Orthographe au Luxembourg

22 février 2021 11:00; Act: 22.02.2021 11:04 Print

L'écriture inclusive pointe peu à peu le bout de son nez

LUXEMBOURG – Plusieurs instances officielles discutent actuellement d’une manière d’utiliser l’écriture inclusive de manière plus systématique.

storybild

L'écriture inclusive peut prendre différentes formes (tirets, points,...).

Sur ce sujet
Une faute?

Si elle agace certains lecteurs, l’écriture inclusive arrive peu à peu dans les textes officiels. Le ministère de l’Égalité entre les femmes et les hommes l’utilise pour toutes ses publications. «Cela correspond à une idée d’égalité que nous défendons», indique une porte-parole. Les documents formulés en français utilisent des tirets pour inclure le féminin, par exemple «Les étudiant-e-s…». En allemand, «l’usage va vers une majuscule», par exemple «Die StudentInnen». Pour l’instant, seul ce ministère et celui de l’Intérieur, tous deux conduits par Taina Bofferding (LSAP), utilisent l’écriture inclusive.

Les autres ministères et instances officielles semblent la bouder. Mais «même s’il n’y a pas d’instruction du gouvernement pour l’instant, nous avons lancé une consultation», indique Luc Weis, directeur du SCRIPT, qui s’occupe notamment des manuels scolaires. Il préconise «d’écrire de manière inclusive dans les formulations», par exemple, en évoquant «les étudiantes et les étudiants». L’inclusion passe selon lui «aussi par le choix des images, pour montrer tout le monde». En revanche, les tirets et autres points à l’intérieur des mots nuiraient «à la lisibilité, notamment pour les non-francophones».

Le luxembourgeois aussi concerné

Le directeur du SCRIPT reconnaît «un besoin de clarification entre les acteurs étatiques». «L’orthographe officielle de chaque langue doit être respectée à l’école», a indiqué Claude Meisch (DP), ministre de l’Éducation nationale, en réponse à une question du député Fred Keup (ADR). Mais selon lui, les différents modes d’écriture «ne sont pas des fautes, mais des variations qui reflètent des efforts pour éviter les discriminations par la langue».

Le luxembourgeois n’échappe pas à la tendance, à en croire Luc Marteling, directeur du Zenter fir d’Lëtzebuerger Sprooch (ZLS). «Un travail est mené avec le commissaire à la langue luxembourgeoise», notamment sur la désignation des professions, dit-il. La forme n’est pas encore déterminée, mais le gérondif, parfois vu en allemand (Die Studierenden) «ne fonctionne malheureusement pas en luxembourgeois». Le spécialiste préconise «l'introduction d'une écriture inclusive qui soit une possibilité, mais pas une contrainte».

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nestor D. le 22.02.2021 17:24 Report dénoncer ce commentaire

    C'est à l'Académie Française de décider les règles pour la langue française, et pas aux ministres de décider, ni personne d'autre d'ailleurs!

  • Baudouin le 22.02.2021 19:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    RI-DI-CU-LE !

  • 1984 le 22.02.2021 14:32 Report dénoncer ce commentaire

    Dans le livre, on appelle ca Novlangue.

Les derniers commentaires

  • il parait que l on simplifie le 23.02.2021 18:23 Report dénoncer ce commentaire

    encore une nouvelle usine a tubes , comme si le français n était pas assez compliqué sans en rajouter une couche , c est démentiel a force de simplifier, on y comprend plus rien ,,,,,,, comme je disais a mon petit fils dans le temps meme une personne un peu simple pouvait téléphoner , maintenant ,,,,,

  • c est tous les jours le 23.02.2021 13:01 Report dénoncer ce commentaire

    encore un monument de conneries

  • Associer fascisme et féminisme ! le 23.02.2021 11:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut-on associer fascisme et féminisme ??? Cette manière populiste d'associer une idée à laquelle on adhère pas au fascisme, nazisme, islamisme et autres -isme qui renvoie à des période sombre de l'histoire juste pour décridibiliser l'idée, le mouvement la phlilosphie... Ça ne relève pas le débat !

  • José le 23.02.2021 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    L'écriture inclusive est surtout anti-inclusion. Mon enfant à plusieurs DYS : dysorthographie, dyspraxie et dysphasie. Cette écriture est insurmontable pour ces enfants... et cela concerne maintenant 1 enfant sur 8 à 10. Tout cela pour contenté des ultra féministes. Le monde est devenu fou !!!

  • Kli le 23.02.2021 09:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ridicule. Si c’est tellement important alors mettons tout au feminin... Probleme regle.