Sentiment à Luxembourg-Ville

01 mars 2021 08:00; Act: 01.03.2021 08:44 Print

«L'insécurité à la gare, c'est de pire en pire...»

LUXEMBOURG - Les citoyens qui fréquentent le quartier de la gare à Luxembourg-Ville ne se sentent pas en sécurité. Ils nous ont confirmé les chiffres d'un récent sondage.

storybild

La présence de gardes privés avec chien est remarquée dans le quartier de la Gare à Luxembourg-Ville. (photo: © Editpress/fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

Huit citoyens sur dix veulent plus de sécurité dans le quartier de la Gare à Luxembourg et 68% des citoyens interrogés estiment que la présence d'agents de sécurité, employés depuis décembre 2020 par la ville, renforce le sentiment de sécurité dans le quartier. Voici le résultat d'un sondage réalisé entre le 15 et le 19 février 2021 par l'institut de sondage Quest.

«Le résultat est très clair», martèle Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg. «On doit absolument prendre des mesures supplémentaires pour assurer une meilleure sécurité dans le quartier de la Gare. En octobre 2019 déjà, plus de 800 personnes avaient pu exprimer leur sentiment de ras-le-bol et le sondage actuel est une opinion qui reprend le sentiment de beaucoup. Cela confirme donc ce que les gens ont dit, il y a 1 an et demi».

«La nuit, c'est encore pire»

Au terme de la conférence de presse, ce vendredi, nous sommes allés prendre la température aux portes de la gare de Luxembourg. Avec une question précise: vous sentez-vous en sécurité? «On remarque la présence de beaucoup de policiers», reconnaît Basile, 17 ans, «ce qui n'empêche pas de voir beaucoup de gens qui fument et qui boivent. J'ai parfois l'impression que la police se contente de regarder qui porte un masque ou pas. Il faut faire attention et on dirait que la situation se dégrade».

«C'est dangereux et c'est de pire en pire», ajoute Leif. «Pour moi, il n'y a pas de solution. Et puis par rapport à la France, on est encore bien au Luxembourg. Il faut avoir plus de policiers, moi je suis contre les policiers, mais pour la sécurité des autres gens, c'est important. Et la nuit, c'est encore pire...». Quant à Fatima, elle se sent plus en sécurité à Luxembourg qu'à Esch-sur-Alzette, «il y a beaucoup plus de policiers et ça me rassure».

«Pas assez de personnel à la police»

Originaire de Lorentzweiler, Ben reconnaît qu'il croise parfois des «drôles de gens» dans le quartier de la Gare, à Luxembourg. «La présence supplémentaire d'agents de sécurité dans la rue, c'est pour moi une bonne solution». Luisa et sa fille, par contre, n'avaient jamais remarqué la présence de ceux-ci avant vendredi. «C'est la première fois que je les vois et pourtant, je viens souvent ici. C'est nouveau pour moi et c'est un plus pour compléter le travail de la police. Une chose est sûre, je ne laisserai pas ma fille seule dans ce quartier».

«Pour moi, le sentiment d'insécurité est plus fort depuis plusieurs années», regrette Nico, originaire de Grevenmacher, mais employé dans un restaurant du quartier. «Je ne vois pas grand-chose qui change, alors qu'il y a moins de gens dans la rue avec le Covid. Depuis décembre 2020 et l'arrivée des gardes privés, honnêtement, je ne vois pas de différence. Il passe de temps en temps, mais bon... Que faire pour améliorer la situation? Plus de contrôles, mais il n'y a pas assez de personnel à la police. Quant aux caméras, je ne suis pas fan, mais je crois qu'elles sont déjà partout».

«Il faut travailler tous ensemble»

«Les mesures qui ont été prises, tant au niveau social qu'au niveau de la présence d'une entreprise de gardes privés, ont amélioré le sentiment de sécurité de 2/3 des gens qui ont été interrogés», se félicite Lydie Polfer. «Ce qui nous conforte dans l'idée de poursuivre dans cette voie. Un groupement interministériel travaille sur une série de mesures depuis un certain temps, mais dans les prochains jours ou semaines, nous sommes dans l'attente d'écouter leurs propositions et je ne peux que, déjà dire, que nous serons prêts à collaborer avec tout le monde. Dans un seul but: améliorer la sécurité dans ce quartier de la Gare, qui n'est pas à la hauteur de nos attentes et de celles des citoyens».

«Il est temps que ces mesures arrivent», soupire encore la bourgmestre de Luxembourg. «Dois-je commencer à faire une grève de la faim devant l'hôtel de ville pour que quelque chose arrive? C'est quand même pour montrer le sérieux de nos demandes. Ce n'est pas de la polémique pour de la polémique, c'est un vrai problème et il faut des réponses. Une seule entité ne règlera pas ce problème, ni la police, ni les services sociaux, ni la justice... C'est tous ensemble qu'il faut travailler et se donner les mêmes objectifs. Dans ces conditions, je suis sûre que nous pourrons améliorer, et de beaucoup, la sécurité dans le quartier de la Gare».

Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg.

La réactions des citoyens que nous avons interrogés dans le quartier

Carlo Kissen de l'institut de sondage Quest.

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • issou le 28.02.2021 12:31 Report dénoncer ce commentaire

    Bref,un mini barbès au nom des droits de l'homme.

  • lucifer le 01.03.2021 11:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quand il ya des elections on voit la police partout a la gare quand les elections sont finit on les voit plus bizarre

  • œuf en sucre le 28.02.2021 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Si certains ferment les yeux c’est qu’ils touchent leur commission, il y a du nettoyage à faire même dans la police. La répression est trop laxiste et les peines encourues trop peu dissuasives. On préfère centraliser le marché du sex et de le drogue autour de la gare pour garder un œil dessus.

Les derniers commentaires

  • LuxThill le 02.03.2021 12:14 Report dénoncer ce commentaire

    À Genève, ils n'ont pas tant de problèmes.

  • LuxThill le 02.03.2021 12:12 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on pense que dans les années 80 il y avait deux cinémas à côté de la gare. Impensable aujourd'hui c'est un coupe-gorge aux heures de sortie de cinéma !

  • Scandaleux le 01.03.2021 20:25 Report dénoncer ce commentaire

    un quartier qui s'enfonce dans la misère et la criminalité et les écologistes et gauchistes parlent que le maire veut seulement faire plaisir à quelques commerçants. Alors que les habitants sont au bout de leur vie. J'aimerais bien savoir où ces messieurs habitent?

  • Prévisible le 01.03.2021 19:46 Report dénoncer ce commentaire

    comme attendu les écolo-gauchistes responsables de cette catastrophe crient au scandal puisque le maire de luxembourg veut sauver sa ville et sa population

    • Cour des miracles le 01.03.2021 20:21 Report dénoncer ce commentaire

      Une véritable cour des miracles cette ville - un spectacle à ciel ouvert sponsorisé par le trio ecolo gauchiste comme vous dites

  • chupapy le 01.03.2021 19:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @championne de rallye. Si vous aviez comme moi 89 ans avec une vue limitée à 2 mètres et des réflexes quasi néant, vous comprendrez pourquoi je roule à 30 km/h.