Sportif luxembourgeois

07 mai 2020 12:37; Act: 07.05.2020 17:02 Print

«Je ne pense pas avoir eu le virus à Wuhan»

LUXEMBOURG - Malade à Wuhan en octobre, Raphaël Stacchiotti est au cœur d'une tornade médiatique, alimentée par son coéquipier Julien Henx. Il se confie à «L'essentiel».

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs athlètes de la délégation luxembourgeoise de 27 personnes, dont 16 sportifs, présents aux Jeux Mondiaux militaires de Wuhan (18-27 octobre) juste avant que n'y débute l'épidémie de coronavirus avaient raconté leur séjour en Chine à L'essentiel la semaine dernière.

Un sujet qui causé d'énormes remous alors qu'en France certains sportifs se disent convaincus d'avoir contracté le coronavirus là-bas. Au cœur de la tornade, Raphaël Stacchiotti qui, comme Pit Brandenburger, avait été malade en Chine, ne pouvant y disputer que deux courses. Suite à l'expansion de l'épidémie, certains de ses coéquipiers l'avaient chambré en disant qu'il avait été le cas n°1 de coronavirus. Mais la blague a mal tourné.

Dans une interview à la chaîne française LCI, Julien Henx, coéquipier de Stacchiotti, a évoqué la maladie de Stacchiotti et Brandenburger. «Ils n'ont pas nagé de toute la semaine et sont restés dans la chambre (...) Pour le docteur c'était une grippe. J'étais dans la même chambre et je ne suis pas tombé malade donc je ne me suis pas plus inquiété», a confié le Dudelangeois, à la chaîne française.

Aucun symptôme du coronavirus

Une sortie médiatique dont la Fédération luxembourgeoise de natation et de sauvetage s'est aussitôt distanciée. «La FLNS se distancie des commentaires donnés par Julien Henx, sportif d'élite de l'armée luxembourgeoise. Elle est évidemment très déçue de ces propos (...) et les condamne avec fermeté».

Premier concerné, Raphaël Stacchiotti a tenu à raconter à L'essentiel sa maladie en Chine et son malaise, suite à cette sortie médiatique. «Je suis effectivement tombé malade mais dès mon arrivée en Chine. Je pense que j'ai pris froid pendant le voyage à cause de la clim. Je n'ai eu aucun des symptômes évoqués fréquemment concernant le virus. J'ai toujours eu le goût de ce que je mangeais et j'avais surtout mal à la gorge. J'ai nagé deux courses et quand j'ai vu que ça n'allait pas sur le 200 m quatre nages, j'ai préféré arrêter là», explique le nageur d'Ettelbruck.

Prêt à se faire tester

«Je n'ai pas encore été testé mais je tiens à souligner qu'aucune personne de mon entourage n'a été malade. Là-bas je n'ai jamais quitté le village des athlètes, je ne suis pas sorti en ville», poursuit Stacchiotti, prêt «comme n'importe qui» à se faire tester même s'il ne «pense pas avoir contracté le virus à Wuhan».

Il regrette en revanche fermement les propos de certains coéquipiers qui ont évoqué sans son accord ou respect du secret médical, sa maladie. «Je suis dans une position infernale, je reçois des appels de France 2 pour témoigner au journal. Je souhaiterais que les personnes concernées s'excusent. Et cela même si je sais qu'ils ont peut-être été victimes de l'emballement médiatique».

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nation-branding le 07.05.2020 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    Pour une fois qu'on parle du Luxembourg, et je dirais même plus encore, des "sportifs luxembourgeois", profitons-en...

  • Ignazio le 07.05.2020 20:36 Report dénoncer ce commentaire

    Les ministres présents à Wuhan doivent témoigner.

  • Paul le 07.05.2020 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Ses explications ne prouvent rien, ni dans un sens ni dans l'autre.

Les derniers commentaires

  • Hono le 08.05.2020 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    Julien parle quand même bien , c'est pas Ribéri. Vu le temps d'incubation du virus, oui, c'était sûrement la grippe. Mais il faut que tout ça retombe vite fait, ce sont visiblement tous des bons gars!

  • Cortine le 07.05.2020 22:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et alors. Le truc, j’aime bien, a 6 mois mais n’empêche il doit être testé pour être certain. Sinon quel est le sens de toute ce confinement? Un doute= un test. C simple non?

    • @Cortine le 08.05.2020 09:33 Report dénoncer ce commentaire

      Vous n'avez rien compris, après 6 mois, vous pensez qu'il a toujours le virus ? mais voyons, quand on est guérit, on est guérit. Le test ne vous apprendra rien...

  • Ignazio le 07.05.2020 20:36 Report dénoncer ce commentaire

    Les ministres présents à Wuhan doivent témoigner.

  • Palamunitan le 07.05.2020 19:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alors... cher ami... ton sport t'aura vallu de VOYAGER... maintenant, tu pourras te limiter à la Coque.

  • luis le 07.05.2020 18:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    maxxx c,est bien ça toute a fait d,accord avec vous.