Jonk Gréng

06 août 2014 09:52; Act: 06.08.2014 12:43 Print

«Ils l'ont fumé, ils le diabolisent, on le légalise»

LUXEMBOURG - C'est avec ce slogan que les Jonk Gréng militent en faveur de la légalisation du cannabis au Luxembourg. Ils veulent d'ailleurs organiser un débat public sur la question.

storybild

Les Jonk Gréng réclament surtout l'organisation d'un débat public sur la légalisation du cannabis. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Fin juillet, les jeunes du DP défrayaient la chronique en demandant une légalisation de la marijuana pour usage personnel et médical, à partir de 18 ans, et sous contrôle de l'État. Une prise de position à contre-courant de celle du parti démocrate. Les Gréng n'ont par contre jamais caché leur soutien à la légalisation du cannabis. Un soutien que les jeunes du parti réitèrent ce mercredi avec le slogan: «Ils l'ont fumé, ils le diabolisent, on le légalise».

Au-delà de la légalisation, les Jonk Gréng réclament surtout l'organisation d'un débat public «constructif et sans polémique» sur la question. Ils organisent d'ailleurs une table ronde en automne. «Une discussion autour du cannabis est urgente, car dans notre société l'usage du cannabis est encore mal vu par beaucoup», écrivent-ils dans un communiqué. Les jeunes écolos veulent évoquer lors de cette table ronde la question de la prévention de la dépendance mais aussi les conséquences économiques d'une possible légalisation.

La légalisation peut en effet rapporter gros aux États. Ainsi le Colorado, qui est devenu le premier État américain à légaliser le 1er janvier la production, la vente et la consommation de cannabis à des fins non médicales, a gagné 3,5 millions de dollars en taxes en janvier.

(FR/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Claudus le 06.08.2014 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    A peine rentré de vacances que je retrouve mes débats préférés... Bon sérieusement, ces "jeunes" et ce "parti" "pensent" (oui cela aussi est entre guillemets) que la priorité N°1 du moment au GDL c'est le cannabis? Parce qu'on ne les entend pas autant pour le reste je trouve. Mais bon je dois être l'un des ces reac' déjà trop vieux pour préféré la sécurité, la logique, ma famille, .... à la drogue!

  • Alain Deloin le 07.08.2014 23:54 Report dénoncer ce commentaire

    Il nous manquait plus que ça... On va ou dans ce pays? Une république bananière sans banane habitée par des hydrocéphales argentés qui maintenant vont se shooter en toute légalité... En effet ce pays est bel et bien en voie de sous-développement... C'est navrant, mes sieur les politique vous avez tous bousiller... Un jour l'addition va arrivée et la note sera salée...

  • Inculte le 06.08.2014 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    L'alcool est une molécule destructrice pour le corps, la nicotine est un alcaloïde comme la morphine et l'heroine le sont aussi et ceux-ci ont aucun effet thérapeutique, l'alcool est un désinfectant justement pour sa force destructrice, tandis que le THC (cannabis) n'est pas un alcaloïde, n'est pas destructeur pour le corps, il a certes des effets psychotropes (si on éxagère avec la dose) il calme, n'irrite pas et surtout possède une force anti-inflammatoire et des vertues thérapeutiques... Mais Schuuuuuut, il faut pas le dire au public...

Les derniers commentaires

  • Anonymen Anonymiker le 15.08.2014 16:02 Report dénoncer ce commentaire

    le probleme de la jeunesse n'est pas le cannabis, c'est en efait le manque de discipline. on dit qu'on a le droit de faire ce qu'on veut et on adapte l'attitude de rebel mais les consequences n'interessent personne et donc...on fait les memes erreurs que dans le passe. on a le droit de faire avec notre corps ce qu'on veut et c'est exactement pour ca qu'on ne devrait pas en faire ce qu'on veut mais plutot penser a notre fierte et notre valeur commes etres-humains.

  • pop le 08.08.2014 03:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pragma ça me fait plaisir qu'il y ait qqn qui prenne la responsabilité de parler des lourdes conséquences possibles du cannabis sur le développement de certaines maladies mentales.

  • Alain Deloin le 07.08.2014 23:54 Report dénoncer ce commentaire

    Il nous manquait plus que ça... On va ou dans ce pays? Une république bananière sans banane habitée par des hydrocéphales argentés qui maintenant vont se shooter en toute légalité... En effet ce pays est bel et bien en voie de sous-développement... C'est navrant, mes sieur les politique vous avez tous bousiller... Un jour l'addition va arrivée et la note sera salée...

    • muller jacques le 08.08.2014 15:59 Report dénoncer ce commentaire

      c'est pas dans votre culture, sa vous fait quoi si y'en a qui ce shoot avec du canna alors qu'il ya plus d'alcoolique ? vous confonder trop cannabis avec la cocaine ! celle ci pousse dans la nature et desolé un shooté marche mieux qu'un bourré, oui ceux qui prennent la voiture sous l'effet c'est impardonnable mais critique pas aant d'avoir essaier

  • Think Again... le 07.08.2014 16:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @nonyme: Quand tu voudras l'ami ;). Dans quelques mois espérons-le. Quand les dirigeants changerons la loi et qu'ils transformerons des lieux sélectionnées en Coffeshops ;). Une petite précision.: Si un jour on a nos Coffeshops pour résidents Luxembourgeois, il faut absolument que ça soit comme aux Pays-Bas. C'est à dire, pas d'alcool dans un Coffee!!! Toutes boissons possibles, mais PAS d'alcool!!! Celui qui veux boire sa bière ou se saouler, il n'a qu'à aller dans un café qui est depuis toujours approprié à ça.

  • carlos le 07.08.2014 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    dans ce pays, on peut aller se shooter tranquillement sans se faire emmerder par les flics, mais dès que tu fumes un pétard, c est bon pour le poste pendant 2 heures........