Au Luxembourg

14 mars 2020 09:59; Act: 14.03.2020 15:51 Print

L'hôpital prêt pour une hausse de patients dès mardi

LUXEMBOURG - Visiteurs testés, cafétérias fermées, opérations reportées... le centre hospitalier Emile Mayrisch s'est organisé pour faire face au virus.

storybild

Le centre hospitalier Emile Mayrisch va réduire son activité dès le mardi 17 mars en prévision d'un «afflux de patients». (photo: Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Le centre hospitalier Emile Mayrisch a décidé de mettre en place un certain nombre de mesures pour faire face à l'épidémie de coronavirus, alors même que les autorités ont annoncé 13 nouveaux cas entre vendredi et samedi, portant le total à 51 personnes infectées. Chaque patient hospitalisé aura désormais droit au maximum à un seul visiteur de son choix, sur présentation d'une pièce d'identité. Chaque visiteur sera testé (température, toux...) «afin d’éviter une contamination involontaire». Le CHEM va également réduire son activité dès le mardi 17 mars en prévision d'un «afflux de patients».

Toutes les interventions ambulatoires (hôpital de jour) non urgentes seront ainsi reportées. «Les patients seront individuellement informés, soit par l’hôpital ou par le secrétariat de leur médecin, dès lundi matin», prévient l'hôpital dans un communiqué. Dans les salles d'attente, «des dispositions ont été prises pour augmenter les espaces entre les personnes». Enfin, «les cafétérias du CHEM d’Esch sur Alzette et de Niederkorn sont entièrement fermées au public».

Des tentes de l'armée au Centre hospitalier du Nord

Avec l'aide de l'armée, le Centre hospitalier du Nord, à Ettelbrück, a installé depuis vendredi de grandes tentes à l'entrée de son établissement. Dans ces tentes, les personnes qui veulent entrer à l'hôpital sont examinées pour détecter les symptômes de Covid-19.

Le but de cette mesure est de protéger les patients déjà hospitalisés et le personnel contre l'infection.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jesuisfandevous le 14.03.2020 10:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Notamment grâce aux très nombreux frontaliers qui travaillent dans le milieu hospitalier ici ... mais demain on aura vite oublié et on continuera à critiquer et rejeter les communautés. Luxembourg pays ouvert et multi culturel me direz vous !!

  • Elite Insider le 14.03.2020 11:10 Report dénoncer ce commentaire

    Trois mois d'attente pour réagir de la part du gouvernement luxembourgeois !!! A croire qu'ils attendait que la situation se dégrade un max pour réagir trop tard !!! Ces messieurs devrait tous avoir la dignité de démissionner !!!

  • Rose le 14.03.2020 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une bonne mesure. Faut tout essayer pour vaincre ce virus.

Les derniers commentaires

  • LED le 25.03.2020 07:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ttes. Mes félicitations à tout le monde sous le Ministre Bettel Xavier Ledant Jacqueline

  • Marcopolo le 15.03.2020 13:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il y aura un avant Coronavirus et un après ! en espérant de bonnes résolutions dans tous les domaines avec cet après !

  • fuck u, vos esclaves sont confinés aussi le 15.03.2020 13:04 Report dénoncer ce commentaire

    Mensonges que tout ça: interdiction de tout voyage à l'étranger pour les belges à partir d'aujourd'hui 15/03, ce qui vaut donc aussi pour les frontaliers belges qui devraient passer la frontière pour bosser à Lux. Courage à vous pour gérer seuls votre système de santé totalement défaillant et qui a toujours reposé sur la main d'oeuvre (et les cotisations) des travailleurs étrangers

  • zik zazou le 15.03.2020 10:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    toujours pas de reactions plus que ça au pays des BISOUNOURS !!! A CROIRE QU'ICI ,ILS ONT UNE BULLE AU DESSUS DU PAYS QUI LES PROTÈGES DE TOUT.???????????????? MÊME LES VIEUX ,ON EN RIEN A FOUTRE DU VIRUS. ILS ÉTAIENT TOUS A LA BOUTIQUE HIER. JE NE VEUX PLUS ALLER AU BOULOT .????????????????????

  • fairelafête le 15.03.2020 10:09 Report dénoncer ce commentaire

    Vu que la Belgique et la France ont fermé leurs bars, restaurants et commerces le Luxembourg attend quoi ? Il va faire comme l'Italie? Attendre la dernière minute pour réagir ?