Au Luxembourg

17 septembre 2020 09:00; Act: 17.09.2020 09:51 Print

Ils montent sur scène pour parler du Covid

LUXEMBOURG - Samedi, les jeunes talents du festival On Stéitsch exprimeront beaucoup de sentiments sur le coronavirus.

storybild

Sur ce sujet
Une faute?

«Lors du confinement, la maison de jeunes d’Esch était fermée, nous sommes allées répéter notre chorégraphie au parc Gaalgebierg», relatent les trois sœurs Mónica, 16 ans, Ana, 18, et Ângela, 19, et leurs amies, Lara, 15, et Leah, 18. Sous le nom Afrosisters, elles danseront samedi au On Stéitsch, organisé aux Rotondes par le Service national de la jeunesse. «On a hâte de voir comment le public à Luxembourg va réagir!», commentent-elles.

On Stéitsch est une plateforme pour jeunes artistes, mais cette 13e édition, intitulée «Pas sans mon masque», sera particulière. Deux scènes sont prévues, en extérieur, de 14 h à minuit, et beaucoup de jeunes ont choisi d’exprimer leur vécu et leur ressenti face au Covid. «Le confinement a été du temps que j’ai pu prendre pour moi et me concentrer. On a échangé par Skype pour la musique», apprécie ainsi Rhadigia, 33 ans, du projet de slam Corona Love. Pour Leandro, 18 ans, du projet parallèle de la maison de jeunes d’Esch Crazy Corona Times, la situation a été plus difficile. «Je n’aimais pas être enfermé, sortir voir mes amis me manquait».

L’expo «Voyage au bout du confinement» dans la Rotonde aussi a eu un effet thérapeutique. «Nos jeunes et leurs amis ont pu exprimer leur ressenti, en photos, dessins, poèmes, vidéo», soulignent les psychothérapeutes du Service Impuls.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vdv le 17.09.2020 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais on rigole la , ils savent quoi sur le COVID ??

  • MPG le 17.09.2020 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non non c’est bon on a déjà assez de problèmes sur le Covid-19

  • pralin le 17.09.2020 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est déjà de trop , sur le covid, on doit apprendre à vivre avec , mettez plutôt les masques .

Les derniers commentaires

  • Réaliste le 17.09.2020 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mettez les masques inutiles pour montrer votre soumission.

  • VGO le 17.09.2020 14:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    De plus en plus ridicule cette pseudo pandémie

    • NoSMarty le 18.09.2020 18:28 Report dénoncer ce commentaire

      177 infections ce jour, sur 4.181 tests: 4,23% ! Vous trouvez cela ridicule ?

  • vdv le 17.09.2020 13:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais on rigole la , ils savent quoi sur le COVID ??

  • pralin le 17.09.2020 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est déjà de trop , sur le covid, on doit apprendre à vivre avec , mettez plutôt les masques .

  • MPG le 17.09.2020 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non non c’est bon on a déjà assez de problèmes sur le Covid-19

    • @MPG le 17.09.2020 13:39 Report dénoncer ce commentaire

      oui exactement comme la restriction de nos libertés!