Luxembourgeois blessé en France

02 septembre 2015 20:41; Act: 03.09.2015 14:26 Print

L'accident de Luca est loin d'être un cas isolé

LUXEMBOURG - Un médecin, d'origine grand-ducale, revient sur l'accident dont a été victime un jeune Luxembourgeois sur une plage française. Il propose son aide et explique le phénomène.

storybild

Les «Shore break» sont des vagues «très courtes et très puissantes qui vous plaquent au sol», et peuvent être lourdes de conséquences. (photo: Flickr - Chris Symonds)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Philippe Rémy est né au Luxembourg, où il a vécu jusqu'à l'âge de trois ans. Ce médecin urgentiste a donc été particulièrement touché par l'accident dont a été victime Luca Fantauzzi, jeune Luxembourgeois de 18 ans gravement blessé à la colonne vertébrale après avoir été fauché par une vague il y a quelques jours. Et d'autant plus touché que l'accident a eu lieu sur une plage du sud-ouest de la France, où M. Rémy vit et exerce depuis plusieurs années. «J'habite à Bayonne, à 150 mètres de l'hôpital où est hospitalisé Luca», explique-t-il à L'essentiel. Un hôpital, Saint-Léon, où il a d'ailleurs travaillé.

«Je ne connais pas la famille, mais j'imagine qu'ils peuvent se retrouver isolés dans cette situation, à l'étranger loin de chez eux. S'ils ont besoin d'aide sur place, pour se loger ou autre, je suis là», ajoute-t-il. Une solidarité qui s'ajoute aux nombreuses marques de soutien déjà recensées via la page Facebook «Eleven Friends Luxembourg» notamment.

Vague qui plaque au sol

L'accident dont a été victime Luca n'est pas un cas isolé. Il est dû à des «shore break», séries de vagues «très courtes et très puissantes qui vous plaquent au sol», et peuvent être lourdes de conséquences. «Chaque année, on dénombre une dizaine de morts sur les côtes basques et landaises, et de nombreux blessés», explique le professionnel de santé. Cet été, Rob Walton, un rugbyman professionnel anglais, a même trouvé la mort sur une plage des Landes.

«Les gens ici les connaissent et on les voit arriver, ajoute Philippe Rémy. Les sauveteurs veillent et interdisent momentanément la baignade, mais des accidents surviennent quand même. C'est un phénomène moins connu que les courants de baïne, qui emportent les nageurs, mais tout aussi dangereux, été comme hiver».

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Poco Loco le 04.09.2015 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    Suerte Luca

  • fabilux le 02.09.2015 21:07 Report dénoncer ce commentaire

    je ne connaissais pas ce phénomène, je croise les doigts pour Lucas et lui dit courage.

  • Ferny le 03.09.2015 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Pour illustrer le phénomène: https://vimeo.com/7225568 Courage Luca.

Les derniers commentaires

  • Poco Loco le 04.09.2015 08:00 Report dénoncer ce commentaire

    Suerte Luca

  • Ferny le 03.09.2015 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Pour illustrer le phénomène: https://vimeo.com/7225568 Courage Luca.

  • Nadia Santarelli le 03.09.2015 06:49 Report dénoncer ce commentaire

    Forza Luca! Ons ganz famill as mat den gedanken bei där an dengen elteren

  • José le 02.09.2015 21:58 Report dénoncer ce commentaire

    Je maintient de l'espoir,que Luca va surmonter cela.

  • andré lux le 02.09.2015 21:20 Report dénoncer ce commentaire

    Tous les ans je vais à la plage et j'avoue que jamais je n'avais imaginé qu'un tel accident pouvait arriver! Tous mes voeux de meilleur rétablissement à Luca.