Au Luxembourg

25 janvier 2018 12:07; Act: 25.01.2018 17:49 Print

L'administration en ligne continue à se développer

LUXEMBOURG - Le portail dédié aux démarches administratives en ligne va permettre de s'inscrire en ligne sur les listes électorales.

storybild

Le ministre LSAP de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Dan Kersch (au centre), a présenté l'évolution de Guichet.lu. (photo: Editpress/François Aussems)

Sur ce sujet

Pour les 10 ans de sa création, le portail Guichet.lu, qui permet aux citoyens et aux professionnels d'effectuer leurs démarches administratives sur Internet, innove. Dès cette année, il sera ainsi possible de s'inscrire sur les listes électorales via MyGuichet.lu. «Le dispositif devrait être activé en mars», précise Gilles Feith, directeur du centre des technologies de l'information de l'État.

En outre, la demande de vote par correspondance pourra aussi être effectuée cette année sur le portail. De plus, MyGuichet s'ouvrira bientôt à une première solution de paiement mobile, à savoir Digicash. Les procédures et les données consultables liées à la sécurité sociale vont par ailleurs être élargies au fil du temps. Enfin, d’autres travaux porteront sur l’amélioration de l’ergonomie de la plateforme et les fonctionnalités proposées comme le dépôt de masse de documents, le téléchargement (upload) de pièces justificatives via une application mobile ou la vérification de l’authenticité d’un document signé électroniquement via un QR code.

170 procédures électroniques disponibles aujourd'hui

Les 10 ans de Guichet.lu ont aussi été l'occasion pour le ministère de la Fonction publique de dresser un bilan de l'administration en ligne. Le projet a connu un «coup d'accélérateur» en 2013 avec la mise en place de Myguichet.lu dans sa version actuelle, note le ministère. Au cours de ces cinq dernières années, 109 013 utilisateurs ont créé leur espace personnel sur MyGuichet.lu, dont 90 572 citoyens et 18 441 professionnels.

La croissance s’est fortement accentuée en 2017 avec 58% d’inscriptions en plus par rapport à 2016, indique le ministère, qui explique cette hausse par l'augmentation du nombre de procédures électroniques disponibles. Aujourd’hui, 170 procédures sont proposées aux utilisateurs en mode authentifié.

Les réactions de Gilles Feith, directeur du centre des technologies de l'information de l'État, et de Dan Kersch, ministre de l'Intérieur.

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mamamilo le 25.01.2018 14:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo, merci le service public. Les démarches en ligne nous évitent des déplacements inutiles et sont accessibles 24h/24 7j/7. Continuez comme ca.

  • Baron Rouge le 25.01.2018 14:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La preuve que les fonctionnaires fonctionnent ! Hahahahaha !

  • DieselCLavie le 25.01.2018 19:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que les société de services et les prestataires sont la pour faire tourner le bousin ! Les technos ne vendent pas du rêve mais bon ça tourne !

Les derniers commentaires

  • Informateur le 26.01.2018 08:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d'accord avec vos propos. Mais cela devrait s'appliquer dans d'autres domaines (supermarché, coiffeur,...). Mais je pense que ça n'a de sens que pour les administrations qui acceuillent effectivement du public. Ça n'a aucun sens pour un Ministère par exemple...

  • pépé du centre le 26.01.2018 07:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai travaillé dans le secteur privé ou l'on travallait les 3×8 et 7/7 jours...comme dans les hopitaux. Pourquoi les administrations ne fonctionnent-elles pas en horaire 2×8 (6hrs-14hrs et 14hrs-22hrs) ? Quel progrès pour la flexibilité ce serait ...et plus de fluidité du traffic aux heures de pointe. Plus de bouchons matin et soir. Applicable aussi au secteur bancaire ?

  • DieselCLavie le 25.01.2018 19:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement que les société de services et les prestataires sont la pour faire tourner le bousin ! Les technos ne vendent pas du rêve mais bon ça tourne !

  • julie le 25.01.2018 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On voit bien que vous n avez jamais eu à résoudre un problème administratif

    • Hein le 25.01.2018 20:14 Report dénoncer ce commentaire

      A qui vous adressez vous Julie?

  • Baron Rouge le 25.01.2018 14:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La preuve que les fonctionnaires fonctionnent ! Hahahahaha !

    • Gawal le 25.01.2018 16:00 Report dénoncer ce commentaire

      Vive les sous-traitants du privé!