Concert de Rammstein

17 juillet 2019 11:21; Act: 17.07.2019 13:30 Print

L'Atelier est accusé d'«arnaque» par l'ULC

LUXEMBOURG - L'Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC) condamne les tarifs du concert de Rammstein à Roeser. L'organisateur se défend.

Sur ce sujet
Une faute?

La performance du groupe Rammstein sera l'un des moments forts de l'année musicale au Luxembourg. Le groupe de rock allemand doit se produire en plein air, à Roeser, ce samedi. Un concert qui soulève de virulentes critiques de l'Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC) en raison des tarifs appliqués.

Et l'ULC ne critique pas que le prix du billet d'entrée au concert, autour de 100 euros. «Pour le parking avec le service navette à proximité du concert, comptez 20 euros supplémentaires. Même s'il existe des possibilités de stationnements, celles-ci sont parfois très éloignées», déplore Nico Hoffmann, de l'ULC, contacté par L'essentiel. «À notre avis, les jeunes mélomanes, en particulier, se font arnaquer».

«Les prix couvrent nos dépenses»

Michel Welter, de l'Atelier, qui organise le concert, justifie ces tarifs. «On peut faire relativement peu pour le prix du billet. Il est établi par le management du groupe. Par rapport aux organisateurs à l'étranger, nous restons bon marché».

Pour ce qui est du parking, l'ULC n'aurait pas bien cherché, trois options différentes étant proposées aux spectateurs du concert. «La plus grande partie du public utilise le P+R Bouillon (NDLR: à l'entrée de la capitale en arrivant de l'A4) et le service navette pour un total de 5 euros. Il existe également des installations de stockage gratuit de vélos, ce qui n'est bien sûr pas une option pour tout le monde», développe Michel Welter.

Les places de parking à 20 euros sont des places de stationnement premium situées à proximité immédiate du concert. «Nous attendons environ 18 000 personnes. En général, le sujet du stationnement nous prend beaucoup de temps. Les frais ne couvrent que nos dépenses. Là encore, nous sommes bon marché par rapport à d'autres pays», martèle Michel Welter.

(Sebastian Weisbrodt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lejeune le 17.07.2019 11:52 Report dénoncer ce commentaire

    L'ULC ferait mieux d'aider leurs membres avec des problèmes privés que de chercher des problèmes où il n'y en a pas

  • Bon sens le 17.07.2019 12:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Où est le problème ? La navette a 5€ est correcte et soutient la mobilité douce. Personne ne force les gens à débourser les 20€ pour le parking VIP.

  • The Vitor le 17.07.2019 14:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Personne ne les obligent à aller au concert. Si les gens y vont c’est qu’ils peuvent très bien se le permettre. Et je vois vraiment pas ce que l’ULC vient faire là dedans.

Les derniers commentaires

  • Português le 18.07.2019 18:14 Report dénoncer ce commentaire

    Curieux les mêmes personnes qui marche contre le le changement climatique les bourgeois et enfantd de la mamm pleure pour le prix du parking... En verite ils s'en foussur le cline des qui ne le touche pas... Allez a pied...

  • Luxo le 18.07.2019 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Au delà de 20€ la place pour ce concert, parking compris, c'est du vol! Comment peut on accepter que l'ensemble des spectateurs payent 1,8 millions pour voir ce groupe de rock en plein air? J'aimerai que l'on contrôle les décibels émis par les sonos, afin de protéger les oreilles des spectateurs .

  • Sorciere le 18.07.2019 08:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mr le portugais du coin, il y a d'autre pays qui sont moins couteux que le portugal et je ne vois pas le rapport avec l'article.

  • Meisech le 18.07.2019 08:44 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne comprends rien à rien. Le prix de la navette si on se gare au parking Bouillon, situé à Luxembourg Ville coûte 5€. OK ! Mais que veut dire 'ON-SITE CAR PARKING', qui lui est situé à la ZI Riedgen à Dudelange et qui coûte 20€. Donc il n'est pas situé sur le site à Roeser près du concert ????

    • Mikas le 18.07.2019 16:09 Report dénoncer ce commentaire

      Ca veut dire que t'as pas lu tout, et qu'il y a une navette pour les derniers kilometres.

  • zeppelin le 17.07.2019 22:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien parler Arnaque !!????