Au Luxembourg

07 avril 2021 19:48; Act: 08.04.2021 08:10 Print

L'accord avec Google restera secret

LUXEMBOURG - Le Mouvement écologique n'aura pas accès au projet de Google à Bissen, a décidé la justice en appel ce mercredi.

storybild

Les responsables du projet avaient organisé une séance d'information pour les habitants de Bissen. (photo: Editpress/Anne Lommel)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Memorandum of Understing (MoU) entre l'État luxembourgeois et la société chargée de mener le projet Google à Bissen restera secret, a décidé ce mercredi la justice luxembourgeoise, rapportent plusieurs médias luxembourgeois. Le Mouvement écologique (Meco) voulait avoir le droit de consulter le document, il a été débouté.

Le ministère de l'Économie avait déjà rejeté la demande de l'association, avec l'argument qu'il ne s'agit pas d'un document administratif et que le MoU comporte des informations financières confidentielles dont la publication pourrait porter atteinte à la stratégie commerciale de l'entreprise. Le Meco avait porté l'affaire en justice et avait déjà perdu en première instance. Il avait interjeté appel et a donc encore une fois perdu.

La commune de Bissen avait de son côté validé le Plan d'aménagement particulier (PAP) en octobre 2020, permettant à Google de venir installer ses serveurs. L'État se chargera de relier le centre aux voies routières, alors qu'entre 100 et 350 emplois sont espérés.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mdrptdr le 07.04.2021 20:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout est dit

  • Hop la le 07.04.2021 21:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça sent le Luxleak et le tax ruling a plein nez. Pourquoi les politiques élus cachent des choses aux habitants ? N’est-ce pas du domaine public ?

  • Pascal le 08.04.2021 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ne s’agit-il pas d’un marché public ? La transparence n’est toujours pas de mise au Luxembourg ?

Les derniers commentaires

  • ravishander sing le 08.04.2021 22:46 Report dénoncer ce commentaire

    Entre 100 et 350 emplois ? Ben voyons... ce sera donc 90 ! Et ces 90 postes ne seront pas pour vous. Ou peut-être si, celui du portier et de la femme de ménage. Le reste sera pourvu par des indiens. Par contre, vous allez leur financer les voies d'accès. Vive le progrès.

  • Transparence le 08.04.2021 15:00 Report dénoncer ce commentaire

    Y'en a marre des contrats secrets entre les pouvoirs publics et les entreprises privées. Les élus sont là pour représenter le peuple et agir en notre nom. J'ai plutôt le sentiment qu'ils sont là pour nous arnaquer en secret sans nous dévoiler le pot-aux-roses. C'est pareil pour les contrats des vaccins avec l'UE, les contrats ne sont pas publics.

  • Magicien fiscaliste le 08.04.2021 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Alphabet luxembourgeois Décidement le pays a vraiment un incroyable talent....

  • Alphabet luxembourgeois le 08.04.2021 13:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Excellent exemple de la démocrature luxembourgeoise, les "affaires" ici n' existent pas, c'est votre imagination qui vous joue des tours lol ! ça va donner des idées à d'autres ! et le 1er qui prône la transparence...quel bel exemple vraiment !

  • Tristounet le 08.04.2021 13:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Écœurant!!! De cette façon tout le monde pourra faire sa sauce comme il veut, et ne nous bernons pas, point de vue impôt, TVA, ça sera cadeau, et nous les autochtones, ne pouvons même plus nous payer de logements.... Pays d’investissements, attention que le bac ne se retourne pas sur le cochon un jour ou l’autre !!!