Santé au Luxembourg

24 juin 2020 16:40; Act: 24.06.2020 18:08 Print

«L'enjeu est d'éviter un deuxième confinement»

LUXEMBOURG – De nouvelles recommandations entreront en vigueur, jeudi, pour continuer de lutter contre le Covid-19, a indiqué ce mercredi Paulette Lenert, ministre de la Santé.

storybild

Le port du masque dans les transports publics et pour les activités accueillant du monde (avec de rares exceptions, notamment pour les enfants) sera ancré dans la loi. (photo: L'essentiel/ Sara Lima)

Sur ce sujet
Une faute?

L’état de crise se terminant mercredi soir, le Luxembourg doit lutter contre la propagation du nouveau coronavirus par d’autres moyens. Paulette Lenert, ministre de la Santé, et Jean-Claude Schmit, directeur de la santé, ont présenté ce mercredi le contenu d’une nouvelle loi, en vigueur justement à partir de ce jeudi. «Cela ne change pas grand-chose par rapport aux dernières mesures de déconfinement prises par des règlements grand-ducaux, il s’agit surtout de quelques adaptations et d’une série de recommandations», a présenté la ministre.

Le port du masque dans les transports publics et pour les activités accueillant du monde (avec de rares exceptions, notamment pour les enfants) sera ancré dans la loi, tout comme les règles de distanciation. Au-delà de 20 personnes, les rassemblements ne pourront se tenir que si les personnes sont assises et que le port du masque est imposé. En lieu privé, il est «vivement recommandé» d’appliquer les gestes barrières. Les foires restent interdites et les discothèques fermées. Les règles en vigueur dans les bars et restaurants sont aussi inscrites dans le texte voté cette semaine à la Chambre.

«Des quarantaines au cas par cas»

«Je ne suis pas en faveur des interdictions, on reste dans une logique de confiance. Mais il faut vraiment que les citoyens fassent preuve de bon sens, ce n’est pas le moment de se relâcher», a repris la ministre. Elle veut surtout «éviter de devoir imposer un nouveau confinement», comme l’ont fait ces derniers jours certaines régions d’Allemagne et du Portugal, «à cause des conséquences économiques». «Nous restons dans un contexte de crise, l’urgence reste», a insisté Paulette Lenert.

Si un cas de coronavirus se présente dans un bureau ou une salle de classe, une quarantaine pourra être décidée «au cas par cas, en fonction de la nature des contacts qu’a eus la personne concernée», explique Jean-Claude Schmit. Plusieurs infections ont déjà été recensées dans des écoles, et «quelques classes ont été fermées», se souvient la ministre. Mais si les autorités parviennent à identifier les contacts étroits, il est possible de limiter le nombre de personnes mises à l’isolement.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C'estSiDurDeRespecterDesReglesBasiques.. le 24.06.2020 17:04 Report dénoncer ce commentaire

    Piscine de Mersch lundi matin, 2 minutes avant ouverture. Tout le monde porte son masque et respecte la distance aide par les marquage au sol. Sauf un énergumène derrière moi a quelques dizaines de centimètres. Je demande de respecter les distances. Sourire narquois appuyé et met bien 15 secondes pour faire les 2, 3 pas en arrière. Puis va lancer des regards amuses vers son collègue. Quand je dis jeune c'est 25 ans pas des adolescents en rébellion. Comment expliquer aux gens que fin du confinement ne veut pas dire fin de l’épidémie...

  • quelhont le 24.06.2020 16:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Commencez par imposer le masque dans les lieux étroits absolument et strictement pour commencer .

  • linoremix le 24.06.2020 16:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Usage obligatoire des masques

Les derniers commentaires

  • Dina le 26.06.2020 12:57 Report dénoncer ce commentaire

    Des chauffeurs de bus ne portent déjà plus de masques...

  • @Dark le 26.06.2020 08:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il respect juste la loi ! une fois assis vous avez toute a fait le droit de ne pas le porter ! ce n est que debout ou pour ce deplacer qu il est obligatoire !

  • Mjc le 26.06.2020 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi porter un masque ? Le gouvernement essaie de faire plus de morts....les enfants tous ensemble à l’école !!! C’est plus sur de ramener le virus à la maison....

  • gilles le 25.06.2020 19:47 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'ai respecté le confinement j'ai repris quatre kilos,mais le masque ????ne vous touchez plus,rester a distance très important…..ce message n'est pas une autorité mais protégez vous tous……..

  • Christian le 25.06.2020 18:24 Report dénoncer ce commentaire

    Est ce le gouvernement à écouté le professeur Raoult hier devant la commission de l'assemblée Française ?

    • gilles le 25.06.2020 21:44 Report dénoncer ce commentaire

      Réponse oui le professeur Raoult a été entendu,son médicament fonctionne bien, qui ont trouvés cela a été testé par plusieurs patients tous ont réussis tous mes vœux de bonheur au docteur Raoult……..