À Esch-sur-Alzette

30 juin 2020 15:07; Act: 30.06.2020 15:50 Print

L'eau coupée à cause d'actes de vandalisme

ESCH-SUR-ALZETTE - Des actes de vandalisme ont conduit la commune d'Esch-sur-Alzette à suspendre l'alimentation en eau potable de deux cités jardinières.

storybild

La commune d'Esch coupe l'eau aux cités jardinières. (photo: Ville d'Esch)

Sur ce sujet
Une faute?

Ces derniers mois, la Ville d'Esch-sur-Alzette a constaté de nombreux actes de vandalisme dans les cités jardinières Bouwenacker et Schneier. Ainsi, «des connections illégales ont été réalisées sur les conduites d'eau de la Ville et ont engendré des fuites allant jusqu'à 6 m3 par heure sur le réseau des clubs présents sur les sites en question.

En outre, les dispositifs anti-retours des bornes de distribution d'eau ont été manipulés ou enlevés, alors que ces dernières sont nécessaires à la protection du réseau de distribution d'eau potable de la commune contre une contamination en cas de perte de pression, explique la Ville d'Esch dans un communiqué publié ce mardi après-midi. Pour ajouter au tableau, «plusieurs conduites principales ont été volontairement sabotées (coupées, perforées, déplacées) et le règlement communal sur les cités jardinières n'a pas été respecté par une partie des sous-locataires.

Du coup, la commune a décidé de taper du poing sur la table et fait tomber les sanctions. Avec «ces actes intentionnels, le risque de contamination du réseau d'eau potable est réel». Vu aussi «le gaspillage énorme de quelques milliers de mètres cubes d'eau par an», les autorités communales ont décidé de ne plus alimenter les cités jardinières concernées en eau potable à compter de ce mercredi, 1er juillet. La mise à disposition d'eau dans les cités jardinières «n'est pas une obligation, mais une faveur accordée aux clubs et sous-locataires», martèle la Ville.

(L'essentiel)