Fiscalité au Luxembourg

03 octobre 2017 17:22; Act: 04.10.2017 08:11 Print

L'UE sur le point de sanctionner Amazon?

LUXEMBOURG – Le géant du web pourrait être condamné par l’Union européenne à une amende de plusieurs millions d’euros, à cause de son optimisation fiscale via le Luxembourg.

storybild

Amazon fait transiter de nombreux bénéfices par son siège européen, situé au Luxembourg. (photo: AFP)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Amazon est sur le point de se prendre une amende très salée à cause de sa pratique d’optimisation fiscale via le Luxembourg, selon le quotidien économique Financial Times. La décision de l’Union européenne sera annoncée mercredi, à en croire le journal.

Les autorités européennes examinent depuis trois ans l’accord fiscal entre le Luxembourg et Amazon, pour savoir s’il ne constitue pas une aide d’État déguisée, une pratique interdite par les règles communautaires. Si c’est le cas, l’entreprise devra verser l’argent qu’elle aurait ainsi économisé ces dernières années via un montage fiscal complexe visant à faire transiter ses profits européens par le Grand-Duché.

Cette affaire rappelle celle d’Apple, condamné l'été dernier à verser 13 milliards d’euros à la République d’Irlande. L’Union européenne estimait que les aides fiscales dont avait bénéficié la marque à la pomme constituaient une aide d’État interdite. L’Irlande a fait appel de cette décision.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mem. le 04.10.2017 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Sanctionnez aussi ces hommes politiques qui offrent ces accords !! La conclusion est toujours la même, si une partie est politique alors c'est l'autre qui doit payer.

  • Claude le 03.10.2017 19:43 Report dénoncer ce commentaire

    Je connais déjà le verdict : c'est le Luxembourg, donc coupable ! Il faut qu'on fasse de même que les Britanniques, ils ont tout compris... Luxit !

  • Le Fisc le 05.10.2017 07:27 Report dénoncer ce commentaire

    Ces accords ont été signés en 2004 par qui? ... M. Juncker qui était premier ministre à cette époque. Ces accords sont dénoncés par qui? ... M. Juncker qui est président de la Commission!! Je trouve cela plus intéressant que l'affaire en soi même!

Les derniers commentaires

  • Le Fisc le 05.10.2017 07:27 Report dénoncer ce commentaire

    Ces accords ont été signés en 2004 par qui? ... M. Juncker qui était premier ministre à cette époque. Ces accords sont dénoncés par qui? ... M. Juncker qui est président de la Commission!! Je trouve cela plus intéressant que l'affaire en soi même!

  • Mem. le 04.10.2017 11:38 Report dénoncer ce commentaire

    Sanctionnez aussi ces hommes politiques qui offrent ces accords !! La conclusion est toujours la même, si une partie est politique alors c'est l'autre qui doit payer.

  • Claude le 03.10.2017 19:43 Report dénoncer ce commentaire

    Je connais déjà le verdict : c'est le Luxembourg, donc coupable ! Il faut qu'on fasse de même que les Britanniques, ils ont tout compris... Luxit !

  • Hofcat le 03.10.2017 18:19 Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg bashing, again and again... Chaque pays a ses niches fiscales, des particularités, France, GB, Belgique, Irlande, Autriche, etc. Il s'agit plus de compétition fiscale entre les pays. Chaque pays essaie d'offrir des taxes moins élévées que ses voisins pour attrirer des "investissements" étrangers (comprendre des contribuables supplémentaires). Mais quand les autres font la même chose, ils rouspètent. Les gagnants sont les multinationales.

    • Gonzo le 03.10.2017 21:05 Report dénoncer ce commentaire

      Aucun rapport entre investissement étranger et nombre de contribuables : il s'agit ici d'une optimisation fiscale qui ne rapporte aucun impot ni au GDL ni aux autres pays

    • @Hofcat le 05.10.2017 14:38 Report dénoncer ce commentaire

      oh oui donc d'après votre logique il ne faut pas condamner les voleurs étant donné qu'il y a aussi d'autres voleurs?? Huhh?

  • Luxo le 03.10.2017 17:59 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg doit aussi être condamné car il a permis à Amazon d'échapper à l'impôt. Et le GDL et ses ministres ne pouvaient ignorer le montage fiscal qui faisait transiter les profits par notre Pays.

    • Le bon gars le 03.10.2017 22:59 Report dénoncer ce commentaire

      Voici ce que ça donne quand on commente un sujet qu'on ne connaît pas. On tape sur le Luxembourg, mais on est bien d'avoir du boulot au Luxembourg, donc une paie et on est content aussi quand le Luxembourg donne des aides à droite et à gauche et s'occupe d'entretenir les fainéants. Pourtant, tapons sur le Luxembourg encore et encore et maintenant aussi sur Amazon mais on est contents de recevoir nos paquets dans les 2 à 3 jours ouvrables. Nous ne sommes pas du tout des ingrats

    • @ le bon gars le 04.10.2017 12:08 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis sur que les frontaliers et les étrangers qui résident chez nous préfèreraient avoir du travail chez eux. Tous les commerçants qui payent leurs impôts et qui ne font pas d'optimistaion fiscales livrent aussi en 2 à 3 jours. Ensuite c'est en France qu'Amazon créer les emplois, grace à l'ouverture d'un 6 ème centre de distribution avec 1000 CDI à plein temps.

    • Abbes le 05.10.2017 07:10 Report dénoncer ce commentaire

      @Luxo: Amazon devrait rendre de l'argent au Luxembourg, donc vous n'y êtes pas du tout!!