Au Luxembourg

27 février 2020 10:35; Act: 27.02.2020 12:05 Print

L'entrée en vigueur de la nouvelle taxe C02 reportée

LUXEMBOURG - Le ministre de la Mobilité a reporté l'entrée en vigueur de la nouvelle taxe CO2 sur les véhicules autoroutiers.

storybild

Les véhicules immatriculés avant l'entrée en vigueur de la loi continueront à être évalués selon l'ancien mode de calcul. (photo: Editpress/editpress/alain Rischard)

Sur ce sujet
Une faute?

Le projet de loi sur une nouvelle modalité de calcul pour les émissions de CO2 sur les véhicules autoroutiers n'entrera pas en vigueur le 1er mars, comme intitalement prévu. C'est le résultat d'un amendement adopté ce matin, en commission parlementaire. La nouvelle modalité de calcul s'appliquera d'ailleurs seulement lors de la première mise en circulation des véhicules. Les voitures d'occasion ne sont donc pas concernées.

Ce nouveau calcul de la taxe sur les véhicules routiers se fondera sur la norme WLT (worldwide harmonized light duty test procedure) et non plus sur la norme NEDC (New European Driving Cycle) conçue dans les années 80. Le ministre de la Mobilité, François Bausch, avait présenté vers la mi-février ce texte législatif aux députés membres des commissions de la Mobilité et des Finances. Les élus avaient regretté l'absence de précisions sur plusieurs points: la date d’entrée en vigueur ainsi que l’immatriculation des véhicules routiers.

Hausse de la taxe et du carburant

Concrètement, la nouvelle modalité de calcul sera appliquée à tous les véhicules routiers dont la première mise en circulation se fait à partir de la date de l’entrée en vigueur de la loi. L’ancien calcul continuera à être appliqué aux voitures immatriculées pour la première fois avant l’entrée en vigueur du texte.

Pour les modèles de voitures les plus couramment immatriculés une hausse de la taxe se situant entre 17 et 91 euros est à prévoir.

(mau/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MarcS le 27.02.2020 11:53 Report dénoncer ce commentaire

    Donc, si je comprend bien, il vaut mieux garder nos vieux véhicules polluants pour ne pas payer plus. Elle est où la logique?

  • Olivier le 27.02.2020 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    même avec l'augmentation, on restera à des années lumières des taxes belges et françaises

  • Mattrm le 27.02.2020 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Par rapport à tout ce qu'ils ont annoncé et après calculs le coût réel sur un ans pour mon véhicule seulement c'est 1200€ minimum d'augmentation. Pour les deux véhicules environ 4000€ de dépense en plus pour ces taxes toutes confondu... Merci l'Europe et les verts...

Les derniers commentaires

  • Vincent le 28.02.2020 04:26 Report dénoncer ce commentaire

    Cayenne á Vendre...

  • dth le 27.02.2020 23:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne fait pas oublier le nombre de gens qui gagnent leur salaire avec ces belles voitures. C’est le début de la fin de notre liberté.

  • Oups le 27.02.2020 23:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le pays européen qui émet le plus de CO2 par habitant supprime la taxe carbone?!? Étonnant !!

  • La fronde le 27.02.2020 21:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ remarque, les luxembourgeois n'avaient qu'à réagir en temps et en heure, maintenant ils ont le pouvoir et c'est trop tard ! ils ont déjà tout magouillé !

  • Nathielux le 27.02.2020 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand on peut payer une voiture à 50 k minimum alors on peut payer les taxes aussi