Covid au Luxembourg

04 mars 2021 08:00; Act: 04.03.2021 09:12 Print

L'élève sans masque ne peut pas être sanctionné

LUXEMBOURG - Porter le masque à l'école ne plaît pas à tout le monde, mais la mesure reste plutôt très bien respectée. Et pourtant, il n'y a pas de sanctions prévues.

storybild

Certains parents jouent sur le fait que l'obligation récente n'est pas inscrite dans la loi. Porter le masque ne serait donc qu'une «recommandation». (photo: Editpress/Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis le 22 février, le port du masque est généralisé à l'école, dès 6 ans. Mercredi, le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch, a indiqué que douze élèves du fondamental se sont montrés récalcitrants en cours face à cette mesure. Un chiffre «marginal» par rapport aux plus de 52 000 élèves des écoles primaires publiques. «Nous n’avons pas de retours de la part d’enseignants qui auraient relevé des difficultés particulières», rassure le ministère, qui rappelle même que le masque est déjà porté dans certaines classes depuis la rentrée 2020.

Du côté de la Fédération des associations de parents d'élèves (FAPEL), même son de cloche. Pourtant, selon Patrick Arendt, président du Syndicat éducation et sciences de l’OGBL, un certain nombre de parents, «plus d'une vingtaine», se sont exprimés dans des lettres adressées aux établissements contre ce port du masque en classe, certains jouant même sur le fait que l'obligation récente n'est pas inscrite dans la loi. Porter le masque ne serait donc qu'une «recommandation».

Aucune sanction n'est d'ailleurs prévue contre les élèves concernés. «Mais des mesures supplémentaires sont prises», répond le ministère. On parle, pour les cas les plus extrêmes, de mise à l’écart de l'élève et d'installation de panneaux en plexiglas.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • On ferme!!!! le 04.03.2021 15:13 Report dénoncer ce commentaire

    De toute façon, on arrive dans une nouvelle vague catastrophique. Tout va fermer.

  • Quelle est la logique? le 04.03.2021 10:38 Report dénoncer ce commentaire

    faisons payer 300€ aux enfants qui ne portent pas de masques. Et donnons leur une bonne fessée. Ah non, c'est interdit..... Mais où va ce monde?

  • SONIA LETRA le 04.03.2021 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut arrêter tout ça .Laisser nos enfants RESPIRER s.v.p Les semaines ou il avait 500 positifs par jour rien n’a était fait et maintenant ils se prennent au enfants? STOP QUOI. Ils ont que faire la classe en deux groupe et garder les distance. Car la on se moment c’est un foutage de gueule. Ils font le cour gym sans masque....ou est la logique.! Les enfants sont déjà interdit de plains de choses en ce moment et les obliger de porter un masque quasi 8h-18h00 moi je dit NON.

Les derniers commentaires

  • CocoVide le 05.03.2021 11:27 Report dénoncer ce commentaire

    Donc si je ne porte pas mon masque dans le bus, on ne me sanctionne pas non plus?! L'école est un lieu publique non? Donc le masque y devrait être obligatoire non?

  • Croyez Moi le 05.03.2021 09:19 Report dénoncer ce commentaire

    Les masques ne causent aucun soucis aux enfants, c'est leurs parents qui inventent de faux symptômes. C'est comme avec les électrosensibles, les mêmes fumisteries. Certains disent qu'il perdent l'usage de la parole ne voyant plus le mouvement des lèvres.. faux, quand ils sont à la maison avec leurs parents ils peuvent avoir ce contact visuel. Au travail depuis 1 ans avec le masque, avec les collègues, il n'y a pas de changements, on n'est pas plus amis ou plus ennemies qu'avant. Les yeux, le ton de la voie, la posture tout permet une bonne communication.

    • CK One le 05.03.2021 17:03 Report dénoncer ce commentaire

      gentil mouton!

  • my names isjean pascal le 04.03.2021 23:07 Report dénoncer ce commentaire

    Le virus tue ridicule les robots mdrrrrrrrrrrrrrr bon article a prendre avec pincettes....

  • Yes le 04.03.2021 20:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Pierre: faux. Juste les pédiatres qu’on montre au Luxembourg à la télé prétendent que les masques ne nuisent pas aux enfants. Faites un peu de recherches...des scientifiques et médecins de renommée prétendent l’inverse!

  • Pas de débat le 04.03.2021 18:41 Report dénoncer ce commentaire

    J'hallucine, ça fait 1 an qu'un virus respiratoire circule et atteint des personnes de TOUS les âges, et le port du masque fait encore débat ?? Quelle est la difficulté de porter un objet indolore qui préserve sa propre santé et celle des autres ? Est-ce difficile d'enseigner les valeurs du respect de soi-même et d'autrui à 6 ans ?

    • Il y a des dingos.... le 04.03.2021 21:37 Report dénoncer ce commentaire

      En effet, pas de débat!!! Le coronavirus ne tue ou n'handicape AUCUN jeune sujet sain. AUCUN! Et on les empeche de vivre et les oblige a porter un masque... une folie pure.