Coronavirus au Luxembourg

21 mars 2020 13:54; Act: 23.03.2020 10:29 Print

L'état de crise pour 3 mois, Bettel veut l'union nationale

LUXEMBOURG - Les députés luxembourgeois ont validé ce samedi, la prolongation à trois mois de l'état de crise décrété par le gouvernement pour lutter contre le coronavirus.

storybild

Les députés aussi doivent respecter les distances de sécurité.

Sur ce sujet
Une faute?

Les députés ont validé samedi après-midi la prolongation à trois mois de l'état de crise décidé par le gouvernement, mercredi. La décision du Premier ministre était en effet valable 10 jours. Le vote de ce samedi n'a pas réservé de surprise, même s'il avait besoin d'une majorité des deux tiers (40 députés sur 60) pour être validé.

La cheffe de fraction du CSV Martine Hansen a en effet rapidement indiqué au perchoir que le parti chrétien social, fort de 21 députés, votera oui. Au final, les députés présents ont tous voté pour, en clamant «Oui!» chacun à leur tour.

Contrôle parlementaire

Certains élus suivaient les débats de l'extérieur pour respecter les distances de sécurité. Une fois que ceux qui étaient là au début ont voté, ils sont sortis et ont été remplacés par les autres, pour que le vote de chacun puisse se faire individuellement et à voix haute.

L'état de crise permet au gouvernement de légiférer rapidement sans passer par la voie législative habituelle, pour agir en urgence. Des mesures pour la santé ou pour aider les entreprises mises en difficulté par le coronavirus peuvent donc être prises très vite. Une fois l'état de crise terminé, les mesures deviennent caduques. Le Parlement reste actif pendant l'état de crise, et peut l'interrompre à tout moment en cas d'abus.

«Pas de place pour la politique de partis»

Tous les députés (Josée Lorsché, Gilles Baum, Martine Hansen, Marc Baum, Sven Clement, Fernand Kartheiser) qui sont intervenus lors des débats l'ont d'ailleurs rappelé: il ne s'agit pas d'un transfert de pouvoirs de la Chambre au gouvernement, qui disposerait d'un blanc-seing. Le Parlement doit pouvoir garder son rôle d'organe de contrôle du pouvoir exécutif. Le Premier ministre, qui s'est exprimé en dernier, les a rassurés.

«Nous avons besoin de vous, du Parlement. La relation avec la Chambre est plus importante que jamais, dans ce contexte et vous conservez votre pouvoir législatif, vous pouvez déposer des lois. Mais nous devons pouvoir agir vite avec des textes rapides quand il y a urgence, quand il y a péril en la demeure», a martelé Xavier Bettel, dont le gouvernement informera régulièrement les députés. Pour le chef du gouvernement, «nous sortirons de la crise tous ensemble. Il n'y a pas de place pour la politique de partis. Il ne doit pas y avoir une majorité et une opposition. Il doit y avoir une union nationale».

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ClearView le 21.03.2020 15:29 Report dénoncer ce commentaire

    Vous confondez ici état de crise, qui permet au gouvernement de prendre rapidement des mesures, et situation de confinement. Ce n'est pas parce que l'état de crise est prolongé pour 3 mois, que nous devrons tous rester à la maison pendant 3 mois. L'état consulte bien sûr les experts en la matière pour déterminer les mesures à prendre en urgence.

  • Diane le 21.03.2020 19:08 Report dénoncer ce commentaire

    Tant que chacun ne portera pas un masque, le virus se propagera. Il faut des masques pour tout le monde.

  • FvT le 21.03.2020 17:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils préparent tout simplement le cataclysme économique qui va exploser les économies mondiales (qui étaient déjà en soins intensifs par les banques centrales mondiales...) Là, on pourra pas éviter la fin d’un système !!! Fin de l’Euro !!! Retour aux États first !!! ENFIN !!! Il était temps !!! D’ici là... preparez-vous...les turbulences vont secouer très très fort !!!

Les derniers commentaires

  • mimi le 23.03.2020 22:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rester chez vous!!! Si vous devez sortir le chien, sortez le, pour le reste il y a assez de dispositifs mis en place pour rester chez soi. Ceux qui veulent faire du sport, il y a des apps et des tutos sur you tube. D’ailleurs il y a des apps et des tutos pour tout. Si on veut s’occuper à la maison on peut. Il y a que ceux qui ne veulent pas qui s’ennuient. Arrêter de râler et occuper vous.

  • Kaizen17 le 23.03.2020 17:34 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg est assez petit pour juguler l'épidémie et assez grand pour mettre les moyens nécessaires, si tout le monde se conforme aux règles se sera choses faite en 3 mois il faut penser aux personnes les plus vulnérables et regarder dans les autres pays , ceux qui l'on vaincu et ceux qui sont en train de le subir de manière dramatique alors rester chez vous

  • MarcC le 23.03.2020 11:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand tout va bien, alors le terme d’union nationale ne s’applique pas. Bizarre

  • realite le 23.03.2020 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Protéger nous ! Des rest pour les travailleurs !?

  • Foxa le 23.03.2020 02:26 Report dénoncer ce commentaire

    Êtes vous sous respiratoire du coronavirus je pense pas un geste comme citoyen restez chez vous même pour 1 mois ou trois mois et être en bonne santé.