Au Luxembourg

28 février 2021 12:41; Act: 28.02.2021 16:02 Print

«J’aime la vie», rester positif malgré la maladie

ESCH-SUR-ALZETTE - Atteinte de deux maladies rares, Maria Pires, 47 ans, garde le sourire et continue de se battre. Pour elle et ses enfants de 20 et 25 ans.

storybild

Maria Pires, 47 ans, est atteinte de deux maladies rares. (photo: Maria Pires)

Sur ce sujet
Une faute?

«J’ai passé un accord avec la maladie», raconte Maria Pires en riant. «Quitte à vivre ensemble tout le temps, on va trouver des astuces pour cohabiter au mieux!», ajoute-t-elle. Touchée par deux maladies rares dégénératives, dont la Journée internationale se tient ce dimanche 28 février, la quadragénaire n’en perd pas son sourire. «Je fais des blagues sur la maladie. Quand je tombe, je rigole!», s’amuse-t-elle.

Tomber, trébucher, cela lui arrivait souvent quand elle était enfant. Après avoir consulté plusieurs médecins qui n’ont pas su mettre de mots sur ses maux, c’est à l’âge adulte qu’elle a enfin pu avoir un diagnostic complet. Elle est atteinte de la maladie de Madelung, qui entraine la déformation des poignets et des mains, et de la maladie de Strümpell-Lorrain, qui touche les muscles et se traduit notamment par une raideur et un manque d’énergie.

«La maladie est ma force»

Maria Pires, originaire du Portugal et arrivée au Luxembourg à l’âge de 16 ans, les a acceptées assez rapidement et en a fait «une force». «J’aime la vie», affirme l’ancienne aide ménagère de 47 ans, qui accorde davantage de valeurs aux petits plaisirs de la vie. Qualifiée de «courageuse» par ses proches, elle se force à lutter contre ses douleurs au quotidien et à rester active. La résidente d'Esch-sur-Alzette marche avec son déambulateur, chez elle ou lors de ses petites sorties, plusieurs fois par semaine. Elle aime aussi préparer à manger pour ses enfants, aujourd’hui âgés de 20 et 25 ans, ou apporter un soutien psychologique à ses proches, car «on peut être utile autrement que physiquement», selon elle.

Depuis plus d’un an, Maria Pires fait partie de l’association ALAN, qui lutte contre les maladies rares. Grâce à elle, elle a pu découvrir un traitement à base de CBD (une molécule issue du cannabis), qu’elle prend sous forme de thé et qui aide son corps à se relâcher. L’association l’a également mise en relation avec une personne porteuse de la même maladie, avec qui elle échange régulièrement. «On se sent moins seules, on se comprend et on peut se donner des astuces», confie-t-elle.

(Inès Mangiardi/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Cristina le 28.02.2021 13:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à toi Maria courage

  • frontalierwilldig le 03.03.2021 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo, tout le monde devrait prendre exemple sur vous

  • pralin le 28.02.2021 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je vous souhaite beaucoup de courage, même si c’est facile à dire, des pensées positives et bonne continuation madame.

Les derniers commentaires

  • Maria Pires le 20.03.2021 00:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Laeti merci oui c est vrai que j ai toujours le sourire et malgre la soufrance je suis toujours positive et j essaye de profiter de la vie bonne sante pour vous

  • Maria Pires le 20.03.2021 00:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi merci pour vos paroles avec le temps on aprend a vivre avec la maladie et on s adapte et on doit continuer malgre tout on doit profiter des bons moments je vous souhait beaucoup de sante

  • Maria Pires le 20.03.2021 00:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cathy c est vrai j ai de la chance d avoir le soutien de ma famille bon courage a vous aussi ne baussez jamais les bras

  • frontalierwilldig le 03.03.2021 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo, tout le monde devrait prendre exemple sur vous

  • Je suis sur le cul de lire ces trucs le 02.03.2021 14:55 Report dénoncer ce commentaire

    Tous les compteurs ont étés remis à zéro????