, on ne risque pas de faire de folie», commente Marianna, 18 ans, lycéenne.

Pour les clients, le mot d’ordre c’est de faire des achats pas chers avant la rentrée.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JDCJDR le 03.09.2018 12:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec la collection automne-hiver 1997...

  • Jambons ? le 03.09.2018 14:14 Report dénoncer ce commentaire

    Cora city concorde, des prix qui ont pris 30% samedi, pour des pubs affichant -10% pour le week-end braderie

  • NIceGuy le 03.09.2018 15:39 Report dénoncer ce commentaire

    quel cirque. 150.000 personnes qui vont perdre leur temps à dépenser de l'argent dans des vêtements just pour avoir qqch de "neuf". Mais se plaignent après qu'ils n'ont pas d'argent pour payer leur factures... et... oui je me plains de ces personnes... car on ne peux pas ignorer ce mouvement..

Les derniers commentaires

  • coucou le 03.09.2018 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette année une braderie bien décevante, qui avec les ouvertures dominicales et pré solde et promotion toute l’année perd de son sens.... dommage !

  • coucou le 03.09.2018 21:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chez Bram c’est à chaque fois augmenter les prix pour les solder par la suite !

  • polo le 03.09.2018 21:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quand des gens heureux.....

  • RourouLePigeon le 03.09.2018 19:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le principe de la Braderie est sympa a la base. malheureusement il s'agit d'un événement d'inactifs (lundi) et on se demande si cela vaut la peine de bloquer tout un quartier pour des affaires que seule un neanderthal trouvera sympa ou des objets chinois qu'on trouve 15 fois moins cher sur le net.

  • twinky le 03.09.2018 19:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    d'accord avec vous. je n'ai jamais pu profiter de cette braderie car je bosse toute les années.