Cour des comptes européenne

04 mai 2018 16:08; Act: 04.05.2018 16:56 Print

L'argent de l'UE est mieux dépensé qu'auparavant

LUXEMBOURG - La Cour des comptes européenne a noté de nets progrès concernant la régularité des dépenses de l'UE, dans son rapport 2017 dévoilé vendredi.

storybild

La Cour des comptes européenne a dévoilé son rapport 2017, vendredi. (photo: Cour des comptes européenne)

Sur ce sujet
Une faute?

Bon point pour l'Union européenne! Pour la première fois, la Cour des comptes européenne a émis une opinion avec réserve, et non défavorable, concernant l'utilisation du budget de l'UE. «Ce rapport annuel est historique en ce sens qu'il se démarque assez nettement des précédents», commente ainsi Lazaros S. Lazarou, membre de la Cour chargé du rapport.

L’institution européenne dont le siège est établi à Luxembourg-Ville a contrôlé 129,3 milliards d'euros, soit 95% des 136,4 milliards dépensés par l'Union européenne en 2016. Il en ressort un niveau d'erreur de 3,1% sur les paiements effectués, en diminution par rapport à 2015 (3,8%) et 2014 (4,4%).

10 journées d'audit pour le Luxembourg

L'activité d'audit de la Cour a été intense tout au long de l'année. En tout, 5970 journées d'audit ont été effectuées dans les États membres et autres pays bénéficiaires de fonds européens. L'Espagne a été le pays le plus contrôlé (377 journées), devant l'Italie (371), la Pologne (293), la France (280) et l'Allemagne (260). Le Luxembourg arrive loin derrière avec seulement 10 journées d'audit.

Treize cas de fraudes découvertes pendant les audits ont par ailleurs été transmis à l'OLAF (Office européen de lutte antifraude).

La Cour des comptes européennes, qui emploie 900 auditeurs et agents administratifs, a également réalisé 28 rapports spéciaux qui ont porté sur l'efficacité et la valeur ajoutée des politiques européennes dans des domaines tels que le chômage des jeunes, l'environnement, la migration et l'union bancaire.

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Enorme le 04.05.2018 17:27 Report dénoncer ce commentaire

    3% de 129 milliards ça fait quand même 4 milliards dans le "taux d'erreur" ?!

  • @lessentiel le 04.05.2018 20:11 Report dénoncer ce commentaire

    Je vous remercie, j'en ai encore les yeux tout humide rien qu'à la lecture du titre de l'article

  • J.Jaurès le 04.05.2018 19:23 Report dénoncer ce commentaire

    Avec tout les anglais qui devraient normalement être parties les économies seront ENORME .

Les derniers commentaires

  • @lessentiel le 04.05.2018 20:11 Report dénoncer ce commentaire

    Je vous remercie, j'en ai encore les yeux tout humide rien qu'à la lecture du titre de l'article

  • J.Jaurès le 04.05.2018 19:23 Report dénoncer ce commentaire

    Avec tout les anglais qui devraient normalement être parties les économies seront ENORME .

  • Enorme le 04.05.2018 17:27 Report dénoncer ce commentaire

    3% de 129 milliards ça fait quand même 4 milliards dans le "taux d'erreur" ?!

    • c'est énorme !!! le 04.05.2018 18:07 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d'accord avec vous, mais ce n'est pas leur argent, et viennent encore nous faire la leçon après cela....

    • vallter le 05.05.2018 09:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      pas sûr je pense quand même que les cadeaux vont continuer comme part le passé '''malin les ' anglais ' !!!