Hommage d'Elizabeth II

25 avril 2019 22:58; Act: 26.04.2019 09:02 Print

«J'ai des souvenirs affectueux de votre père»

La reine d'Angleterre Elizabeth II a rendu un vibrant hommage au Grand-Duc Jean, dans une lettre partagée par la Cour grand-ducale, jeudi.

storybild

La reine Elizabeth II aux côtés du Grand-Duc Jean et de Ronald Reagan.

Sur ce sujet
Une faute?

Les 36 ans de règne du Grand-Duc Jean ont renforcé ses liens avec les plus grands de ce monde. Alors que l'annonce de sa mort a entraîné une vague d'émotions, la reine Elizabeth II y est également allée de son message personnel. Ils étaient à quelques années près, de la même génération.

Une proximité que la souveraine n'a pas manqué de souligner dans son message de condoléances adressé au Grand-Duc Henri: «J'ai des souvenirs affectueux de votre père, y compris lorsqu’il était en Grande-Bretagne au moment de la Seconde Guerre mondiale». Une référence directe au passé de résistant du défunt Grand-Duc.

La reine sera-t-elle présente aux obsèques?

La reine rappelle au passage l'engagement du Grand-Duc Jean dans l'armée anglaise ainsi que «sa contribution à la libération de son pays». Un message poignant et sincère qui se conclut sur quelques mots de condoléances: «Votre père sera regretté, aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur du Luxembourg».

Nul ne sait pour l'instant si la reine sera en mesure de se rendre aux obsèques du Grand-Duc Jean, samedi prochain. Mais la couronne britannique devrait sans aucun doute être éminemment représentée.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • zaz le 26.04.2019 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On résiste lorsque l'on s'oppose à quelque chose que l' on porte ou non un uniforme. Les combats ont duré encore presque un an après le D. Si les dirigeants actuels faisaient preuve de 1% du courage de cet homme le monde irait beaucoup mieux.

  • Milo le 26.04.2019 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @zaz. Vous comparez la 2ème guerre mondiale à une époque de paix en disant que le monde serait mieux aujourd'hui si les politiciens avaient plus de courage?! Hein? Nous vivons en 'paix', Monsieur/Madame!!! Qu'est-ce que vous voulez de plus?

  • aussi une vérité le 26.04.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    un grand Monseigneur qui laisse un grand trou avec son départ

Les derniers commentaires

  • Milo le 26.04.2019 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @zaz. Vous comparez la 2ème guerre mondiale à une époque de paix en disant que le monde serait mieux aujourd'hui si les politiciens avaient plus de courage?! Hein? Nous vivons en 'paix', Monsieur/Madame!!! Qu'est-ce que vous voulez de plus?

  • orange le 26.04.2019 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et au moment de ce mémorable 50 eme anniversaire du débarquement en Normandie auquel le Grand Duc Jean avait participé en tant qu’Officier des Irish Guards , on avait oublié de l’inviter !!

  • zaz le 26.04.2019 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On résiste lorsque l'on s'oppose à quelque chose que l' on porte ou non un uniforme. Les combats ont duré encore presque un an après le D. Si les dirigeants actuels faisaient preuve de 1% du courage de cet homme le monde irait beaucoup mieux.

  • aussi une vérité le 26.04.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    un grand Monseigneur qui laisse un grand trou avec son départ