Avion luxembourgeois

02 mai 2019 09:00; Act: 02.05.2019 09:16 Print

L'assemblage final de l'A400M a commencé

SÉVILLE-LUXEMBOURG - Une délégation luxembourgeoise et belge s'est rendue à Séville, en Espagne, pour assister à l'assemblage du premier des huit Airbus A400M.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'Airbus militaire A400M NSN 104 belgo-luxembourgeois prend progressivement forme. Une délégation de députés luxembourgeois et de représentants de l'Armée, accompagnés de leurs homologues belges, dont le ministre de la Défense, Didier Reynders, s'est rendue à Séville, mardi, dans les ateliers de construction d'Airbus.

Elle a pu assister ainsi à la fusion de la partie coque et cockpit du premier des huit appareils achetés par la Belgique (sept A400M) et par le Luxembourg (un avion). Des avions d'un volume de 356 m³, en mesure de transporter une charge de 37 tonnes et 120 personnes.

Appuyer des actions humanitaires

Cet acquisition s'inscrit dans le cadre d'un accord de coopération signé entre les deux pays, le 13 juin 2001. «Cette nouvelle capacité de transport stratégique pourra appuyer des opérations militaires, des missions de gestion de crise et des actions humanitaires», a rappelé Gilles Feith, coordinateur général de la Défense luxembourgeoise.

Si le Luxembourg fournira in fine trois équipages, un officier est depuis 2017 intégré au sein de l'état-major de la composante Air belge pour suivre l'évolution du projet. «Le premier appareil A400M luxembourgeois sera achevé en 2020 et il sera alors opérationnel au début de l'année 2021», a tenu d'ailleurs à préciser Gilles Feith. Et il sera stationné sur l'aéroport militaire belge de Melsbroek.

Membre de la délégation luxembourgeoise, le député ADR, Fernand Katheiser, ne boudait pas son plaisir. «L'avion n'est pas une nouveauté pour moi», a confié à L'essentiel cet ancien militaire de profession. «Mais je dois reconnaître qu'il est impressionnant et que l'évolution en matière technologique est également importante». L'étonnement devant un appareil d'une telle envergure pouvait également se lire sur les visages de Jean-Marie Halsdorf (CSV), Gusty Graas (DP), Stéphanie Empain (Déi Gréng) et Marc Goergen (Piraten), ce dernier ajoutant: «Cet appareil est effectivement impressionnant. Si nous soutenons ce projet c'est pour sa dimension humanitaire et aussi les missions de paix qui y sont associées».

(De notre envoyé spécial à Séville Gaël Padiou)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tonton Fax le 02.05.2019 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    Bel exemple de coopération belgo-luxembourgeoise et belle réussite européenne que cet avion

  • palamunitan le 02.05.2019 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On attend et écoute depuis des années.

  • Angelo51 le 02.05.2019 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’humanitaire, le petit plus qui finit par coûter cher....

Les derniers commentaires

  • palamunitan le 02.05.2019 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On attend et écoute depuis des années.

  • Tonton Fax le 02.05.2019 14:06 Report dénoncer ce commentaire

    Bel exemple de coopération belgo-luxembourgeoise et belle réussite européenne que cet avion

    • Nomi le 02.05.2019 15:00 Report dénoncer ce commentaire

      ""belle réussite européenne que cet avion"" avec 10 années de retard !

  • Angelo51 le 02.05.2019 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’humanitaire, le petit plus qui finit par coûter cher....

    • Mike P le 02.05.2019 12:27 Report dénoncer ce commentaire

      Question de priorités.