Banque au Luxembourg

30 mai 2017 19:11; Act: 31.05.2017 11:14 Print

ING dévoile son nouveau siège en face de la gare

LUXEMBOURG - La banque ING Luxembourg a inauguré son nouveau siège ce mardi, où elle a réuni près de 800 de ses collaborateurs en face de la gare dans la capitale.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

Moquette au sol, salles de réunion lumineuses aux sièges vintage, auditorium de 120 places, terrasse panoramique, œuvres d'art, environnement de travail digitalisé... Et, un peu partout, des touches d'orange vif, la couleur caractéristique de la marque au lion. Après un chantier de 2 ans et demi, le nouveau siège luxembourgeois d’ING a été officiellement inauguré ce mardi après-midi.

La banque d'origine néerlandaise, présente depuis 55 ans au Grand-Duché, a pris ses quartiers pile en face de la gare de Luxembourg-Ville, en lieu et place de l'ancienne galerie Kons. «Quand ce quartier a été évoqué, j'ai observé quelques froncements de sourcils, a reconnu Colette Dierick, CEO d’ING Luxembourg. Mais nous avons misé sur les possibilités de transport et le développement du quartier».

800 collaborateurs

Près de 800 collaborateurs jusqu'alors dispersés sur quatre sites ont été réunis au sein du même établissement, par vagues successives, lors du mois d'avril. Un regroupement synonyme d'efficacité pour Colette Dierick. «Il y a plus de rapidité dans les prises de décision. Pour celles qui devaient se faire en équipe, on devait prendre rendez-vous, se déplacer en voiture, etc. Rien ne pouvait se faire à l'improviste. Maintenant, c'est possible», assure-t-elle.

Le bâtiment, qui comporte une agence bancaire, coûte au final un loyer plus élevé que les anciens sites réunis. «Mais on avait des bâtiments vétustes, amortis. Ici, on paie un peu plus mais cela vaut la peine, pour le bien-être des gens», souligne la CEO qui voit aussi en ce nouveau siège un atout en termes de recrutement.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ex chômeur le 31.05.2017 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au moins, ils n'ont pas copié / collé les autres banques en prenant leur quartier au Kirchberg. Pile poile en face de la gare, donc c'est tout bénéfique. Pour ceux qu'ils ne veulent pas s'en passer de la vouture le P&R Bouillon est tout près.

  • shooter le 30.05.2017 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est donc à cela tous les frais dont celui de 3 euros quand on fait un retrait au guichet.....

  • N'est-ce pas le 30.05.2017 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    C'est la crise pour les banques...

Les derniers commentaires

  • Victime de la nouv mode :) le 31.05.2017 10:33 Report dénoncer ce commentaire

    la nouvelle tandence......, sorry mais cela parait tellement bas de gamme malgré les prix que cela coute. aucun gout, aucune elégance, chez Roller c'est encore plus beau......

    • Elisa le 31.05.2017 12:42 Report dénoncer ce commentaire

      C'est vrai que ça fait vraiment cheap.

  • Ex chômeur le 31.05.2017 07:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au moins, ils n'ont pas copié / collé les autres banques en prenant leur quartier au Kirchberg. Pile poile en face de la gare, donc c'est tout bénéfique. Pour ceux qu'ils ne veulent pas s'en passer de la vouture le P&R Bouillon est tout près.

  • Jempy le 31.05.2017 00:33 Report dénoncer ce commentaire

    L'initiateur d'ING Gare était le CEO d'ING Luxembourg, Rik Vandenberghe. Le chantier a été réalisé par BESIX. Rik Vandenberghe, entretemps retourné chez ING Belgique pour y devenir son CEO, a démissionné d'ING (et ceci en pleine tourmente avec des gros licenciements chez ING Belgique), pour devenir le CEO de BESIX depuis fin mars 2017.

    • Crimée est russe le 31.05.2017 08:24 Report dénoncer ce commentaire

      Depuis 2014.

    • Jempy le 31.05.2017 09:25 Report dénoncer ce commentaire

      @Crimée : Faites Google et renseignez-vous ! BESIX communique le 13/01/2017 : "Rik Vandenberghe sera le nouveau CEO du Groupe BESIX ... Le Groupe BESIX ne lui est pas inconnu puisqu’en 2004, Rik Vandenberghe a été le conseiller financier du groupe lors de son opération de MBO. Par ailleurs, à la tête du département « Real Estate Finance » d’ING Belgium, Rik Vandenberghe a suivi de près les développements du groupe, notamment à travers le financement de projets immobiliers ... La transition entre les deux CEO est prévue pour la fin de ce premier trimestre 2017."

    • Brexit le 31.05.2017 11:28 Report dénoncer ce commentaire

      Oups !

  • Richard le 30.05.2017 21:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et faire un peu de pub pour les sociétés qui ont réalisés cette beauté, merci

  • shooter le 30.05.2017 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c'est donc à cela tous les frais dont celui de 3 euros quand on fait un retrait au guichet.....

    • Les 3 euros compense ceci... le 30.05.2017 21:37 Report dénoncer ce commentaire

      L'UE va allouer 120 millions d'euros au développement du wi-fi gratuit dans des lieux publics comme les parcs, les squares ou les hôpitaux à travers toute l'Europe.

    • Banking fees le 30.05.2017 22:37 Report dénoncer ce commentaire

      He oui!