Luxembourg/Grande Région

07 octobre 2021 15:55; Act: 08.10.2021 08:25 Print

L'étau se resserre autour des non-​​vaccinés

LUXEMBOURG - Le Luxembourg tend à une généralisation du pass sanitaire et des tests payants. À quoi va ressembler la vie sociale des résidents et frontaliers non vaccinés?

storybild

Les personnes ne pourront plus faire un autotest avant de s'installer dans un restaurant ou dans un bar. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Ceux qui comptaient sur l'autotest ou les restrictions de tablées pour contourner le «CovidCheck» dans les bars et restaurants ainsi que dans les loisirs vont devoir s'y faire. Le pass sanitaire version luxembourgeoise va être généralisé dans ces secteurs, signifiant de fait la fin des autotests gratuits. Pour pouvoir profiter d'un repas ou d'un verre entre amis, les non-vaccinés devront payer un test antigénique certifié à 25 euros ou un test PCR à 59 euros.

D'après un rapide calcul, cela constituerait donc un budget de 200 euros par mois pour une personne qui choisit de se faire tester deux fois par semaine (NDLR: les tests sont valables 3 jours) afin de s'offrir une fenêtre très large de sortie durant la semaine. Contraignant. «Si j'ai besoin d'un test négatif, j'irai chez mon médecin en disant avoir des symptômes et je me ferai tester gratuitement», glissait toutefois un témoin de L'essentiel. Les tests sur ordonnance continueront en effet d'être remboursés.

Quelles règles dans les pays voisins?

Si l'étau se resserre autour des non-vaccinés au Luxembourg, la situation n'est pas plus reluisante pour les sceptiques de la vaccination contre le Covid de l'autre côté des frontières. En France, les tests «de confort» ne seront plus remboursés à partir du 15 octobre. À 22 ou 30 euros l'antigénique et 44 euros le PCR, la file dans les pharmacies pour permettre aux non-vaccinés de présenter leur pass sanitaire au bar ou au restaurant devrait considérablement se réduire.

Même décision en Allemagne. À partir de lundi, les personnes qui ne veulent pas se faire vacciner devront payer un test prouvant qu'elles sont négatives au Covid-19 pour pouvoir notamment aller au cinéma, au restaurant ou en salle de sport. Seules les personnes ne pouvant pas se faire vacciner pour des raisons médicales, les femmes enceintes et les enfants pourront encore être remboursés.

Du côté de la Belgique, le pass sanitaire n'est pas encore généralisé mais le gouvernement de Wallonie travaille à la mise en place d'un «Covid Safe Ticket» pour trois mois avec entrée en vigueur entre le 15 octobre et le 1er novembre. L'objectif? Se prémunir d'une nouvelle vague de contaminations au cœur de l'automne. Concernant les tests, ils ne sont pas remboursés lorsque la personne ne présente pas de symptômes. Entre juin et septembre, le pays a toutefois mis en place une vaste opération proposant deux tests gratuits aux personnes qui n'étaient pas encore vaccinées. Une initiative qui est arrivée à son terme, le 30 septembre dernier.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ET MERDE ON ME CENSURE le 07.10.2021 17:00 Report dénoncer ce commentaire

    Tout pour séparer les gens et tuer les commerces. Bravo le Luxembourg. Continuez de suivre aveuglement les autres pays sans penser aux conséquences. La France et l'Allemagne sont de grands pays. L'impact pour le Luxembourg sera plus conséquent et désastreux que prévu.

  • Pedro le 07.10.2021 17:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est lamentable que des personnes trouve cela bien ! On est en pleine dictature avec les mêmes conditions que pendant la guerre.

  • Dr. Maboul le 07.10.2021 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Alors les pays scandinaves ont lever les restrictions et au Luxembourg ils font le contraire comme la Belgique qui est divisé en 2, les flamants n'ont plus besoin de mettre des masques dans les lieux publics sauf dans les transports en commun et non plus de test. Ils sont en train de nous rendre fous avec ça!!

Les derniers commentaires

  • stella le 11.10.2021 20:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stella c’est du n’importe quoi il faut laisser les gens libres

  • luxo le 10.10.2021 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On constate tous les jours la mentalité égoïste des luxembourgeois vaccinés envers ceux qui ne le sont pas! Comment peut ont se réjouir que les tests soient payant pour ceux qui ne peuvent pas ou ne souhaitent pas ce vacciner et que l’accès à certains lieux leurs soient interdit ?

  • vectra le 08.10.2021 18:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous n’avez rien compris, vous êtes vacciné et vous risquez d’attraper le Covid-19 et le transmettre à vos proches : renseignez-vous !!!

  • martins le 08.10.2021 16:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aux prochaines élections vous saurez pour qui voter ????attention bientôt on vous mettra un signe distinctif sur votre veste réfléchissez ????????????

  • Kevin le 08.10.2021 12:20 Report dénoncer ce commentaire

    Cela va devenir super dangereux de sortir avec tous ces vaccinés positifs qui ne font jamais de tests. Sans moi la contamination généralisée par des lobotomisés.