Belgique/Luxembourg

16 avril 2019 09:28; Act: 16.04.2019 10:18 Print

L'E411 vers Luxembourg rouvrira le 30 avril

STERPENICH - Les travaux sur l'autoroute E411 entre Arlon et Sterpenich, qui ont commencé le 25 septembre 2018, touchent à leur fin.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La nouvelle fera plaisir aux nombreux frontaliers belges qui utilisent quotidiennement cet axe pour aller travailler au Luxembourg. Contactée par L'essentiel, la Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico), en charge du chantier, a confirmé que les travaux sur l'E411, entre Arlon et Sterpenich, débutés le 25 septembre 2018, sont pratiquement terminés. «L'autoroute rouvrira le 30 avril, comme c'était prévu, sous réserve d'événements exceptionnels», indique un porte-parole de la Sofico.

Le chantier, au budget de 12,6 millions d'euros, a permis de refaire la couche d'asphalte, qui n'avait pas été rénovée depuis une trentaine d'années. «Il reste à aménager les bretelles d'accès et de sortie sur le tronçon, précise un porte-parole de la Sofico. Ces travaux complémentaires se dérouleront pendant quelques jours au mois de mai et auront lieu de nuit».

Une amende de 58 euros

Quant à la bande de covoiturage, qui doit permettre à un véhicule en cas d'embouteillage de rouler à 50 km/h sur la bande d'arrêt d'urgence avec au minimum trois personnes à bord, elle sera accessible aux automobilistes à partir de la première quinzaine du mois de mai, a expliqué à L'essentiel le porte-parole de Carlo Di Antonio, ministre belge des Transports.

Pour rappel, des caméras sont en cours d'installation pour traquer les fraudeurs qui ne respecteraient pas la réglementation et qui s'exposeraient par la même occasion à une amende de 58 euros. Par ailleurs, 20 zones refuges ont également été créées sur ce tronçon de 11 km pour permettre aux voitures en détresse de se mettre en sécurité.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • djee le 16.04.2019 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    c'est du gros n'importe quoi cette troisième bande. 15 ans que je prend cette route et que je fais du covoiturage (on est que 2 malheureusement) au final on ne pourra pas l'utiliser. En plus cette bande se termine a la frontière pour l'instant donc le bouchon va se faire de toute manière une fois arrivé a sterpenich. depenser des fortunes la dedans au lieu de laisser une 3 bandes des plus banales

  • Avis perso le 16.04.2019 14:01 Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne va changer à partir de Sterpenich vers le GDL! Alors je ne vois pas vraiment de progrès. Il faudrait que la bande d'arrêt d'urgence soit mise à disposition des transports en commun.

  • Mat/ le 16.04.2019 10:20 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis bien curieux de voir si ca va vraiment servir a quelque chose cette bande de covoiturage...

Les derniers commentaires

  • Lorenz le 17.04.2019 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    c´est insupportable ce "snobisme écologiste" qui au final profite tjrs aux plus riches, ceux qui peuvent se permettre une maison au Luxembourg et n'ont pas á se taper 30 km d'autoroute tous les jours...

  • baboun le 17.04.2019 08:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si mes deux enfants sont à bord, ai je droite à la bande de covoiturage? Dans ce cas tous les vacanciers vont l'emprunter.

  • ceraphyn le 17.04.2019 08:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'idée en soi n'est pas mauvaise. Le problème, c'est que les pays concernés ne coordonnent pas leurs efforts. Exemples : le Lux a trois voies entre Bettembourg et Capellen, la France n'en a que deux ; la Belgique a une voie de covoiturage, le Lux n'en a pas. En France, les p+r sont gratuits; en Belgique, ils coûtent plus cher que le voyage au train...

  • Ex chômeur le 16.04.2019 18:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et puis comment font ces caméras pour flasher? Des radars flashent quand il y a excès de vitesse, ici je suis bien curieux pour savoir comment elles vont détecter les fraudeurs. Sans compter l’entretien, le suivi des paperasses vers la police, vers la police étrangère en cas de plaque non belge, les rappels. Bref en résumé cette bande deviendra une troisième bande à court terme

  • luxo le 16.04.2019 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme toujours ! que ce soit du côté Belge ou Français à Belval le Luxembourg est toujours en retard sur ses voisins pour les infrastructures routières

    • Julien le 16.04.2019 14:29 Report dénoncer ce commentaire

      la Belgique aussi :-p Comme stipule l'aticle, on n'a pas entretenu la route pendant trente ans ... du delire ...

    • John le 17.04.2019 07:24 Report dénoncer ce commentaire

      d'un autre côté, pour du 120km/h, l'état de la route était encore bon pour les 10ans à venir...

    • Luxvit le 17.04.2019 16:01 Report dénoncer ce commentaire

      Il y avait des endroits beaucoup plus pire sur la E411 que la route côté de la frontière luxembourgeoise..

    • luxlux le 18.04.2019 17:17 Report dénoncer ce commentaire

      sans compter que vu l'etat maintenant des vois sens lux - arlon .. je sens un nouveau chantier arriver pour refaire l autre coté ;-)