Prévision du Statec

09 mai 2012 11:42; Act: 09.05.2012 12:13 Print

L'inflation devrait atteindre 2,7% en 2012

LUXEMBOURG - Le Grand-Duché devrait connaître une inflation de 2,7%, voire 3% en cas de flambée du pétrole, selon des prévisions publiées mercredi.

Inflation annuelle augmentée en comparaison avec l'augmentation moyenne cumulée des salaires.
Source: Statec

Sur ce sujet
Une faute?

Le Statec prévoit une inflation de 2,7% pour l’année 2012, a annoncé l’agence de statistiques luxembourgeoise ce mercredi. Sous réserve d’une constance dans le prix des produits pétroliers, elle devrait par ailleurs ralentir l’année suivante, pour passer à +2,0% en 2013. Cette prévision envisage également le scénario d’une nouvelle flambée du baril de Brent. Dans ce cas, l’inflation passerait à 3,0% en 2012 et à 2,3% en 2013.

Comme la loi le prévoit, les salaires seront indexés sur cette inflation le 1er octobre 2012 et le 1er octobre 2013, et gagneront 2,5% à chaque échéance.

Par ailleurs, les prix à la consommation ont augmenté de 0,33% entre mars et avril dernier, soit 2,69% d’une année à l’autre. Comme souvent, le prix du pétrole est la principale cause de cette hausse: quatrième mois de hausse et +9% par rapport à avril 2011. Sur un an, les prix du transport ont gagné 3,04% et ceux du tabac et de l’alcool, 2,88%.

(JV/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Djo le 09.05.2012 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    L'evolution des salaires fonctionne par pallier. La ligne bleue devrait être représentée "en escalier". Les prix eux augmentent de manière quasi linéaire.... ça change beaucoup...

  • Coimbra Jessica le 09.05.2012 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Dans les années 70, une partie des européens du sud se sauvait clandestinement pour se réfugier au Luxembourg, chapeau à ces immigrants qui ont contribué à construire notre pays, car si ces personnes sont tombées dans le chômage elles ont droit aux prestations sociales comme les luxembourgeois, mais pas les nouveaux arrivants qui pompent le budget avant même de travailler et cotiser.

  • Jery hall le 09.05.2012 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Prix, salaires, loyers, terrain, vie, tout ça va devenir trop cher au Luxembourg. Si les mauvaises nouvelles continuent, non seulement, les entreprises vont quitter le territoire, mais les résidents et ensuite les Luxembourgeois. Moi, je reste ici car les choses vont devenir plus respirables.

Les derniers commentaires

  • Coimbra Jessica le 09.05.2012 13:00 Report dénoncer ce commentaire

    Dans les années 70, une partie des européens du sud se sauvait clandestinement pour se réfugier au Luxembourg, chapeau à ces immigrants qui ont contribué à construire notre pays, car si ces personnes sont tombées dans le chômage elles ont droit aux prestations sociales comme les luxembourgeois, mais pas les nouveaux arrivants qui pompent le budget avant même de travailler et cotiser.

    • Ernesto le 09.05.2012 14:08 Report dénoncer ce commentaire

      Applaudissements pour ce genre de réflexion dénuée de sens, dans les années 70, on disait la même chose des nouveaux arrivants, c'est incroyable que des personnes n'apprennent jamais rien de l'Histoire. Opposer les pauvres, comme ça les riches peuvent se frotter les mains.

    • Jery Hall le 09.05.2012 14:57 Report dénoncer ce commentaire

      Bravo à Ernesto tant il est vrai que certains oublient d'où ils viennent et pourquoi ils sont ici. Dans tous les pays du monde, surtout aux USA, les immigrés sont arrivés parce qu'ils n'avaient plus rien chez eux et ont ensuite contribué à ressort de l'économie du pays. Il nous faudra du monde pour payer nos retraites. Quelqu'un a dit: Savoir d'où ont vient, c'est savoir où ont va!!

  • Djo le 09.05.2012 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    L'evolution des salaires fonctionne par pallier. La ligne bleue devrait être représentée "en escalier". Les prix eux augmentent de manière quasi linéaire.... ça change beaucoup...

  • Jery hall le 09.05.2012 12:00 Report dénoncer ce commentaire

    Prix, salaires, loyers, terrain, vie, tout ça va devenir trop cher au Luxembourg. Si les mauvaises nouvelles continuent, non seulement, les entreprises vont quitter le territoire, mais les résidents et ensuite les Luxembourgeois. Moi, je reste ici car les choses vont devenir plus respirables.