Au Luxembourg

06 mai 2019 13:01; Act: 06.05.2019 13:54 Print

L'objectif «zéro déchet» dévoilé ce lundi

LUXEMBOURG - Le gouvernement a décidé de ne pas attendre 2021 pour agir pour réduire les déchets. La stratégie nationale zéro déchet a été présentée ce lundi matin.

storybild

Le gouvernement veut développer la stratégie zéro déchet avec les citoyens.

Sur ce sujet
Une faute?

À la fin du mois de mars, le gouvernement a voté la fin des produits plastiques à usage unique pour 2021 mais il a décidé de commencer dès maintenant à agir. Ce lundi matin, la ministre de l'Environnement, du Climat et du Développement durable, Carole Dieschbourg, a présenté la stratégie nationale zéro déchet «Null Offal - fir eng besser Ëmwelt» .

«Le volume de déchets ménagers est stable depuis les années 90 alors que la population a doublé. On a diminué le volume de déchet par habitant mais il nous faut faire plus d'efforts. Nous sommes pour l'instant, au niveau européen, le pays qui recycle le plus avec un taux de recyclage des déchets en entier de 37%», présente la ministre.

Les citoyens impliqués

Le gouvernement veut développer la stratégie zéro déchet avec les citoyens, afin qu'elle puisse s'adapter à toute la société. «En tant que législateur nous prenons la responsabilité s'il s'agit d'interdiction, de la responsabilité élargie des producteurs ou d'incitations financières mais il nous faut les entreprises pour développer les alternatives. Il en existe quelques unes comme les éco-sacs et les éco-boxes mais on veut aller plus loin et pour cela il faut impliquer les communes, les citoyens», ajoute Carole Dieschbourg.

Ainsi, cinq workshops seront organisés dès la semaine prochaine, pour permettre au public de se joindre à cette stratégie «zéro déchet». Les suggestions des citoyens pourront être intégrées dans le projet de loi sur la gestion des déchets qui sera déposé avant la fin de l'année.

Transition écologique

En agissant dès maintenant pour appliquer la directive européenne au sujet des déchets mais surtout du plastique à usage unique, le gouvernement s'assure que les mesures soient effectives dans les temps, d'ici 2021. «C'est vraiment un changement d'habitudes qui va s'opérer et c'est important pour nous d'avoir à nos côtés les citoyens et les entreprises pour faire ce pas en avant de transition écologique».

Trouvant cette directive pas assez ambitieuse, le Luxembourg souhaite aller plus loin en luttant notamment contre les micro-plastiques qui sont présents dans les fleuves et rivières. «Rien n'a changé à ce sujet les années passées, c'est pourquoi nous travaillons à l'interdiction de ces micro-plastiques notamment dans les produits d'hygiène sur le territoire national», conclut la ministre.

(Marion Mellinger/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • joe lindien le 06.05.2019 15:11 Report dénoncer ce commentaire

    charité bien ordonnée commence par soi même : supprimer les bouteilles d'eau et surtout les tasses en plastique visibles sur cette photo ...

  • ThedentistLuxembourg le 06.05.2019 16:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Afin ce pouvoir recycler les plus de déchets possible il serait bien de pouvoir libéraliser les centres de tri afin que chacun puisse aller la ou il veut...

  • Nathielux le 06.05.2019 18:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait en premier lieu supprimer tous les emballages plastiques des supermarchés ( boîte plastique transparente notamment) et arrêter de sur emballer tout et n importe quoi. Certains diront que c est une question d hygiène lors des transports etc..... Alors il faut consommer en circuit court ....... De toute façon cela est déjà trop tard, il faut des mesures mondiales et commerciales sévères Qui sont impossibles à mettre en place ( merci mondialisation et capitalisme....):-(

Les derniers commentaires

  • sycloux le 07.05.2019 18:00 Report dénoncer ce commentaire

    Suffit de remplacer le plastique,par du carton,cela pollue moins ,et 'est plus propre cela salie moins a bon entendeur les responsables.....!

  • Sorciere le 07.05.2019 13:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis de Esch, mon centre de tri est à schiflange.( est libre). Suivant, où vous habitez ! Hier dans mon quartier, nous avons eu droit à des poubelles sauvages.( et plusieurs autres quartiers ). Donc le problème vient d'où ?

    • Luxo le 07.05.2019 15:42 Report dénoncer ce commentaire

      Le problème vient qu'il n'y a pas de container dans votre quartier pour déposer les poubelles gratuitement et anonymement

  • Vindulux le 07.05.2019 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    Comme toujours, au Luxembourg on ne prend pas les vrais bonnes mesures ! Les couverts en plastic à usage unique et les sacs plastique ne sont pas un problème si ils sont pas jettés dans la nature. Comparé au poids des matières plastique d'une voiture et de tous les appareils ménagers et électronique qu'un Luxembourgeois achète et jette alors qu'ils sont encore réparables ou utilisables . Ces plastiques ne pèsent que quelques grammes! La véritable transition écologique pour le GDL, c'est d'arrêter l'usage des voitures à usage unique, l'achats des appareils jetables et d'aliments importés...

  • Quidam 1er le 07.05.2019 10:38 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bête, mais moi je vois les déchets plastiques comme la moins pire chose que l'on puisse faire avec du pétrole. Un déchet plastique stocke du CO2 pour des milliers d'années, tant qu'on ne le brûle pas. Le tout est de l' entreposer pour qu'il ne se disperse pas partout, en particulier dans les océans.

  • Vert de vert le 07.05.2019 10:29 Report dénoncer ce commentaire

    Déjà, si les pouvoirs publics doublaient chaque poubelle publique d'une poubelle pour les cannettes et les bouteilles, ce serait de grandes quantités de déchets ménagers recyclés. N'oublions pas que la population de la ville de Luxembourg double chaque jour, et eux n'ont pas accès au tri des déchets. Aussi les entreprises devraient être obligées à faire plus, car le recyclage y est vraiment rare, faute d'obligation en la matière via les sociétés de nettoyage.