Au Luxembourg

19 octobre 2021 12:27; Act: 19.10.2021 12:43 Print

L’été a été très chaud pour les automobilistes

LUXEMBOURG - L’Automobile Club du Luxembourg a révélé avoir reçu 45 981 appels d’urgence entre juillet et septembre. Avec un pic pendant les crues.

Sur ce sujet
Une faute?

Décidément, en 2021, il ne fait pas bon être un conducteur de voiture. Aux taxes et aux prix à la pompe qui flambent, il faudrait ajouter maintenant une exposition accrue aux pannes ou problèmes en tout genre. Le raccourci est facile, mais c’est tout de même ce qui ressort du bilan présenté mardi par l’Automobile Club du Luxembourg (ACL). En trois mois, entre début juillet et fin septembre, le nombre d’appels d’urgence passés à l’assistance center a augmenté de 33% par rapport à 2020, pour atteindre 45 981.

Un niveau également supérieur à 2019 qui était déjà, avec 40 775 appels, une année référence. «Nous avons transpiré à grosses gouttes, résume Jean-Claude Juchem, directeur de l’ACL. Les semaines suivant la deuxième quinzaine de juillet, nos experts ont été appelés à la rescousse 11 000 fois par téléphone». Presque le double qu’en juillet 2020. La principale raison? Les inondations qui ont touché une partie du pays. 563 véhicules noyés ou enlisés ont été pris en charge.

«Circonstances tout à fait exceptionnelles»

Sur la même période, le service routier est intervenu 3 106 fois. «Des circonstances tout à fait exceptionnelles», relève Jean-Claude Juchem. La pluie et la montée brutale des eaux n’ont pas été l’unique source de difficultés cet été. Crise sanitaire oblige, de nombreux résidents ont pris leur voiture plutôt que l’avion, notamment, pour se rendre sur leur lieu de vacances, occasionnant aussi une hausse des appels.

Entre juillet et septembre, 11 668 interventions pour assistance routière ont été effectuées par l’ACL sur les routes du pays et 1 249 en Europe. C’était respectivement 10 448 et 1 060 en 2020. La batterie, les pneus ou la «perte de puissance» du véhicule composent le podium des pannes. Parmi les nombreux appels figurent aussi des demandes de renseignement ou des difficultés qui se règlent sans nécessiter une intervention physique.

(Nicolas Chauty / L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MausiMaus le 19.10.2021 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ou plustôt mouillé

  • Schlapp le 20.10.2021 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Effectivement je confirme les agents du stationnement ce sont bien lâchés, c'est chaud tous les jours au Luxembourg, c'est à se demander où va l' argent !

Les derniers commentaires

  • Schlapp le 20.10.2021 09:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Effectivement je confirme les agents du stationnement ce sont bien lâchés, c'est chaud tous les jours au Luxembourg, c'est à se demander où va l' argent !

  • MausiMaus le 19.10.2021 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ou plustôt mouillé