Au Luxembourg

19 août 2019 17:03; Act: 19.08.2019 17:44 Print

L'A1 et l'A13 resteront en partie dans le noir

LUXEMBOURG - Le démontage de l'éclairage public sur certains tronçons de l'A1 et de l'A13 va commencer ce mardi.

storybild

Les lampadaires vont disparaitre sur certains tronçons d'autoroutes.

Sur ce sujet
Une faute?

Certains tronçons des autoroutes A1 et A13 vont perdre leur éclairage public, comme l'A6, qui avait perdu ses lampadaires en 2014, a indiqué lundi le gouvernement. Sur l'A1, c'est la portion entre le tunnel Howald et l'échangeur Schaffner qui restera dans le noir la nuit. Sur l'A13, c'est le tronçon entre les tunnels Aessen et Ehlerange qui ne sera plus éclairé.

Les travaux de démontage commencent ce mardi à 10h et doivent durer jusqu'à la fin du mois. De mardi 10h à jeudi 16h, une voie de circulation sera barrée dans les deux sens sur le tronçon concerné. Les deux samedis qui viennent, c'est sur l'A1 que le tronçon sera sur une seule voie. À chaque fois, la vitesse sera limitée à 70 km/h.

Le gouvernement affirme que les lampadaires qui seront enlevés sont vétustes et que certaines pièces de rechange ne sont plus fabriquées. Il vise également à diminuer la pollution lumineuse. En 2014, quand la disparition des éclairages avait commencé, il était aussi question de 750 000 euros d'économie, plus 100 000 de frais de fonctionnement annuels économisés. Au total, 600 éclairages devraient disparaitre. Pour des raisons de sécurité, les abords des tunnels vont rester éclairés sur les tronçons concernés.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 19.08.2019 17:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne serait-il pas plus judicieux d‘éteindre une lampe sur deux ?!?

  • Angelo51 le 20.08.2019 00:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi tronçonner les lampadaires au lieu de les garder jusqu’à ce que la technologie d’éclairage ait encore progressé?

  • Road Runner le 20.08.2019 07:50 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on vient de Belgique presque tous les accidents ont lieu après la frontière, avant la sortie Wandhaff.Steinfort... dans une zone pas éclairée

Les derniers commentaires

  • Mow Bus Driver le 21.08.2019 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d’accord Benylux ???????? on a la Technologie pour faire des économies alors je comprends pas pourquoi ? Radar sécurité Routière ok alors il faut réinvestir dans un dispositif écologique De nuit et surtout par mauvais temps ça aide beaucoup Je suis chauffeur de Bus mais ça vaut pour tout le monde ????

  • xooxoo le 21.08.2019 00:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle blague: qui parle de richesse et gaspillage ?? Rien ne nous empeche de garder une qualité de vie supérieure à nos voisins tout en continuant à investir dans des solutions à faible empreintes !

  • platini le 20.08.2019 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les éclairages diminuent mais les radars augmentent... a-t-on vraiment encore un Ministre compétent aux transports !?

  • Sali le 20.08.2019 13:36 Report dénoncer ce commentaire

    @ Moien, l'éclairage dans les villages est utile en ce sens où il dissuade les gens de voler ou agresser...

  • Norby le 20.08.2019 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y à une chose que les politiques n’ont pas compris lorsque viendra l’automne et qu’il y aura un brouillard intense et par temps de pluie que la visibilité est pratiquement nulle et en plus pas d’éclairage qui prendra la responsabilité de ses victimes.A la place de retirer ses lampadaires le plus intelligent était de les éteindre pour certaines périodes et suivant les conditions climatiques et de les rallumer par temps difficile il y à sûrement un interrupteur pour allumer et éteindre à la maison vous allumez la lumière aussi d’après la luminosité et des conditions climatiques extérieures mais comme je constate les lumières ne sont pas le long des autoroutes mais sont assis dans un bureau cela s’appelle l’avenir des temps modernes

    • Gazeleau le 20.08.2019 15:50 Report dénoncer ce commentaire

      Une telle consommation demande à être planifiée par le réseau électrique. La puissance du réseau n'est pas modulable à volonté.