Réfugiés au Luxembourg

26 mai 2015 07:30; Act: 26.05.2015 11:16 Print

L'intégration des Syriens «va prendre du temps»

WEILERBACH - Arrivés de Turquie, 46 réfugiés syriens se sont installés au Centre Héliar, au début du mois de mai.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Sauvés d'un conflit qui a tué plus de 310 000 personnes et provoqué le départ de 3,9 millions de réfugiés, les 46 Syriens arrivés au Luxembourg au début du mois de mai n'en restent pas moins des déracinés. «Leur intégration va prendre du temps», confie une responsable de l'Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI), chargé de l'accueil de ces neuf familles.

Logées au Centre Héliar, à Weilerbach, celles-ci disposent d'une ou de plusieurs chambres selon leur nombre. Toutes ont la possibilité de profiter d'une pension complète au foyer. En matière d'aides sociales, les personnes éligibles au revenu minimum garanti (RMG) ont pu bénéficier d'une avance sur leur allocation une fois leur demande effectuée. Une enveloppe de 100 euros par personne a, par ailleurs, été distribuée en prévision des «petites dépenses quotidiennes».

Les loger pose problème

Un premier coup de pouce bien anecdotique au regard des défis qui attendent l'OLAI et les familles. Parmi les plus importants, la question de la scolarisation a été rapidement réglée. Les enfants de moins de 13 ans ont été intégrés à l'école fondamentale du foyer de Weilerbach. Les ados, eux, viennent tout juste de commencer leur scolarité dans un lycée de la capitale.

Restent le logement et le travail, deux vecteurs essentiels pour une intégration réussie. «Nous espérons les loger avant la fin de l'été, mais ce n'est pas facile considérant les problèmes du Luxembourg en la matière», fait remarquer la responsable de l'OLAI.

Des cours de français seront également proposés aux adultes pour leur donner de meilleures chances sur le marché de l'emploi. Le point de départ d'une nouvelle vie.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • vengeur masqué le 26.05.2015 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis effaré par certain commentaires ... Il ne quitte pas leurs pays parce qu'il fait moche mais parce qu'il se sont font égorger ou pilonné par des bombes !! Un peu d'humanité Ca fera de mal à personne ...

  • residente lux le 26.05.2015 09:57 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai rien contre le fait d'aider ces populations en détresse...mais moi résidente et mon mari luxembourgeois n'avons jamais eu des aides de l'état luxembourgeois.. A force de les aider il va y en avoir de plus en plus... Il faut régler les problèmes dans leur pays ou les aider dans leur pays!! Il faut arreter d'être mere Theresa!!

  • Archange le 26.05.2015 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sont des Syriens. Est ce que vous avez vu ce qui se passe en Syrie? N'avez vous jamais vu une décapitation, le terme étant très modéré comparé à l'action, il s'agit d'égorger! A chaque village ou cité pris par les islamistes suit un massacre entre 200 et 800 personnes, femmes et enfants !!! Si jamais ces gens réussissent à fuir ils ont à faire à l'armée de Assad qui ne vaut pas mieux! Ces réfugiés sont des gens qui ont besoin d'aide! Ce ne sont pas des "saletés" comme disent certains, il y a parmi eux des gens hautement cultivés et éduqués! Pensez y avant de critiquer! Merci

Les derniers commentaires

  • jean le 27.05.2015 06:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ mister pink! Oui moi moi moi, je vis ds la misere et pour 12€ au dessus du plafond j ai pas droit a l allocation vie chere.

  • jean le 27.05.2015 05:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @José. Si pour toi 46 c est un minimum, alors je t invite à les acceuillir chez toi, vu que pour toi, ce n est pas beaucoup!!!

  • Ouvrons les yeux ... le 26.05.2015 14:23 Report dénoncer ce commentaire

    Personnellement, si nous avions à aider des syriens alors cela n'aurait du être que pour les chrétiens, car ils ne sont pour rien dans cette guerre et en paient le prix le plus fort.

    • @ ouvrons les yeux le 26.05.2015 19:02 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait !!!

    • coerente le 27.05.2015 06:35 Report dénoncer ce commentaire

      petite précision, une aide ne doit pas faire des différences, une aide est pour tous les personnes indigents sans distinction entre les étrangers ou les résidents, chrétiens ou athées, faire une distinction est une discrimination et non une aide

  • photographe le 26.05.2015 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    le sourire d'enfants et se faire prendre en photo avec ça passe tjrs bien. déja Saddam avit fait circuler les photos de lui avec des gosses sur les genoux. Une fois finie la séance photo, Mme la ministre va rentrer chez elle, aura sécoué bcp de mains, fait tant de sourrires aux caméras comme son job de tous les jours et le reste du problème est déchargé sur la communauté et les réfugiés retourneront dans leur quotidien avec la grisaille du pays en prime.

  • Archange le 26.05.2015 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ce sont des Syriens. Est ce que vous avez vu ce qui se passe en Syrie? N'avez vous jamais vu une décapitation, le terme étant très modéré comparé à l'action, il s'agit d'égorger! A chaque village ou cité pris par les islamistes suit un massacre entre 200 et 800 personnes, femmes et enfants !!! Si jamais ces gens réussissent à fuir ils ont à faire à l'armée de Assad qui ne vaut pas mieux! Ces réfugiés sont des gens qui ont besoin d'aide! Ce ne sont pas des "saletés" comme disent certains, il y a parmi eux des gens hautement cultivés et éduqués! Pensez y avant de critiquer! Merci

    • lucide le 26.05.2015 13:10 Report dénoncer ce commentaire

      parmi ces réseaux de réfugiés il y a aussi ceux qui se faisant passer pour des réfugiés Syriens et se font pincer en Turquie en train de convoyer 95.000 balles de guerre. Alors sans faire d'amalgame soyons quand même lucide. Pour rappel aussi durant leurs dernières guerres on ne peut pas dire que les Syrien se soient comportés comme des anges

    • Archange le 26.05.2015 14:35 Report dénoncer ce commentaire

      Je pense que j'ai quand même mentionné que Assad ne vaut pas mieux que les islamistes! Ces gens qui viennent chez nous sont pris entre les deux!

    • Celia A. le 26.05.2015 14:49 Report dénoncer ce commentaire

      Merci Archange de soutenir ces pauvres gens, Un peu d'humanité bon sang !!