Au Luxembourg

28 novembre 2018 16:31; Act: 28.11.2018 17:44 Print

L'alerte toxique est levée au lac de la Haute-​​Sûre

LUXEMBOURG - L'alerte aux risques sur la santé, du fait de la présence d'algues bleues dans l'eau, est levée. Certaines activités et la consommation de poisson reprennent.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Des «algues bleues», ou cynobactéries, avaient proliféré sur la totalité du lac de la Haute-Sûre, à la fin du mois de juillet dernier, provoquant alors une interdiction prématurée de la baignade et de toute activité nautique dans ces lieux pourtant fort prisés par les baigneurs. Près de quatre mois plus tard, le gouvernement fait savoir que la situation s'est améliorée avec le changement de climat. Et donc l'alerte est levée.

«Les concentrations de cyanotoxines pouvant causer des troubles de santé chez l’homme et les animaux ont baissé de façon considérable», explique l'administration de la gestion de l'eau, ce mercredi.

La pêche, mais prudence

Si la saison balnéaire s'est officiellement achevée le 30 septembre, «la pratique d’activités récréatives et sportives, à l’exception de la baignade, peut donc reprendre». De la même manière, «la consommation de poissons vidés n’est plus déconseillée» même si l'administration n'exclut pas la présence, encore aujourd'hui, de cyanobactéries dans le foie des poissons.

Pour rappel, les algues bleues sont peu visibles à l’œil nu et provoquent maux de têtes, gastro-entérites ou encore irritations de la peau. Des conséquences plus graves peuvent altérer les reins et le cerveau. En juillet, le docteur Christian Penny, micro-biologiste au Luxembourg Institute of Technology (LIST), avait confié à L'essentiel que ce type de pollution pouvait durer «jusqu'en octobre ou novembre» et s'améliorer uniquement après «une longue période de mauvais temps, de pluie et de vent».

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • duvaro le 28.11.2018 18:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chouette, vite un p'tit bain parce que pour l'été prochain ce sera de nouveau foutu.

  • @Oggy le 28.11.2018 23:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ici au GDL c'est difficile de patiner sur les lacs car il ne fait pas non plus assez froid contrairement à dans notre pays l'URSS/Russie.

  • Luxo le 28.11.2018 18:48 Report dénoncer ce commentaire

    Si j'ai bien compris, l'eau poluée du Lac était impropre à la baignade mais bonne à boire!.

Les derniers commentaires

  • @Oggy le 28.11.2018 23:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ici au GDL c'est difficile de patiner sur les lacs car il ne fait pas non plus assez froid contrairement à dans notre pays l'URSS/Russie.

  • Oggy le 28.11.2018 20:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi je préfère attendre qu'il gèle comme ça on pourra patiner... C'est écologique patiner sur la glace... à part le réchauffement climatique dû à ma sueur...lol

  • georgette le 28.11.2018 19:52 Report dénoncer ce commentaire

    duvaro a raison car avec le changement climatique ce sera de plus en plus difficile l'été à cause des forts chaleurs alors on ne pourra plus profiter du lac comme avant ...

  • Luxo le 28.11.2018 18:48 Report dénoncer ce commentaire

    Si j'ai bien compris, l'eau poluée du Lac était impropre à la baignade mais bonne à boire!.

    • Fred le 28.11.2018 22:13 Report dénoncer ce commentaire

      @ Luxo: L'eau passe dans différent filtre et est analysée régulièrement. L'eau du robinet est la meilleure et la moins chère quoi qu'on disent.

    • Salute le 29.11.2018 03:07 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense qu'elle est traitée avant. Si vous êtes en vie, c'est que tout va bien.

    • Luxo le 29.11.2018 10:35 Report dénoncer ce commentaire

      Certain aprécient de boire de l'eau de javel dilué, moi je préfère boire de l'eau sans javel et sans substances chimiques ou médicamenteuses... Les fitres filtrent les grosses molécules et les batéries, mais les autres molècules passent comme pour les voitures au travers. Pourtant il serait si simple de boire de l'eau de source non contaminée par lindustrie et l'agriculture.

  • ladeux le 28.11.2018 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    vu les températures, on ne va pas s'y baigner.