Au Luxembourg

12 mai 2017 09:00; Act: 12.05.2017 11:59 Print

L’Horesca en quête de profils qualifiés pour l’été

LUXEMBOURG - Les patrons de bars et de restaurants du pays augmentent leurs effectifs avant la période estivale. Mais les profils qualifiés sont plutôt rares.

storybild

Les restaurants et cafés font appel aux saisonniers pour l'été. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

À l'approche de la saison estivale, les hôteliers, restaurateurs et cafetiers renforcent leurs équipes. Selon les estimations, entre 500 et 600 saisonniers, stagiaires étudiants viennent s'ajouter aux 20 000 personnes qui travaillent dans le secteur. Si les candidatures sont en nombre suffisant, ce sont avant tout les profils qualifiés qui font défaut.

«Beaucoup de personnes non qualifiées postulent. Mais les patrons sont surtout en manque de chefs de cuisine, de serveurs formés», illustre François Koepp, secrétaire général de l'Horesca (Fédération nationale des hôteliers restaurateurs et cafetiers). Un constat confirmé par les professionnels. Claude Kieffer, responsable communication d'un groupe qui possède huit restaurants dans le pays, explique devoir «augmenter ses effectifs de 5 à 10 % pour faire tourner les terrasses».

Pour cela, le groupe fait principalement appel à des étudiants. Une main-d'œuvre qui ne suffit pas à elle seule à combler les besoins: «Nous sommes toujours à la recherche de personnel. Il est difficile de trouver des chefs de rang ou encore des cuisiniers».

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • cuisinier le 12.05.2017 13:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ben si les salaires suivaient ça irait mais c'est loin d'être le cas...et puis un étudiant c'est pratique, malléable à souhait et très bon marché sauf que la qualité de service proposée à la clientèle se fera ressentir indéniablement ...

  • alda le 12.05.2017 16:29 Report dénoncer ce commentaire

    Peu de personnel qualifié? à qui la faute!!! après avoir travaillé + de 40 ans dans la restauration, pour résultat, une petite retraite, pourtant bien mérité, au vue du nombres d'heures prestées, et payées aux ras des pâquerettes, pas de supplément pour les heures supplémentaires, de jours fériés ou heures de nuit. etc, petit à petit ce métier ne sera plus qu'un rêve. A bon entendeur

  • james le 14.05.2017 18:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les salaires sont loin d'être si bas, par contre la motivation du personnel....

Les derniers commentaires

  • james le 14.05.2017 18:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les salaires sont loin d'être si bas, par contre la motivation du personnel....

  • alda le 12.05.2017 16:29 Report dénoncer ce commentaire

    Peu de personnel qualifié? à qui la faute!!! après avoir travaillé + de 40 ans dans la restauration, pour résultat, une petite retraite, pourtant bien mérité, au vue du nombres d'heures prestées, et payées aux ras des pâquerettes, pas de supplément pour les heures supplémentaires, de jours fériés ou heures de nuit. etc, petit à petit ce métier ne sera plus qu'un rêve. A bon entendeur

  • cuisinier le 12.05.2017 13:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ben si les salaires suivaient ça irait mais c'est loin d'être le cas...et puis un étudiant c'est pratique, malléable à souhait et très bon marché sauf que la qualité de service proposée à la clientèle se fera ressentir indéniablement ...

  • rigole le 12.05.2017 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un étudiant coûte moins cher que un professionnel .

  • Eric le 12.05.2017 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    Plutôt que de chercher la perle rare est ce que ces professionnels de l'Horeca connaissent le mot "formation" Principalement pour les l'étudiants. Car qui dit étudiant dit non professionel pour ceux qui auraient oublié !!!!!!!!! Avis d'un chef de cuisine :-)))