Projets à Luxembourg

27 avril 2021 14:03; Act: 27.04.2021 17:04 Print

L'avenir du secteur du stade Josy-​​Barthel se dessine

LUXEMBOURG - La ville de Luxembourg a présenté, ce mardi, les cinq projets en lice pour remplacer l’ancien stade Josy-Barthel, le centre de tri et la caserne des pompiers.

storybild

Plusieurs projets sont en lice pour le secteur du stade.

Sur ce sujet
Une faute?

Le nouveau stade de Luxembourg n’est pas encore prêt, mais la ville planche déjà sérieusement sur l’avenir du secteur constitué de l’ancien stade Josy-Barthel, situé route d’Arlon, de l'ancien centre de recyclage et de la caserne des pompiers.

Lors des prochaines années, «d’ici 8 ans ans au moins», s’est voulue «optimiste et réaliste», la bourgmestre Lydie Polfer, le site sera en effet reconverti en « quartier résidentiel à haute qualité de vie » sur une surface de 10 hectares appartenant à la ville de Luxembourg et à la Congrégation des Sœurs Franciscaines de la Miséricorde.

Parmi sept projets retenus en janvier 2020, la ville de Luxembourg a annoncé, ce mardi, en début d’après-midi, que cinq projets ont été sélectionnés. Pour que la population puisse donner son avis, ces cinq projets seront exposés du mardi 27 avril au vendredi 14 mai, au bâtiment «Rocade», localisé tout près de la gare, au numéro 3, de la rue du Laboratoire.

Chacun pourra également dire ce qu’il pense des projets sur le site Internet wunnquartierstade.vdl.lu. Le projet lauréat du concours sera proclamé à l’automne 2021.

Les cinq projets retenus:
Jardin de Luxembourg - Hortus Colossus

Smart Q - Parc central

Living in the forest - Wunnland

CityZen

Quartier Belved’air, un parc habité

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paul le 27.04.2021 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    A plus d'un million le truc à 70 m2, ce sont les promoteurs étrangers qu'il faut interroger, pas les lecteurs de l'Essentiel.

  • Super le 27.04.2021 14:56 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un petit quartier pas trop cher pour nos jeunes.

  • kiki le 27.04.2021 15:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce type de projet arrive bien trop tard...entre les nombreuses personnes qui commencent à fuir la ville (soit en raison des prix ou pour avoir une meilleure qualité de vie à la campagne) et les banques qui resserrent la vis sur les crédits...qui va vouloir/pouvoir acheter ces logements ?

Les derniers commentaires

  • Pablo le 29.04.2021 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    MarLou, je parle de deux que ce soit pour le concept ou pour la vidéo. En ce qui concerne la vidéo, il était prouvé que les gens retiennent mieux un projet quand ce dernier est ludique et bien présenté (Il ne s’agit pas de la poudre dans les yeux). Regardez la présentation de groupes internationales et vous verrez qu’ils ont déjà retenus la leçon... En ce qui concerne le concept, il y a rien de nouveau. Dommage qu’il faudra attendre encore des décennies pour voir des vrais changements...

  • Yaya le 28.04.2021 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    A vous entendre on aurait rien du détruire et juste faire un parc avec des tentes.

  • Reynald le 28.04.2021 08:24 Report dénoncer ce commentaire

    Détruire un stade au coeur de la ville alors que notre jeunesse a besoin de se dépenser de faire du sport! Domage on le regrettera!

  • luxo le 28.04.2021 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore des personnes qui dénigrent les pauvres et veulent les exclure des beaux quartiers ! Comme si les riches étaient plus honnêtes et plus vertueux. Que l’on commence par exclure les voitures individuelles de tous les nouveaux quartiers du pays !

  • luxo le 28.04.2021 08:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel maladie ? Pourquoi toujours vouloir acheter quand on parle de logement ? L’important est que les loyers soient abordables mêmes pour ceux qui ont le Revis. Ce terrain qui appartient à la ville doit le rester et les logements réservés à ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter. Le droit au logement prime sur le droit de propriété !